RAP - Nos albums de la décennie rap 2010

Saucissonner la musique en décennies est absurde, cela n'a pas de sens. Il n'y a pas d'épisodes, dans son histoire. Il n'y a pas de début, pas de fin. Elle n'est qu'un continuum, parcouru par de multiples voies, autoroutes comme chemins de traverse, qui se croisent et qui s'entrecroisent continûment. Et pourtant, quand on jette un regard en arrière vers le rap des années 2010 à 2019, on y devine comme un récit. Cette décennie, qui avait commencé dans le bruit et la fureur d'une trap music à la mode Waka Flocka Flame, Lex Luger et "B.M.F.", s'est achevée avec une cohorte de rappeurs dépressifs et fatigués, qui ont abandonné leurs voix tonitruantes et leur musique clinquante au profit de chantonnements, de marmonnements et de susurrements. C'est comme si les rappeurs étaient passés de la fête à la gueule de bois, comme s'ils payaient le contrecoup des drogues qui, un temps, les avaient euphorisés.

BABY SMOOVE - Flawless

Même dans le rap français on observe cette évolution, quand on compare les coups de canonnières de Kaaris aux pleurnicheries de PNL, ou quand on constate son changement de statut, de genre infréquentable porté par les métèques de la nation, à celui de nouvelle variété où même ton grand-père y trouvera son compte. Car tel est bien ce qui est arrivé au rap, quel que soit le pays dont on parle. Logiquement, mécaniquement, sa domination est allée de pair avec sa normalisation. Pour le pire, un tel succès étant synonyme d'affadissement. Mais aussi pour le meilleur, puisque tout a été rap dans les années 2010, puisque tout le monde ou presque, quels que soient ses goûts, ses aspirations et son bagage culturel, y a trouvé à manger. Cette hégémonie presque totale a abouti à une incroyable diversité, dont la sélection ci-dessous, toute personnelle et orientée soit-elle, rendra inéluctablement compte.


# 100. BANDGANG - In Too Deep (2018)

BANDGANG - In Too Deep

BandGang aura été l'un des maîtres d'oeuvre du rap de Detroit. Nulle surprise, donc, si les trois principaux membres du collectif, à l'heure où cette scène devenait l'une des plus en vue du rap américain, ont voulu marquer le coup avec une sortie gargantuesque. Avec ses 98 minutes, le projet In Two Deep était bien trop long, il était inégal. Néanmoins, il était riche en titres d'anthologie.

Acheter cet album


# 099. TOMMY GENESIS - World Vision (2015)

TOMMY GENESIS - World Vision

Awful Records, le label et collectif mené par Father, a représenté dans les années 2010 la frange la plus expérimentale et la plus aventureuse du rap d'Atlanta. L'un des meilleurs albums proposés par ces gens, cependant, ne venait pas de la ville géorgienne, mais de Tommy Genesis, une rappeuse de Vancouver oscillant entre un rap tranchant et des passages plus évaporés.

Acheter cet album


# 098. 2 CHAINZ - T.R.U. REALigion (2011)

2 CHAINZ - T.R.U. REALigion

Il aura été le vétéran le plus en forme de la décennie 2010. Tout au long de ces années, avec constance, l'ancien Tity Boi nous aura délivré sa trap music cocasse et énergétique, comme avec cette mixtape de référence. Sortie dans la série des Gangsta Grillz de DJ Drama, 2 Chainz s'y proclamait "le négro le plus chaud de la rue". Et il était bien difficile de lui donner complètement tort.

Télécharger la mixtape


# 097. YOUNG DOLPH - Thinking Out Loud (2017)

YOUNG DOLPH - Thinking Out Loud

Young Dolph aura animé toute la décennie, il sera resté pertinent tout au long des années 2010. Mais 2017 a été un moment particulier. Par deux fois cette année-là, on aura attenté à ces jours. Et à chaque reprise, l'homme de Memphis aura répondu par un grand album, d'abord le bien nommé Bulletproof, puis ce Thinking Out Loud encore meilleur. Longue vie à toi, Adolph Thornton Jr.

Acheter l'album


# 096. KEVIN GATES - I'm Him (2019)

KEVIN GATES - I'm Him

Indiscutablement, avec ses mixtapes d'exception, puis avec le succès de l'album Islah, Kevin Gates aura été l'un des héros rap des années 2010. Excellant dans son registre, celui de l'homme rude capable d'ouvrir son cœur, il aura été la grande figure de Baton Rouge. Et cette décennie, il la clôturait magistralement, sans le moindre renfort, avec un second album une fois encore très solide.

Acheter l'album


# 095. NOAH23 - Fry Cook on Venus (2011)

NOAH23 - Fry Cook on Venus

Dans les années 2010, le rappeur underground de Guelph avait encore quelques beaux restes. Cet album en apportait la preuve. Comme Ceschi, dont il avait rejoint le label, il parsemait le tout de quelques notes de guitares. C'était plus pop, plus mélodique, plus accessible. Mais avec ces flots rapides et imparables de paroles compliquées, c'était toujours bel et bien du Noah23.

Acheter l'album


# 094. TIERRA WHACK - Whack World (2018)

TIERRA WHAK - Whack World

Pas certain que cet OVNI de Tierra Whack ait sa place dans une sélection d'albums. Les 15 vignettes d'une minute seulement que nous offre ce projet s'apprécient avec la vidéo qui les compilent. Mais ici, sur un plan tant visuel que musical, la rappeuse de Philadelphie fait preuve d'une créativité phénoménale. Elle fait mouche, et refait du rap un exercice tout aussi ludique que profond.

Acheter l'album


# 093. VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2 (2014)

VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2

Désormais chez Def Jam, un affilié aux provocateurs d'Odd Future dévoilait, à leur opposé, un rap "conscient", avec l'appui d'un producteur historique des années 90, No I.D. Vince Staples parlait de ghetto, de racisme, de la condition afro-américaine et d'un père criminel autrefois idéalisé. Avec talent, il annonçait ainsi l'excellent premier album qu'il sortirait l'année suivante, Summertime '06.

Télécharger la mixtape


# 092. POLO G - Die a Legend (2019)

POLO G - Die a Legend

A la fin de décennie, la drill music de Chicago suivait la même voie que sa cousine, la trap d'Atlanta. Même si les thèmes et l'arrière-plan violent demeuraient peu ou prou les mêmes, elle se faisait plus amère, mélancolique et accessible. Elle était maintenant chantée, mais aussi désenchantée. Et le rappeur qui incarnait le mieux cette nouvelle mutation se nommait Polo G.

Acheter l'album


# 091. CESCHI - Broken Bone Ballads (2015)

CESCHI - Broken Bone Ballads

Il se passait généralement cinq longues années entre chaque nouvel album de Ceschi Ramos, mais celui-ci y apportait du soin. Pour qui acceptait son registre, celui de l'artiste maudit, pour qui se reconnaissait en ses confessions, pour qui surtout appréciait ce rap produit par le Canadien Factor et fortement imprégné d'indie rock, le rappeur de New Haven apportait satisfaction à chaque fois.

Acheter l'album


# 090. 100s - IVRY (2014)

100s - IVRY

S'il en est un qui a su se réinventer au cours des années 2010, c'est bien 100s, aujourd'hui connu sous son vrai prénom de Kossisko. Sur IVRY, le garçon de Berkeley jouait exactement le même personnage que sur sa première sortie, Ice Cold Perm, celui du maquereau, mais avec un style plus funky et plus chatoyant, présenté non sans raison comme du g-funk mélangé à du Daft Punk.

Acheter la mixtape


# 089. 42 DUGG - Young and Turnt (2019)

42 DUGG - Young and Turnt

Dans la seconde moitié des années 2010, c'est sur la scène de Detroit qu'il fallait river son regard. Là-bas, sévissait encore un rap de rue énergique, abrupt et tendu. En ces lieux, de nombreux rappeurs méconnus mais affamés vivaient leur quart d'heure de gloire avec tel album ou telle mixtape d'anthologie. Ce fut le cas, par exemple, avec cette sortie remarquable signée 42 Dugg.

Ecouter la mixtape


# 088. CHIEF KEEF - Two Zero One Seven (2017)

CHIEF KEEF - Two Zero One Seven

Chief Keef aura été l'un des rappeurs-clés des années 2010. En 2012, à 16 ans, il devenait le chef de file d'un des mouvements les plus influents de la décennie, la drill music, avec la mixtape Back from the Dead et l'album Finally Rich. Après cela, certes, il passera à l'arrière-plan. Et pourtant, il ne cessera de sortir de bonnes choses, comme le montrait ce projet, sorti au premier jour de 2017.

Télécharger la mixtape


# 087. ALLEY BOY - War Cry (2013)

ALLEY BOY - War Cry

War Cry est la dernière des mixtapes remarquables grâce auxquelles Alley Boy a imposé sa trap music belliqueuse et haletante. Il venait alors de rejoindre la major Atlantic et il y convoquait un impressionnant aréopage d'invités, sur un projet d'une lourdeur obsessionnelle. D'autres suivraient, mais sans atteindre les mêmes sommets, puis la carrière du rappeur d'Atlanta viendrait à s'étioler.

Télécharger la mixtape


# 086. GUNPLAY - Bogota Rich: The Prequel (2012)

GUNPLAY & DJ HOLIDAY - Bogota Rich: The Prequel

En 2012, Gunplay continuait sur sa lancée de l'année précédente, quand il avait sorti deux mixtapes d'anthologie. En prélude à un premier album attendu chez Def Jam, il en livrait une autre, aussi brutale que les précédentes. Ça n'était qu'une mise en bouche, à en croire le rappeur de Miami, mais avec ses décharges de mitraillette et ses pelletées de cocaïne, elle était déjà gratinée.

Télécharger la mixtape


# 085. MEYHEM LAUREN - Respect the Fly Shit (2012)

MEYHEM LAUREN - Respect the Fly Shit

New York n'était plus le centre du rap dans les années 2010, mais il avait de beaux restes. Enregistrée en marge du festival SxSW, cette mixtape de Meyhem Lauren en apportait la preuve. Elle rassemblait Roc Marciano, Sean Price, Smoke DZA, Action Bronson, Heems de Das Racist, le producteur Harry Fraud, entre autres, et même Thirstin Howl III, pour un résultat très satisfaisant.

Télécharger la mixtape


# 084. OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young and Reckless (2018)

OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young And Reckless

Deux rappeurs issus de villes différentes, Baton Rouge pour Sherwood Marty, et Sacramento pour un OMB Peezy en pleine ascension (un héritier de Lil Boosie avec son timbre nasal et son mélange d'agressivité et de mélancolie), s'associaient. Ensemble, ils donnaient un bon aperçu de ce rap immoral parfois amer, de ce blues du gangster mélodique devenu la norme des années 2010.

Télécharger la mixtape


# 083. PUSHA T - Daytona (2018)

PUSHA T - Daytona

Certains, dans les années 2010, ont redécouvert les vertus de la concision. C'est le cas de Pusha T sur Daytona, le meilleur album issu des Wyoming Sessions de Kanye West. Ici, l'ancien Clipse s'adonnait à ce qu'il maîtrisait le mieux : parler de la drogue comme d'une métaphore de ses qualités de rappeur (à moins que ce ne soit le contraire). Mais sur un format idéalement court, offensif et incisif.

Acheter l'album


# 082. SHY GLIZZY - Fxck Rap (2012)

SHY GLIZZY - Fxck Rap

Baise le rap. Ainsi s'exprimait Shy Glizzy de sa voix frêle, sur l'une des mixtapes qui l'ont révélé au monde. Le rap, pourtant, tout au long de la décennie 2010, le freluquet à rouflaquettes de Washington D.C. lui aura donné une discographie des plus denses et des plus satisfaisantes, avec son style caractéristique où des complaintes ironiques se mélangeaient à des vantardises carabinées.

Télécharger la mixtape


# 081. CUTTHROAT - The Takeova (2010)

CUTTHROAT - The Takeova

Memphis allait bien, au début des années 2010. L'influence de la clique Hypnotized Minds était plus forte que jamais, et elle connaissait une seconde jeunesse. Cet album en témoignait qui, au-delà du duo Cutthroat, rassemblait en réalité toute la bande, les frangins Juicy J et Project Pat en tête. Elle y était au meilleur de sa forme, au plus fort de son rap agressif, hédoniste et nihiliste.

Acheter l'album


# 080. TOMMY V - Travel Size Drawing Board (2014)

TOMMY V - Travel Size Drawing Board

Avec cet album tardif de Tommy V, c'est toute une scène qui se rappelait à notre souvenir. Celle de l'après-Project Blowed et du sémillant underground californien mené au tournant de l'an 2000 par les Shape Shifters, et plus tard par Toca, l'ancien groupe de l'intéressé. Le temps de quelques morceaux, c'est la créativité et l'éclectisme jouissifs de tous ces gens qui réapparaissaient.

Acheter l'album


# 079. TYLER, THE CREATOR - IGOR (2019)

TYLER, THE CREATOR - IGOR

Sacré parcours que celui de Tyler Okonma, chef de file d'Odd Future, tout au long de cette décennie. Progressivement, le rap âpre et cynique de ses débuts avait laissé entrer la lumière du jazz, de la soul et du R&B. Il parlait dorénavant d'amour, ses saillies homophobes cédaient presque la place à un coming out. Et cette trajectoire aboutissait in fine à IGOR, l'un de ses meilleurs album.

Acheter l'album


# 078. KENDRICK LAMAR - DAMN. (2017)

KENDRICK LAMAR - Damn.

Parmi les nombreuses louanges qui lui ont été adressées le long des années 2010, Kendrick Lamar en méritait au moins une : il a été un excellent rappeur. Aussi, quand il cessait d'enregistrer des projets de rap adulte prétentieux au profit du plus direct et dépouillé DAMN., celui-ci se montrait-il plus éclatant. De cette manière, le prodige californien nous proposait son meilleur album.

Acheter l'album


# 077. DORIAN - Four Corner Room (2013)

DORIAN - Four Corner Room

Dallas n'a jamais été la place forte rap qu'est Houston. Dans les années 2010, pourtant, l'autre ville texane avait The Outfit, Tx. Four Corner Room, en fait, n'était que l'oeuvre solo du rappeur et producteur Dorian, sur un double-album qu'il partageait avec Mel. Mais il serait l'une des sorties les plus abouties du trio, avec ces longs arpèges synthétiques conçus par celui qui était son musicien.

Acheter l'album


# 076. TECH N9NE - All 6's and 7's (2011)

TECH N9NE - All 6's and 7's

Des chants mélodieux, des invités de premier plan comme Snoop Dogg, Lil Wayne et Kendrick Lamar, l'Auto-Tune de T-Pain, le rock des Deftones.... Pas de doute, All 6's and 7's était bel et bien le projet grand public de Tech N9ne. Mais avec son éclectisme, sa fureur et sa puissance, il demeurait un pur album du fondateur de Strange Music, aussi possédé que les meilleurs des précédents.

Acheter l'album


# 075. GUNPLAY & DJ FLETCH - Inglorious Bastard (2011)

GUNPLAY & DJ FLETCH - Inglorious Bastard

Gunplay était en forme, Gunplay était en feu au début de la décennie. Pour paraphraser l'un des titres de cette sortie, il marchait sur l'eau. Le Floridien possédé, le rappeur furieux apparu dans l'ombre de Rick Ross, ne concrétisera toutefois pas par album. De cette époque, ne reste qu'une suite de mixtapes traumatisantes, comme cet Inglorious Bastard efficace comme un panzer.

Télécharger la mixtape


# 074. DR. YEN LO - Days with Dr. Yen Lo (2015)

DR. YEN LO - Days With Dr. Yen Lo

Ka, c'est le rap new-yorkais qui vieillissait bien. A plus de quarante ans, ce vétéran rappelait encore les années 90 avec ses ambiances sombres, son art savant de la poésie sonore et ses paroles cérébrales. Cependant, ce n'était plus du boom bap, mais des paysages sonores évocateurs et sans percussion, qu'il proposait avec le producteur Preservation, sur ce sommet de sa discographie.

Acheter l'album


# 073. CESCHI - Sad, Fat Luck (2019)

CESCHI - Sad, Fat Luck

A la fin des années 2010, un Ceschi proche de la quarantaine essayait de se moderniser. Sur Sad, Fat Luck, en plus de confessions d'un premier degré à la limite de l'embarrassant, on entendait de l'Auto-Tune, des sons cloud et des rythmiques trap. Mais ce qui lui réussissait le mieux, c'était encore sa vieille formule, une alliance quasi parfaite de tous les styles musicaux imaginables.

Acheter l'album


# 072. GUCCI MANE - Mr. Zone 6 (2010)

GUCCI MANE - Mr Zone 6

En 2010, Gucci Mane entrait dans la nouvelle décennie comme il avait achevé celle d'avant : par une nouvelle mixtape d'anthologie. Bien produite par des gens tels que Drumma Boy et Zaytoven, rappée par un Guwop qui avait rarement été aussi à l'aise au micro, elle était de la qualité d'un album commercial, mais sans les compromis qui souvent accompagnent ce format.

Télécharger la mixtape


# 071. BROCKHAMPTON - Saturation (2017)

BROCKHAMPTON - Saturation

Formé sur le forum Internet des fans de Kanye West autour de la personnalité de Kevin Abstract, Brockhampton a suivi la voie de leur maître. Ce boys band d'un nouveau genre a dévoilé sur la trilogie des Saturation un rap à l'écran large, débordant largement en terrain indie rock et R&B, cherchant à représenter par son approche toute la complexité de la jeunesse américaine.

Acheter l'album


# 070. BABY SMOOVE - Flawless (2019)

BABY SMOOVE - Flawless

Baby Smoove, c'était toujours cette incroyable vague de rappeurs venue de Detroit. C'étaient les mêmes propos agressifs, c'était le même univers rude, c'était la même musique tendue et la même production prolifique. Mais avec un phrasé léthargique, avec des paroles presque murmurées. C'était un style en soi, qu'il délivrait sur cet album bien nommé et admirablement homogène.

Acheter l'album


La suite, bientôt...

Vos 10 albums rap 2010-19

Désignez vos 10 albums ou mixtapes rap préférés de la décennie 2010-19. Les résultats seront révélés plus tard, et la sélection de Fake For Real en parallèle.

Album #01

Album #02

Album #03

Album #04

Album #05

Album #06

Album #07

Album #08

Album #09

Album #10

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • Votation Désignez vos projets rap de la décennie 2010
  • A-WAX - Pullin' Strings RAP - Nos albums de l'année 2014
  • BILLY WOODS & KENNY SEGAL - Hiding Places RAP - Nos albums de l'année 2019
  • GUCCI MANE & DJ HOLIDAY - Trap Back RAP - Nos 100 mixtapes
  • DANNY BROWN - XXX RAP - Nos albums de l'année 2011
  • NICKI MINAJ - Beam Me up Scotty RAP FEMININ - Nos 100 albums
  • LIL B - Black Ken RAP - Nos albums de l'année 2017
  • KEVIN GATES - The Luca Brasi Story RAP - Nos albums de l'année 2013

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.