En 2023, nous avons célébré les cinquante ans du rap. A droite, à gauche, chez les médias spécialisés comme chez les généralistes, des gens sont abondamment revenus sur ce jour d'août 1973 où DJ Kool Herc a étrenné son art. Bien entendu, tout cela n'est qu'un mythe fondateur. Ce genre musical complexe aux multiples ramifications n'est évidemment pas né tout entier de cet événement trivial. Mais ce battage autour des origines du rap nous dit au moins deux choses : que le rap est déjà ancien, et qu'à ce stade de son évolution, son passé devient plus palpitant que son avenir.

RXK NEPHEW - Till I'm Dead

Le rap de 2023, en effet, est étouffé par sa propre histoire. Il est difficile d'en deviner les tendances émergentes, les nouvelles lignes de force. Il est constitué de multiples strates, de plusieurs publics qui, tous, cherchent à revivre leurs premières émotions. Les amateurs de boom bap se satisfont des énièmes sorties de The Alchemist et de l'écurie Griselda. Ceux de trap music retrouvent leurs émotions d'antan dans les projets plutôt réussis mais pas neufs de Young Scooter, de Young Thug et du label Paper Route Empire. Les animateurs avertis de la recommandable émission Fusils à Pompe ne disaient pas autre chose dans leur numéro de décembre.

Le passé est partout. Sexyy Red, dernière de ces multiples sensations féminines vantées artificiellement par la discrimination positive de l'après #MeToo, se présente comme une "Female Gucci Mane", à raison, tant sa musique évoque celle du grand maître d'Atlanta. RXK Nephew, qui en 2023 a confirmé le buzz des années passées, est devenu le héros du moment en s'exprimant sur de la bonne vieille house music, et c'est toute l'histoire du rap qui défile dans ses freestyles (et ses imitations) hyper-référencés. Voire sur la pochette de son album, énième détournement de celle de Ready To Die.

Certes, cela n'est pas neuf. Le hip-hop est par nature une culture du pillage, de l'emprunt et du recyclage. Le rap s'est toujours gavé chez les autres, avant de se nourrir de lui-même. Il a souvent pratiqué l'autocitation. Pop Will Eat Itself, s'appelait autrefois un groupe de rock. Le cannibalisme, tel est le destin de toute culture. Mais le rap semble avoir atteint le stade où il n'en nait plus grand-chose de nouveau.

Que reste-t-il en 2023 ? Le rap du Michigan, qui nous avait tant excité à la fin des années 2010, est en pleine normalisation depuis qu'il entrevoit le succès, même si Veeze et quelques autres auront marqué ces derniers mois. Des scènes nationales vivaces existent, la France en sait quelque chose, mais à l'exception de l'Angleterre, dont la production soutient enfin la comparaison avec les Américains, il est rare qu'elles émoustillent ceux qui ont d'abord aimé le vrai truc.

Le rap, si omniprésent dans la décennie précédente, semble s'étioler, s'affaisser, s'effacer. Les sites, les blogs, les forums, si actifs autrefois, ont dépéri. Les réseaux sociaux s'excitent moins à son sujet, si ce n'est TikTok, qui curieusement est devenu son média ultime. Et pour tout dire, sur ces pages mêmes, on s'endort un peu. Les visiteurs de Fake For Real ont été moins nombreux à voter pour leurs albums rap de 2023 que les années précédentes. Sans que l'on sache encore si c'est le rap qui perd des forces, ou tout simplement nous.


NOS 10 ALBUMS

On l'a dit, 2023 a été une drôle d'année, où l'on a senti le début d'un désintérêt pour le rap. Aussi avons-nous eu l'impression, parfois, de râcler les fonds de tiroir pour identifier nos albums préférés de l'année. Les voici, néanmoins, en l'état, en attendant de très probables ajouts et modifications.


SAMEER AHMAD - Tracy 168

SAMEER AHMAD - Tracy 168

Depuis Perdants magnifiques, il n'y a pas eu grand-chose à jeter dans la discographie de Sameer Ahmad. Et cet EP de cinq petits titres, première moitié d'un album à venir, ne fait pas exception. Il confirme une fois encore son goût pour les textes à tiroir, son talent pour les associations d'idées et de sonorités, avec une musicalité qui fait souvent défaut aux rappeurs français dits "littéraires".

Lire la chronique
Acheter l'album


BIGXTHAPLUG - AMAR

BIGXTHAPLUG - AMAR

Même si lui est issu de Dallas, et non de la place forte Houston, BigXthaPlug a cherché à s'inscrire dans la glorieuse tradition du rap de son Etat avec son single le plus remarqué, "Texas". Et il insiste avec l'étape suivante, un premier album nommé d'après son fils, au propos balisé et à la démarche sans surprise, mais délivré avec de très bons titres et une soif de revanche dans chaque mot.

Lire la chronique
Acheter l'album


DIGGA D - Back To Square One

DIGGA D - Back To Square One

Le grand disque personnel, cet examen de passage pour tout rappeur qui compte, Digga D le réussit avec cette quatrième sortie. Par la même occasion, il parvient à s'émanciper du sous-genre dont il est devenu un porte-drapeau. Quand il parle de revenir à la case départ, l'Anglais dit vouloir retourner au rap, au sens général, et s'affranchir de la UK drill. Et il y parvient plutôt bien.

Lire la chronique
Acheter la mixtape


RXK NEPHEW - 'Til I'm Dead

RXK NEPHEW - Till I'm Dead

On peut raisonnablement dire que 2023 aura été l'année RXK Nephew. Le prolifique rappeur de Rochester a continué sur le même rythme que les deux précédentes. Il a délivré à tire-larigot ses freestyles hallucinés sur toutes sortes de sons, house et autres musiques électroniques en tête. Cependant, parmi ces sorties fourre-tout il y a, pour une fois, ce qui ressemble à un vrai album.

Lire la chronique
Ecouter l'album


SEXYY RED - Hood Hottest Princess

SEXYY RED - Hood Hottest Princess

Parmi toutes ces rappeuses que, par louable visée féministe, on ne cesse de nous vendre et de nous survendre, choisissons Sexyy Red. Nourrie au rap le plus excessif et le plus irrévérencieux, ceux de Gucci Mane et de Three 6 Mafia, la jeune femme de St Louis revitalise avec un humour savoureux la formule habituelle, celle de la fille trop bonne jouisseuse et dévergondée.

Lire la chronique
Acheter la mixtape


SLOWTHAI - UGLY

SLOWTHAI – UGLY

Sur le troisième album de Slowthai, on retrouve à la fois le commentaire politique du premier et l'introspection du second, tant le mal-être du rappeur fait écho à celui de sa classe sociale. Mais avec la fureur des guitares et la passion de sa voix, on découvre aussi une orientation rock très marquée. Autrefois latente chez ce punk de l'ère rap, elle prend cette fois toute son ampleur.

Lire la chronique
Acheter l'album


THAT MEXICAN OT - Lonestar Luchador

THAT MEXICAN OT - Lonestar Luchador

That Mexican Outta Texas est ce que son pseudonyme annonce : un Mexicain qui a grandi au Texas. Son album s'emploie tout entier à rappeler cela en étant tout à la fois une belle démonstration de rap éclectique et truculent cuisiné à la manière latino-américaine, et par ses invités, ses thèmes et parfois ses sons, un hommage à la toujours vivace scène hip-hop de Houston.

Lire la chronique
Acheter l'album


TRAPLAND PAT - Professor Trap

TRAPLAND PAT - Professor Trap

Mine de rien, Trapland Pat est en train de gagner sa place parmi nos rappeurs préférés de Floride. Singles et inédits, diversité, volubilité et versatilité, humour teinté d'autodérision, bangers trap et moments plus contemplatifs, avec pile ce qu'il faut d'invités et une version enrichie de son grand tube "Big Business", en duo avec Rick Ross. Il y a tout ce qu'il faut, sur ce Professor Trap.

Lire la chronique
Acheter l'album


VALEE & HARRY FRAUD - Virtuoso

VALEE & HARRY FRAUD - Virtuoso

On aurait pu penser que les sons riches de Harry Fraud n'aillent pas au flow léthargique de Valee, mais il n'en est rien. Au contraire, ils conviennent à ses envies de luxe et de belles bagnoles. C'est un album sans grande prétention mais plaisant, qu'ont concocté ensemble ces deux espoirs de la décennie passée, avec leurs invités de toutes les tendances du rap de Chicago et d'ailleurs.

Lire la chronique
Acheter l'album


YOUNG THUG - Business Is Business

YOUNG THUG - Business Is Business

Young Thug en prison, il est temps pour certains de tirer sur l'ambulance. Cependant, même s'il a été assemblé en piochant dans la production passée du rappeur, même s'il y a du réchauffé et des stars invitées en guise de cache-misère, les talents conjugués du grand fou d'Atlanta et de son producteur exécutif, Metro Boomin, font de Business Is Business un album tout à fait honorable.

Lire la chronique
Acheter l'album


LE CLASSEMENT DES LECTEURS

Signe de temps, ça a sensiblement moins voté en 2023, sur Fake For Real, que les dernières années. Cependant, ceux qui se sont exprimés ont bon goût. Cela a abouti à un classement très honorable, dont le grand vainqueur est celui qui, cette année, aura le mieux su séduire du côté du Michigan.

VEEZE - Ganger

  1. VEEZE - Ganger
  2. BILLY WOODS & KENNY SEGAL - Maps
  3. YOUNG NUDY - Gumbo
  4. RXK NEPHEW - 'Till I'm Dead
  5. KEY GLOCK - Glockoma 2
  6. KILLER MIKE - Michael
  7. MIKE - Burning Desire
  8. BABYFACE RAY - Summer's Mine
  9. LARRY JUNE & THE ALCHEMIST - The Great Escape
  10. DANNY BROWN - Quaranta
  11. JPEGMAFIA & DANNY BROWN - Scaring The Hoes
  12. EARL SWEATSHIRT & THE ALCHEMIST - Voir Dire
  13. RXKNEPHEW & HARRY FRAUD - Life After Neph
  14. TRAVIS SCOTT - Utopia
  15. REALYUNGPHIL - Victory Music
  16. VALEE & HARRY FRAUD - Virtuoso
  17. KODAK BLACK - When I Was Dead
  18. ARMAND HAMMER - We Buy Diabetic Test Strips
  19. JEEZY - I Might Forgive... But I Don't Forget
  20. LA RUMEUR - Comment rester propre ?
  21. SAMEER AHMAD - Tracy 168
  22. RXK NEPHEW - Shawty RXK Too 3
  23. BIG SAD 1900 - Die A Legend
  24. STARLITO - Love Drug
  25. TONY SHHNOW - Love Streak
  26. AESOP ROCK - Integrated Tech Solutions
  27. BOLDY JAMES & RICHGAINS - Indiana Jones
  28. RX PAPI - My Name Is My Name
  29. ODDISEE - To What End
  30. DJ MUGGS - Soul Assassins 3

Classement arrêté le 31 décembre 2023.


AUTRES SORTIES NOTABLES

Quelques autres albums sortis en 2023 qui ont attiré notre attention, soit parce qu'ils nous ont plu, soit parce qu'ils nous ont paru dire quelque chose de l'évolution de leurs auteurs et de leurs scènes, voire de la marche du rap en général.


BIC FIZZLE - Clark Street Baby

BIC FIZZLE - Clark Street Baby

C'est la routine, sur ce nouvel album du New 1017. Ici, un autre poulain de Gucci Mane déroule une trap music générique, avec pour seul trait distinctif une pincée de mélancolie. C'est sans surprise, c'est déjà entendu et c'est bien trop long. Néanmois, c'est rarement mauvais. Après Cootie, son compère BiC Fizzle confirme qu'il y a du talent du côté de Blytheville, Arkansas.

Lire la chronique
Acheter l'album


CASH KIDD - BeBe Kidd 3

CASH KIDD - BeBe Kidd 3

C'est un long album typique du Detroit du début des années 2020 que délivre Cash Kidd. Un Detroit qui rayonne au niveau national et qui s'ouvre à d'autres sons. Un Detroit qui s'étoffe et qui diversifie les plaisirs, avec beaucoup d'histoires de filles et des moments de vulnérabilité. Mais alors que d'autres dans la ville perdent leur feu sacré, Marc, lui, demeure "remarcable".

Lire la chronique
Acheter l'album


KASH DOLL & DJ DRAMA - Back On Dexter

KASH DOLL & DJ DRAMA - Back On Dexter

Maintenant que le rap de rue de Detroit est visible, Kash Doll se souvient qu'elle vient de là-bas. Avec l'aide d'un DJ Drama récemment remis en selle, elle délivre une mixtape dans le style local, avec toutes ses stars, Payroll Giovanni, Peezy, Sada Baby, Icewear Vezzo et beaucoup d'autres. C'est une greffe, c'est de l'opportunisme, ça sent le réchauffé. Mais par moments, cela fonctionne.

Lire la chronique
Acheter l'album


KEY GLOCK - Glockoma 2

KEY GLOCK - Glockoma 2

Tout au long de 2022, les rappeurs de Paper Route Empire ont rendu hommage de la meilleure des manières à Young Dolph, leur patron, tué l'année précédente. Chacun leur tour, ils ont sorti des albums plus ou moins réussis. Il ne manquait que le principal d'entre eux. Et début 2023, comme les autres, avec un nouvel artéfact trap music ordinaire mais solide, Key Glock fait le job.

Lire la chronique
Acheter l'album


KILLER MIKE - Michael

KILLER MIKE – Michael

Après dix années de Run The Jewel, et le succès qui, in fine, est venu avec, Killer Mike s'attelle à son grand disque personnel. La reconnaissance est là, sur le tard, et certains titres sont puissants, même si tout cela, cette religiosité marquée, ces grandes harangues déclamées comme s'il occupait la chaire de l'église, le rappeur les a déjà déroulées, sur des albums parfois meilleurs que celui-là.

Lire la chronique
Acheter l'album


KASH DOLL & DJ DRAMA - Back On Dexter

KASH DOLL & DJ DRAMA - Back On Dexter

Maintenant que le rap de rue de Detroit est visible, Kash Doll se souvient qu'elle vient de là-bas. Avec l'aide d'un DJ Drama récemment remis en selle, elle délivre une mixtape dans le style local, avec toutes ses stars, Payroll Giovanni, Peezy, Sada Baby, Icewear Vezzo et beaucoup d'autres. C'est une greffe, c'est de l'opportunisme, ça sent le réchauffé. Mais par moments, cela fonctionne.

Lire la chronique
Acheter l'album


KODAK BLACK - When I Was Dead

KODAK BLACK  - When I Was Dead

Du Kodak Black dans sa plus pure expression, un rappeur qui se met à nu sur l'entièreté d'un album et qui confie d'une voix nouée son incapacité à sortir du caniveau, sur une musique d'un extraordinaire dépouillement. Voici ce que nous offre, dix ans après qu'il se soit révélé aux amateurs de rap comme l'un des plus grands, cette sortie surprise du prodige haïtien de Pompano Beach.

Lire la chronique
Acheter l'album


WB NUTTY - Im Not An Artist

WB NUTTY - Im Not An Artist

Nutty n'est pas un artiste. Le frère et compère de Los est tombé dans le rap par hasard, et il compte le rappeler sur cette sortie aussi courte que standard, dédiée à ses affaires troubles. Qu'ils soient de Detroit ou pas, tous les rappeurs devraient être comme lui. Pas des délinquants, hein, mais des gens qui usent spontanément de leur talent, sans la lourdeur de prétentions esthétisantes.

Lire la chronique
Acheter l'album


PEEZY - Ghetto EP

PEEZY - Ghetto EP

Les derniers Peezy montrent tout ce qui ne va plus sur une scène de Detroit désormais trop exposée, et trop assoiffée de succès. C'est toujours du rap de hustler, mais la rudesse et la tension d'autrefois ont cédé place à une musique plus douce et ouatée, voire à des duos douteux. La comparaison n'en est que plus cruelle, quand on entend encore par bribes le fantôme des sons d'autrefois.

Lire la chronique
Acheter l'album


CHITO RANA$ - Dead Or Alive

CHITO RANA$ - Dead Or Alive

Chito Rana$ appartient à la catégorie des vrais bandits qui, occasionnellement, se sont mis au rap. Mais il excelle dans ce dernier domaine. Le Mexicain de Sacramento, en effet, est devenu la valeur montante du rap latino de Californie. Et il confirme sa valeur sur cet album, délivré entre deux séjours en prison, où il nous offre sous plusieurs angles son blues de rappeur gangsta.

Lire la chronique
Acheter l'album


REALYUNGPHIL - Victory Music

REALYUNGPHIL - Victory Music

RealYungPhil évoque l'univers habituel des rappeurs, mais de manière presque abstraite, suggérée, avec un sentiment de tristesse, d'inconfort, de défiance et de solitude. Et le tout est renforcé par les producteurs suédois de Sad Boys, qui avec leur musique diaphane et éthérée inspirée des musiques électroniques, apportent l'atmosphère idoine au rappeur du Connecticut.

Lire la chronique
Acheter l'album


RX PAPI - My Name Is My Name

RX PAPI - My Name Is My Name

Appuyé par la production lourde d'un seul producteur, Pyro6x, RX Papi sort un album monolithique et cohérent. S'identifiant à Marlo, le personnage de The Wire, l'autre rappeur en verve de Rochester avec RXK Nephew déblatère, de sa voix épaisse de grand fauve de la rue, une suite continue de menaces et de confessions sur ce qui s'avère être l'une de ses sorties les plus abouties.

Lire la chronique
Acheter l'album


YOUNG NUDY - Gumbo

YOUNG NUDY - Gumbo

Il en est du bon rap comme de la bonne cuisine. C'est le travail d'un artisan qui applique sa patte à un répertoire de recettes, lesquelles sentent souvent le terroir local. Young Nudy, en effet, nous offre depuis toujours plusieurs déclinaisons de la même après-trap music violente et menaçante. Et sur son dernier service, aidé par son maître-saucier Coupe, il insiste sur ce parallèle culinaire.

Lire la chronique
Acheter l'album


YOUNG SCOOTER - Streetz Krazy

YOUNG SCOOTER - Streetz Krazy

C'est à la fois son drame et sa force : Young Scooter n'a jamais varié d'un iota. Sa musique, c'est toujours de la trap music comme il y a dix ans. Il est bloqué à Atlanta, dans une trap house de la Zone 6, parmi les plugs, les 'migos et les junkies, avec la même musiques, les mêmes thèmes et les mêmes paroles qu'à l'époque de Street Lottery. Et il y a rarement lieu de s'en plaindre.

Lire la chronique
Acheter l'album


ZAYTOVEN - Street Credentials

ZAYTOVEN - Street Credentials

Le producteur le plus crucial de toute l'histoire de la trap music délivre ce qu'il sait faire : des beats épileptiques agrémentés de petites mélodies au piano, sur les déclarations de fidélité à la rue déclamées par un nombre conséquent de rappeurs, dont plusieurs sont de figures emblématiques passées ou futures de ce genre musical. Ça n'est que de la routine, certes, mais c'est très plaisant.

Lire la chronique
Acheter l'album