RAP - Nos albums de la décennie 2010

Saucissonner la musique en décennies est absurde, cela n'a pas de sens. Il n'y a pas d'épisodes, dans son histoire. Il n'y a pas de début, pas de fin. Elle n'est qu'un continuum, parcouru par de multiples voies, autoroutes comme chemins de traverse, qui se croisent et qui s'entrecroisent continûment. Et pourtant, quand on jette un regard en arrière vers le rap des années 2010 à 2019, on y devine comme un récit. Cette décennie, qui avait commencé dans le bruit et la fureur d'une trap music à la mode Waka Flocka Flame, Lex Luger et "B.M.F.", s'est achevée avec une cohorte de rappeurs dépressifs et fatigués, qui ont abandonné leurs voix tonitruantes et leur musique clinquante au profit de chantonnements, de marmonnements et de susurrements. C'est comme si les rappeurs étaient passés de la fête à la gueule de bois, comme s'ils payaient le contrecoup des drogues qui, un temps, les avaient euphorisés.

YOUNG THUG - Barter 6

Même dans le rap français on observe cette évolution, quand on compare les coups de canonnières de Kaaris aux pleurnicheries de PNL, ou quand on constate son changement de statut, de genre infréquentable porté par les métèques de la nation, à celui de nouvelle variété où même ton grand-père y trouvera son compte. Car tel est bien ce qui est arrivé au rap, quel que soit le pays dont on parle. Logiquement, mécaniquement, sa domination est allée de pair avec sa normalisation. Pour le pire, un tel succès étant synonyme d'affadissement. Mais aussi pour le meilleur, puisque tout a été rap dans les années 2010, puisque tout le monde ou presque, quels que soient ses goûts, ses aspirations et son bagage culturel, y a trouvé à manger. Cette hégémonie presque totale a abouti à une incroyable diversité, dont la sélection ci-dessous, toute personnelle et orientée soit-elle, rendra inéluctablement compte.


# 100. KEVIN GATES - I'm Him (2019)

KEVIN GATES - I'm Him

Indiscutablement, avec ses mixtapes d'exception, puis avec le succès de l'album Islah, Kevin Gates aura été l'un des héros rap des années 2010. Excellant dans son registre, celui de l'homme rude capable d'ouvrir son cœur, il aura été la grande figure de Baton Rouge. Et cette décennie, il la clôturait magistralement, sans le moindre renfort, avec un second album une fois encore très solide.

Acheter l'album


# 099. LETHAL BIZZLE - You’ll Never Make a Million from Grime (2017)

LETHAL BIZZLE - You’ll Never Make a Million from Grime

Le format EP est toujours le plus satisfaisant. Avec lui, il est plus facile de délivrer un projet dense, sans déchet, pleinement satisfaisant. On n'était pas loin du compte avec ce Lethal Bizzle, qui n'était pourtant qu'un en-cas avant son prochain album et où, après un redoutable "I Win" avec Skepta, le vieux briscard du grime jetait un regard à la fois goguenard et sage sur son parcours.

Acheter cet EP


# 098. ROC MARCIANO - RR2 - The Bitter Dose (2018)

ROC MARCIANO - RR2 - The Bitter Dose

Les années 2010, Roc Marciano les aura survolées de bout en bout. A leur commencement, avec l'album Marberg, il aura ouvert la voie, il aura repris le flambeau du vieux rap new-yorkais, sans sombrer dans le passéisme. Et alors qu'elles touchaient à leur fin, il continuait avec des sorties de première classe telles que ce RR2, à magnifier ce rap froid et dépouillé aux odeurs d'asphalte.

Acheter cet album


# 097. SKEPTA - Konnichiwa (2016)

SKEPTA - Konnichiwa

Grâce à l'intérêt que lui ont manifesté quelques grandes figures du rap nord-américain comme Drake et Kanye West, le grime a refait surface au milieu des années 2000, il a cessé quelques temps d'être une affaire purement anglaise. L'un des bénéficiaires de cet engouement fut Skepta, qui sortit à l'occasion un album de classe internationale, quoique fidèle à la rue et purement londonien.

Acheter l'album


# 096. FUTURE - Monster (2014)

FUTURE - Monster

Après quelques ratés dans sa carrière, Future revenait au centre du jeu avec une série magique de mixtapes, dont la première était Monster. Se voulant plus brut et plus spontané, dévoilant sa face la plus sinistre, celle d'un drogué égotiste, dépressif et perturbé par la fin de sa relation avec Ciara, il se remettait ainsi en course pour devenir le rappeur le plus important de la décennie.

Télécharger la mixtape


# 095. PNL - Que La Famille (2015)

PNL - Que La Famille

Sur le premier PNL, les influences américaines étaient encore bien visibles : le blues de gangster de l'après-trap music, le cloud rap, quelques éléments de la drill de Chicago, comme ce titre emprunté à Lil Durk... Mais déjà, ils agençaient tout cela en un tout cohérent et très personnel. Dès cet instant, le duo des Tarterêts faisait sensation, et il annonçait la discographie faste qui suivrait.

Acheter l'album


# 094. DENZEL CURRY - Imperial (2016)

DENZEL CURRY - Imperial

A l'image des invités les plus connus de cet album, d'un côté son voisin floridien Rick Ross, le baron du rap de m'as-tu-vu, de l'autre le revivaliste new-yorkais Joey BadA$$, Denzel Curry, échappé du Raider Klan, accomplissait avec succès un grand écart entre l'après trap music qui lui était contemporaine, et un rap "lyrical" à l'ancienne, mâtiné de commentaires sociaux et de propos engagés.

Télécharger l'album


# 093. KNOWLEDGE THE PIRATE - Flintlock (2018)

KNOWLEDGE THE PIRATE - Flintlock

Le grand personnage du rap new-yorkais dans les années 2010, celui qui a su rénover le boom bap des années 90 et lui donner une suite passionnante, c'est Roc Marciano. Pas seulement par la qualité de ses propres sorties, mais aussi à travers ses acolytes, comme Knowledge the Pirate, un vieux loup de mer du hip-hop qui, comme lui, a pris son temps avant d'atteindre sa pleine maturité.

Acheter cet album


# 092. JACKBOY - JackNDaBox (2019)

JACKBOY - JackNDaBox

Quand ce n'était lui, c'était donc son acolyte. Comme Kodak Black, Jackboy est de Pompano Beach, d'origine haïtienne, et sa vie a été marquée des démêlées avec la justice. Comme lui encore, sur cet album où interviennent d'autres Floridiens notoires (Plies, Rick Ross), il excelle à ce rap de mauvais garçon situé pile entre l'entrain et la mélancolie, et descendu en droite lignée de Lil Boosie.

Télécharger la mixtape


# 091. THE UNDERACHIEVERS - Indigoism (2013)

THE UNDERACHIEVERS - Indigoism

Affiliés comme Joey Badass et les Flatbush Zombies au mouvement Beast Coast, les Underachievers s'inscrivaient dans la tradition du rap new-yorkais, mais contrairement à certains de leurs pairs, ils n'étaient pas bêtement revivalistes. Fortement influencés par les narcotiques, ils paraient la musique de cette mixtape référence d'un psychédélisme qui faisait toute la différence.

Télécharger la mixtape


# 090. BANDGANG - In Too Deep (2018)

BANDGANG - In Too Deep

BandGang aura été l'un des maîtres d'oeuvre du rap de Detroit. Nulle surprise, donc, si les trois principaux membres du collectif, à l'heure où cette scène devenait l'une des plus en vue du rap américain, ont voulu marquer le coup avec une sortie gargantuesque. Avec ses 98 minutes, le projet In Two Deep était bien trop long, il était inégal. Néanmoins, il était riche en titres d'anthologie.

Acheter l'album


# 089. POUYA - Five Five (2018)

POUYA - Five Five

Kevin Pouya faisait part sur Five Five de ses angoisses et de ses insécurités. C'était un album riche en émotions, où se manifestait ce mélange de sentiments contraires, amour fleur bleue, violence, paranoïa et pensées suicidaires, qui caractérise l'adolescence. C'était dans la lignée du Soundcloud rap, mais avec un soin et une constance dont il n'était pas toujours coutumier.

Acheter l'album


# 088. TOMMY GENESIS - World Vision (2015)

TOMMY GENESIS - World Vision

Awful Records, le label et collectif mené par Father, a représenté dans les années 2010 la frange la plus expérimentale et la plus aventureuse du rap d'Atlanta. L'un des meilleurs albums proposés par ces gens, cependant, ne venait pas de la ville géorgienne, mais de Tommy Genesis, une rappeuse de Vancouver oscillant entre un rap tranchant et des passages plus évaporés.

Acheter l'album


# 087. 2 CHAINZ - T.R.U. REALigion (2011)

2 CHAINZ - T.R.U. REALigion

Il aura été le vétéran le plus en forme de la décennie 2010. Tout au long de ces années, avec constance, l'ancien Tity Boi nous aura délivré sa trap music cocasse et énergétique, comme avec cette mixtape de référence. Sortie dans la série des Gangsta Grillz de DJ Drama, 2 Chainz s'y proclamait "le négro le plus chaud de la rue". Et il était bien difficile de lui donner complètement tort.

Télécharger la mixtape


# 086. YOUNG DOLPH - Thinking Out Loud (2017)

YOUNG DOLPH - Thinking Out Loud

Young Dolph aura animé toute la décennie, il sera resté pertinent tout au long des années 2010. Mais 2017 a été un moment particulier. Par deux fois cette année-là, on aura attenté à ces jours. Et à chaque reprise, l'homme de Memphis aura répondu par un grand album, d'abord le bien nommé Bulletproof, puis ce Thinking Out Loud encore meilleur. Longue vie à toi, Adolph Thornton Jr.

Acheter l'album


# 085. FREEWAY & JAKE ONE - The Stimulus Package (2010)

FREEWAY & JAKE ONE - The Stimulus Package

Dix ans plus tôt, cela avait été des univers contraires. Freeway évoluait alors près de Jay-Z et de son label à succès Roc-A-Fella, tandis que Rhymesayers était l'une des écuries phares de l'underground. Mais en 2010, il n'y avait plus de contradiction. Jake One, un producteur habitué des grands écarts entre superstars et icônes underground, conciliait le meilleur de ces deux mondes.

Acheter l'album


# 084. KEVIN GATES - By Any Means (2014)

KEVIN GATES - By Any Means

A la suite de The Luca Brasi Story, sa grande mixtape de référence, Kevin Gates en sortit plusieurs autres presque aussi bonnes dans les mois qui suivirent. Avec succès, il y déclinait une fois encore sa posture de brute qui saigne et de gangster émotif, il démontrait une fois encore son goût pour les mélodies et pour les titres accrocheurs. La preuve avec ce très satisfaisant By Any Means.

Télécharger la mixtape


# 083. NOAH23 - Fry Cook on Venus (2011)

NOAH23 - Fry Cook on Venus

Dans les années 2010, le rappeur underground de Guelph avait encore quelques beaux restes. Cet album en apportait la preuve. Comme Ceschi, dont il avait rejoint le label, il parsemait le tout de quelques notes de guitares. C'était plus pop, plus mélodique, plus accessible. Mais avec ces flots rapides et imparables de paroles compliquées, c'était toujours bel et bien du Noah23.

Acheter l'album


# 082. TIERRA WHACK - Whack World (2018)

TIERRA WHAK - Whack World

Pas certain que cet OVNI de Tierra Whack ait sa place dans une sélection d'albums. Les 15 vignettes d'une minute seulement que nous offre ce projet s'apprécient avec la vidéo qui les compilent. Mais ici, sur un plan tant visuel que musical, la rappeuse de Philadelphie fait preuve d'une créativité phénoménale. Elle fait mouche, et refait du rap un exercice tout aussi ludique que profond.

Acheter l'album


# 081. OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young and Reckless (2018)

OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young And Reckless

Deux rappeurs issus de villes différentes, Baton Rouge pour Sherwood Marty, et Sacramento pour un OMB Peezy en pleine ascension (un héritier de Lil Boosie avec son timbre nasal et son mélange d'agressivité et de mélancolie), s'associaient. Ensemble, ils donnaient un bon aperçu de ce rap immoral parfois amer, de ce blues du gangster mélodique devenu la norme des années 2010.

Télécharger la mixtape


# 080. KODAK BLACK - Painting Pictures (2017)

KODAK BLACK - Painting Pictures

Après une suite de mixtapes de premier plan, Kodak Black officialisait sur son premier album son statut de grand. Désormais secondé par des poids lourds (Future, Jeezy, Young Thug et Bun B côté raps, Mike Will, Metro Boomin et Southside côté sons), il affirmait son personnage, à la fois délinquant cynique, jouisseur et amoral, et commentateur social travaillé par son vague à l'âme.

Acheter cet album


# 079. VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2 (2014)

VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2

Désormais chez Def Jam, un affilié aux provocateurs d'Odd Future dévoilait, à leur opposé, un rap "conscient", avec l'appui d'un producteur historique des années 90, No I.D. Vince Staples parlait de ghetto, de racisme, de la condition afro-américaine et d'un père criminel autrefois idéalisé. Avec talent, il annonçait ainsi l'excellent premier album qu'il sortirait l'année suivante, Summertime '06.

Télécharger la mixtape


# 078. PUSHA T - Daytona (2018)

PUSHA T - Daytona

Certains, dans les années 2010, ont redécouvert les vertus de la concision. C'est le cas de Pusha T sur Daytona, le meilleur album issu des Wyoming Sessions de Kanye West. Ici, l'ancien Clipse s'adonnait à ce qu'il maîtrisait le mieux : parler de la drogue comme d'une métaphore de ses qualités de rappeur (à moins que ce ne soit le contraire). Mais sur un format idéalement court, offensif et incisif.

Acheter l'album


# 077. SHY GLIZZY - Fxck Rap (2012)

SHY GLIZZY - Fxck Rap

Baise le rap. Ainsi s'exprimait Shy Glizzy de sa voix frêle, sur l'une des mixtapes qui l'ont révélé au monde. Le rap, pourtant, tout au long de la décennie 2010, le freluquet à rouflaquettes de Washington D.C. lui aura donné une discographie des plus denses et des plus satisfaisantes, avec son style si caractéristique, où ses complaintes ironiques se mélangeaient à des vantardises carabinées.

Télécharger la mixtape


# 076. POLO G - Die a Legend (2019)

POLO G - Die a Legend

A la fin de décennie, la drill music de Chicago suivait la même voie que sa cousine, la trap d'Atlanta. Même si les thèmes et l'arrière-plan violent demeuraient peu ou prou les mêmes, elle se faisait plus amère, mélancolique et accessible. Elle était maintenant chantée, mais aussi désenchantée. Et le rappeur qui incarnait le mieux cette nouvelle mutation se nommait Polo G.

Acheter l'album


# 075. Z-RO - Solid (2016)

Z-RO - Solid

Solide. Ainsi pourrions-nous résumer l'ensemble de la carrière de Z-Ro. Dans les années 2010, le rappeur de Houston le prouvait encore, sur les quelques titres de cet EP bien nommé. Homme dur issu d'un milieu où il faut se montrer fort, invulnérable, son vague à l'âme transparaissait malgré tout dans ses envolées mélodiques et mélancoliques. Solide, donc. Très. Voire légendaire.

Acheter l'EP


# 074. MIKE WILL MADE IT - #MikeWiLLBeenTrill (2013)

MIKE WILL MADE IT -  #MikeWiLLBeenTrill

Cette mixtape était celle d'un producteur au sommet de sa gloire. Alors que les charts étaient envahis de singles produits par lui et qu'il cornaquait l'ancienne égérie Disney Miley Cyrus, Mike Will livrait une nouvelle mixtape en compagnie de la crème du rap d'Atlanta (Future, Gucci Mane, 2 Chainz, Migos) comme d'ailleurs (-Z, Big Sean, Wiz Khalifa, Juicy J, Project Pat). Et c'était très réussi.

Télécharger la mixtape


# 073. ARM & TEPR - Psaumes (2016)

ARM & TEPR - Psaumes

En dehors de Psykick Lyrikah, en solo, le rappeur breton Arm a excellé encore une fois au cours de la décennie 2010. Il a su accompagner son rap à textes cérémonieux d'une musique pleine de magnificence. Il a su aussi l'adapter à des sonorités plus contemporaines, comme à l'occasion de cet excellent Psaumes, enregistré en duo avec l'une de ses vieilles connaissances, Tepr.

Acheter l'album


# 072. CESCHI - Broken Bone Ballads (2015)

CESCHI - Broken Bone Ballads

Il se passait généralement cinq longues années entre chaque nouvel album de Ceschi Ramos, mais celui-ci y apportait du soin. Pour qui acceptait son registre, celui de l'artiste maudit, pour qui se reconnaissait en ses confessions, pour qui surtout appréciait ce rap produit par le Canadien Factor et fortement imprégné d'indie rock, le rappeur de New Haven apportait satisfaction à chaque fois.

Acheter l'album


# 071. 100s - IVRY (2014)

100s - IVRY

S'il en est un qui a su se réinventer au cours des années 2010, c'est bien 100s, aujourd'hui connu sous son vrai prénom de Kossisko. Sur IVRY, le garçon de Berkeley jouait exactement le même personnage que sur sa première sortie, Ice Cold Perm, celui du maquereau, mais avec un style plus funky et plus chatoyant, présenté non sans raison comme du g-funk mélangé à du Daft Punk.

Acheter la mixtape


# 070. 42 DUGG - Young and Turnt (2019)

42 DUGG - Young and Turnt

Dans la seconde moitié des années 2010, c'est sur la scène de Detroit qu'il fallait river son regard. Là-bas, sévissait encore un rap de rue tendu, abrupt et électrique. En ces lieux, de nombreux rappeurs méconnus mais affamés vivaient leur quart d'heure de gloire avec tel album ou telle mixtape d'anthologie. Ce fut le cas, par exemple, avec cette sortie signée 42 Dugg.

Ecouter la mixtape


# 069. CHIEF KEEF - Two Zero One Seven (2017)

CHIEF KEEF - Two Zero One Seven

Chief Keef aura été l'un des rappeurs-clés des années 2010. En 2012, à 16 ans, il devenait le chef de file d'un des mouvements les plus influents de la décennie, la drill music, avec la mixtape Back from the Dead et l'album Finally Rich. Après cela, certes, il passera à l'arrière-plan. Et pourtant, il ne cessera de sortir de bonnes choses, comme le montrait ce projet, sorti au premier jour de 2017.

Télécharger la mixtape


# 068. PNL - Dans La Légende (2016)

PNL - Dans La Légende

Rétrospectivement, Dans La Légende fait figure de transition entre les deux temps forts de la carrière de PNL, celle de Le Monde Chico et de son spleen de dealer sur fond de cloud rap, et celle de Deux Frères, avec un son qui fricote avec la variété, et une mélancolie liée à leur succès actuel plutôt qu'à leur passé de délinquants. Comme eux, il est néanmoins un classique du rap français.

Acheter l'album


# 067. KAARIS - Or Noir (2013)

KAARIS - Or Noir

Avec le temps qu'il faut à toute musique pour traverser l'Atlantique, la France se sera finalement mise à la trap music. Elle l'aura acclimatée, elle en aura délivré sa version. Et Or Noir de Kaaris aura été son manifeste, son classique détonnant, avec la musique qui bastonne de Therapy, avec aussi les punchlines et le rap bulldozer du principal intéressé. Un disque éreintant mais marquant.

Acheter l'album


# 066. ICE BURGANDY - Progress Involves Risk Unfortunately (2012)

ICE BURGANDY - Progress Involves Risk Unfortunately

S'il faut en retenir un, parmi les protégés de Waka Flocka Flame réunis au sein de son Brick Squad Monopoly, Ice Burgandy est celui-ci. Le Californien a peu fait parler de lui après sa participation à '"Homies" sur Flockaveli et sa poignée de mixtapes. Mais l'une de ces dernières est un trésor caché, qui révélait quelques gros hymnes de gang, ainsi que des morceaux aux charmes plus insidieux.

Télécharger la mixtape


# 065. SAGE FRANCIS - Copper Gone (2014)

SAGE FRANCIS - Copper Gone

Après une longue pause, une figure emblématique du hip-hop indé des années 2000 revenait au meilleur de sa forme, avec quelques producteurs phares de cette scène. C'était toujours un rap à vif, des textes où il se mettait à nu, une prestation intense qui sortait des tripes. Dans un genre qui, via Macklemore, venait de rencontrer un vaste succès, Sage Francis rappelait qu'il était le maître.

Acheter l'album


# 064. ALLEY BOY - War Cry (2013)

ALLEY BOY - War Cry

War Cry est la dernière des mixtapes remarquables grâce auxquelles Alley Boy a imposé sa trap music belliqueuse et haletante. Il venait alors de rejoindre la major Atlantic et il y convoquait un impressionnant aréopage d'invités, sur un projet d'une lourdeur obsessionnelle. D'autres suivraient, mais sans atteindre les mêmes sommets, puis la carrière du rappeur d'Atlanta viendrait à s'étioler.

Télécharger la mixtape


# 063. GUNPLAY - Bogota Rich: The Prequel (2012)

GUNPLAY & DJ HOLIDAY - Bogota Rich: The Prequel

En 2012, Gunplay continuait sur sa lancée de l'année précédente, quand il avait sorti deux mixtapes d'anthologie. En prélude à un premier album attendu chez Def Jam, il en livrait une autre, aussi brutale que les précédentes. Ça n'était qu'une mise en bouche, à en croire le rappeur de Miami, mais avec ses décharges de mitraillette et ses pelletées de cocaïne, elle était déjà gratinée.

Télécharger la mixtape


# 062. MEYHEM LAUREN - Respect the Fly Shit (2012)

MEYHEM LAUREN - Respect the Fly Shit

New York n'était plus le centre du rap dans les années 2010, mais il avait de beaux restes. Enregistrée en marge du festival SxSW, cette mixtape de Meyhem Lauren en apportait la preuve. Elle rassemblait Roc Marciano, Sean Price, Smoke DZA, Action Bronson, Heems de Das Racist, le producteur Harry Fraud, entre autres, et même Thirstin Howl III, pour un résultat très satisfaisant.

Télécharger la mixtape


# 061. WAKA FLOCKA FLAME - Flockaveli (2010)

WAKA FLOCKA FLAME – Flockaveli

L'album choc du début de la décennie. Avec la brutalité de ses raps et les sons à l'avenant concotés par Lex Luger, Waka Flocka Flame rajeunissait le rap. Il le débarraissait une fois pour toute des derniers préceptes esthétiques hérités des années 90, il n'était plus qu'efficace, et symbolisait à sa manière le passage vers une nouvelle ère. Un album inégal, longuet et épuisant, mais historique.

Acheter l'album


# 060. TYLER, THE CREATOR - IGOR (2019)

TYLER, THE CREATOR - IGOR

Sacré parcours que celui de Tyler Okonma, chef de file d'Odd Future, tout au long de cette décennie. Progressivement, le rap âpre et cynique de ses débuts avait laissé entrer la lumière du jazz, de la soul et du R&B. Il parlait dorénavant d'amour, ses saillies homophobes cédaient presque la place à un coming out. Et cette trajectoire aboutissait in fine à IGOR, l'un de ses meilleurs albums.

Acheter l'album


# 059. DAVE - Psychodrama (2019)

DAVE - Psychodrama

Au terme de la décennie, le très mésestimé rap anglais était arrivé à maturité. Le succès critique de Dave des deux côtés de l'Atlantique le montrait, tout autant que la nature même de ce rap adulte, au bon comme au mauvais sens du terme, et que cet album cinématique et bien produit, numéro 1 en Grande-Bretagne, qu'il nous présentait sous la forme d'une longue psychothérapie.

Acheter l'album


# 058. ROC MARCIANO - Marcberg (2010)

ROC MARCIANO - Marcberg

Cela aura été l'une des tendances majeures de la décennie 2010 : une suite au hip-hop new-yorkais des années 90, un rap de rue précis, affuté, complexe, mais posé, porté par des beats secs et concis. Ce mouvement, Roc Marciano, un vétéran du Flipmode Squad de Busta Rhymes, en aura été la grand héraut, et Marcberg, la pièce inaugurale d'une grande discographie, le premier manifeste.

Acheter l'album


# 057. CUTTHROAT - The Takeova (2010)

CUTTHROAT - The Takeova

Memphis allait bien, au début des années 2010. L'influence de la clique Hypnotized Minds était plus forte que jamais, et elle connaissait une seconde jeunesse. Cet album en témoignait qui, au-delà du duo Cutthroat, rassemblait en réalité toute la bande, les frangins Juicy J et Project Pat en tête. Elle y était au meilleur de sa forme, au plus fort de son rap agressif, hédoniste et nihiliste.

Acheter l'album


# 056. TOMMY V - Travel Size Drawing Board (2014)

TOMMY V - Travel Size Drawing Board

Avec cet album tardif de Tommy V, c'est toute une scène qui se rappelait à notre souvenir. Celle de l'après-Project Blowed et du sémillant underground californien mené au tournant de l'an 2000 par les Shape Shifters, et plus tard par Toca, l'ancien groupe de l'intéressé. Le temps de quelques morceaux, c'est la créativité et l'éclectisme jouissifs de tous ces gens qui réapparaissaient.

Acheter l'album


# 055. DR. YEN LO - Days with Dr. Yen Lo (2015)

DR. YEN LO - Days With Dr. Yen Lo

Ka, c'est le rap new-yorkais qui vieillissait bien. A plus de quarante ans, ce vétéran rappelait encore les années 90 avec ses ambiances sombres, son art savant de la poésie sonore et ses paroles cérébrales. Cependant, ce n'était plus du boom bap, mais des paysages sonores évocateurs et sans percussion, qu'il proposait avec le producteur Preservation, sur ce sommet de sa discographie.

Acheter l'album


# 054. PNL - Deux Frères (2019)

PNL - Deux Frères

L'album du triomphe absolu pour le groupe rap français de la décennie. Enfin, "rap", plus vraiment. De plus en plus, les deux frères s'en éloignaient avec leur musique atmosphérique et leurs paroles désincarnées, fricotant avec la variété, en oubliant presque leur passé de dealers. C'était contemplatif et désolé, il y avait des longueurs, mais aussi de pures merveilles d'intensité et de mélancolie.

Acheter l'album


# 053. KENDRICK LAMAR - DAMN. (2017)

KENDRICK LAMAR - Damn.

Parmi les nombreuses louanges qui lui ont été adressées le long des années 2010, Kendrick Lamar en méritait au moins une : il a été un excellent rappeur. Aussi, quand il cessait d'enregistrer des projets de rap adulte prétentieux au profit du plus direct et dépouillé DAMN., celui-ci se montrait-il plus éclatant. De cette manière, le prodige californien nous proposait son meilleur album.

Acheter l'album


# 052. SADISTIK & KNO - Phantom Limbs (2015)

SADISTIK & KNO - Phantom Limbs

Les membres fantômes, ce sont ces parties du corps que l'a amputées, mais que l'on ressent encore. Comme l'annonçait le titre de ce projet très court, les textes noirs et travaillés du rappeur de Seattle Sadistik se penchaient donc sur ses peines et sur ses émotions, accompagnés magnifiquement par une production aux petits oignons assurée par Kno des CunninLynguists.

Acheter l'album


# 051. FUTURE - True Story (2011)

FUTURE - True Story

Selon un modèle bien établi, l'un des plus grands rappeurs de la décennie a construit sa carrière avec des mixtapes d'anthologie. Parmi celles, sorties de 2010 à 2012, qui ont imposé son rap dépressif marmonné sous Auto-Tune, True Story doit être distinguée. Elle a le mérite de contenir quelques-uns de ses premiers tubes les plus marquants, comme "Magic" et "Tony Montana".

Télécharger la mixtape


# 050. BERNER - The Big Pescado (2018)

BERNER - The Big Pescado

Avec The Big Pescado, Berner sortait son blockbuster à lui, un album rempli d'invités de prestige (Too Short, E40, Snoop Dogg, The Game, Devin the Dude, Pusha T, TeeFLii, Trey Songz, Jeremih, Conway, Shy Glizzy...). Il bénéficiait aussi de l'assistance du producteur Scott Storch, qui retrouvait ici la vigueur de ses meilleures années. La grande oeuvre du Californien entrepreneur de la weed.

Acheter l'album


# 049. DORIAN - Four Corner Room (2013)

DORIAN - Four Corner Room

Dallas n'a jamais été la place forte rap qu'est Houston. Dans les années 2010, pourtant, l'autre ville texane avait The Outfit, Tx. Four Corner Room, en fait, n'était que l'oeuvre solo du rappeur et producteur Dorian, sur un double-album qu'il partageait avec Mel. Mais il serait l'une des sorties les plus abouties du trio, avec ces longs arpèges synthétiques conçus par celui qui était son musicien.

Acheter l'album


# 048. CESCHI - Sad, Fat Luck (2019)

CESCHI - Sad, Fat Luck

A la fin des années 2010, un Ceschi proche de la quarantaine essayait de se moderniser. Sur Sad, Fat Luck, en plus de confessions d'un premier degré à la limite de l'embarrassant, on entendait de l'Auto-Tune, des sons cloud et des rythmiques trap. Mais ce qui lui réussissait le mieux, c'était encore sa vieille formule, une alliance quasi parfaite de tous les styles musicaux imaginables.

Acheter l'album


# 047. TECH N9NE - All 6's and 7's (2011)

TECH N9NE - All 6's and 7's

Des chants mélodieux, des invités de premier plan comme Snoop Dogg, Lil Wayne et Kendrick Lamar, l'Auto-Tune de T-Pain, le rock des Deftones.... Pas de doute, All 6's and 7's était bel et bien le projet grand public de Tech N9ne. Mais avec son éclectisme, sa fureur et sa puissance, il demeurait un pur album du fondateur de Strange Music, aussi possédé que les meilleurs des précédents.

Acheter l'album


# 046. GUNPLAY & DJ FLETCH - Inglorious Bastard (2011)

GUNPLAY & DJ FLETCH - Inglorious Bastard

Gunplay était en forme, Gunplay était en feu au début de la décennie. Pour paraphraser l'un des titres de cette sortie, il marchait sur l'eau. Le Floridien possédé, le rappeur furieux apparu dans l'ombre de Rick Ross, ne concrétisera toutefois pas par album. De cette époque, ne reste qu'une suite de mixtapes traumatisantes, comme cet Inglorious Bastard efficace comme un panzer.

Télécharger la mixtape


# 045. GUCCI MANE - Mr. Zone 6 (2010)

GUCCI MANE - Mr Zone 6

En 2010, Gucci Mane entrait dans la nouvelle décennie comme il avait achevé celle d'avant : par une nouvelle mixtape d'anthologie. Bien produite par des gens tels que Drumma Boy et Zaytoven, rappée par un Guwop qui avait rarement été aussi à l'aise au micro, elle était de la qualité d'un album commercial, mais sans les compromis qui souvent accompagnent ce format.

Télécharger la mixtape


# 044. SAMEER AHMAD - Apaches (2019)

SAMEER AHMAD - Apaches

Apaches, c'était une multitude de références issues des cultures classique, populaire ou religieuse, rassemblées sur le mode de l'association d'idées sur une musique œcuménique et sans âge où se mêlaient samples à l'ancienne et rythmes trap. Sameer Ahmad, certes, ne sera jamais la tête d'affiche du rap français, mais avec cet album abouti, il confirmait qu'il en était une valeur sûre.

Acheter l'album


# 043. NICKI MINAJ - The Pinkprint (2014)

NICKI MINAJ - The Pinkprint

Nicki Minaj aura été la rappeuse dominante des années 2010, et The Pinkprint, vraisemblablement, son meilleur album. On y retrouvait à parts égales la rappeuse d'exception, la chanteuse grand public qui suivait les pas de Lady Gaga et la romantique qui s'épanchait sur des histoires d'amours brisés. Et curieusement, c'était parfois dans ce dernier registre qu'elle était la meilleure.

Acheter l'album


# 042. KODAK BLACK - Heart of the Projects (2014)

KODAK BLACK - Heart of the Projects

Les projects, ces programmes immobiliers publics destinés à héberger les indigents, Kodak Black en était le produit. Encore adolescent, le garçon d'origine haïtienne se nourrissait de cette expérience et de ses aléas, la pauvreté, la délinquance, pour livrer cette mixtape importante. Après viendrait la reconnaissance. Ainsi serait intronisé un rappeur essentiel de la décennie.

Télécharger la mixtape


# 041. PNL - Le Monde Chico (2015)

PNL - Le Monde Chico

En France, la décennie 2010 aura été celle de PNL. Avec un sens marketing redoutable et une formule distinctive (un blues du dealer serti d'Auto-Tune et de nappes mélancoliques), les deux frères auront bâti ce qu'il est convenu d'appeler une œuvre, dont Le Monde Chico, un album événement et monumental, aura été l'une des premières et des toutes meilleures cartes.

Acheter l'album


# 040. PAYROLL GIOVANNI - Stack Season (2015)

PAYROLL GIOVANNI - Stack Season

Encore meilleur que les Doughboyz Cashout, l'un des grands collectifs rap de Detroit, son membre le plus notable, Payroll Giovanni. Sur cet album solo, il nous livrait son rap de rue synthétique et bondissant comme on déroule une formule, comme on le faisait autrefois chez No Limit : au mètre, avec des thèmes gangsta cliché et le goût du tape-à-l'oeil. Et c'était absolument excellent.

Acheter l'album


# 039. BROCKHAMPTON - Saturation (2017)

BROCKHAMPTON - Saturation

Formé sur le forum Internet des fans de Kanye West autour de la personnalité de Kevin Abstract, Brockhampton a suivi la voie de leur maître. Ce boys band d'un nouveau genre a dévoilé sur la trilogie des Saturation un rap à l'écran large, débordant largement en terrain indie rock et R&B, cherchant à représenter par son approche toute la complexité de la jeunesse américaine.

Acheter l'album


# 038. BILLY WOODS & KENNY SEGAL - Hiding Places (2019)

BILLY WOODS & KENNY SEGAL - Hiding Places

En solo ou via des projets comme Armand Hammer, Billy Woods était déjà une figure respectée de l'underground new-yorkais. Mais cette fois, son rap âpre, rude et sombre franchissait un palier grâce à la musique discordante et déstabilisante que lui offrait Kenny Segal, venu en renfort de sa Californie. Ensemble, les deux hommes livraient un joyau brut de rap engagé et désabusé.

Acheter l'album


# 037. LIL DURK - Signed to the Streets (2013)

LIL DURK - Signed to the Streets

Un an après avoir éclaté au grand jour, la drill music évoluait déjà. Tout en gardant sa rudesse et sa dangerosité, elle devenait mélancolique et elle se parait d'Auto-Tune. Et nul autre que Lil Durk allait représenter aussi bien cette évolution. Libéré de ses déboires judiciaires, il rejoignait les grands de la scène de Chicago, avec cette mixtape historique bourrée de morceaux grandioses.

Télécharger la mixtape


# 036. BABY SMOOVE - Flawless (2019)

BABY SMOOVE - Flawless

Baby Smoove, c'était toujours cette incroyable vague de rappeurs venue de Detroit. C'étaient les mêmes propos agressifs, c'était le même univers rude, c'était la même musique tendue et la même production prolifique. Mais avec un phrasé léthargique, avec des paroles presque murmurées. C'était un style en soi, qu'il délivrait sur cet album bien nommé et admirablement homogène.

Acheter l'album


# 035. YOUNG THUG - Barter 6 (2015)

YOUNG THUG - Barter 6

Référence évidente à la série Tha Carter de Lil Wayne, Barter 6 permettait à Young Thug de prendre la place de son ancienne idole. Celle de protégé de Birdman, bien sûr, mais aussi celle de rappeur le plus inspiré du moment. Ici, il modérait quelque peu la folie de ses mixtapes précédentes, mais aussi il perfectionnait sa formule, ouvrant une toute nouvelle ère pour la trap music.

Acheter l'album


La suite, bientôt...

Vos 10 albums rap 2010-19

Désignez vos 10 albums ou mixtapes rap préférés de la décennie 2010-19. Les résultats seront révélés plus tard, et la sélection de Fake For Real en parallèle.

Album #01

Album #02

Album #03

Album #04

Album #05

Album #06

Album #07

Album #08

Album #09

Album #10

Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 3
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Vous pourriez aussi aimer...

  • Votation Désignez vos projets rap de la décennie 2010
  • R.A.P. FERREIRA - Purple Moonlight Pages RAP - Nos albums de l'année 2020
  • A-WAX - Jesus Malverde RAP - Nos 100 mixtapes
  • BABY SMOOVE - Flawless RAP - Nos albums de l'année 2019
  • Désignez vos projets rap de l'année 2006
  • UGK - Underground Kingz RAP - Nos albums de l'année 2007
  • A-WAX - Pullin' Strings RAP - Nos albums de l'année 2014
  • NICKI MINAJ - Beam Me up Scotty RAP FEMININ - Nos 100 albums

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.