J HUS - The 15th Day

Le parcours de J Hus ressemble à tant d'autres, d'un côté comme de l'autre de l'Atlantique. Voici un homme qui a partagé sa jeunesse entre la délinquance ("hus", c'est tout simplement l'abréviation de "hustler") et le rap, délivrant ici ou là quelques freestyles marquants, et qui, à l'issue d'un séjour en prison, décide de se consacrer plus sérieusement à la seconde activité. Au tout début de l'année 2015, cela se traduit par l'historique “Dem Boy Paigon”, un tube que ce garçon de vingt ans cherche à prolonger par une mixtape intitulée The 15th Day, une allusion à ses bases à Stratford. Mais là, contrairement à tant d'autres qui resteront à jamais les rappeurs d'un seul titre, ce que propose J Hus est un projet solide, bon quasiment d'un bout à l'autre, qui le propulse à l'avant-garde d'une nouvelle génération de rappeurs britanniques cooptés par leurs pairs américains, un statut qu'il consolidera deux ans après, avec l'album Common Sense.

J HUS - The 15th Day

La qualité de cette mixtape s'avère logique quand on sait qu'à l'origine, elle a été conçue comme une sortie en bonne et due forme. Il s'est agi d'abord d'un EP de neuf titres, The Ugliest, nommé d'après le surnom de J Hus ("the ugly"), pour rappeler que dans les rues de sa ville, le rappeur anglais n'a pas le bon faciès. A peu de choses près, elle a les allures d'une sortie grand public, avec son recours fréquent aux mélodies (Auto-Tune parfois à l'appui) et ses innombrables morceaux sur les femmes ("I'm Coming", "Shawty Inda Bando", "Bangers Mash", avec Deepee des Section Boyz, "Warm It Up", "Who Are You", "Thing For You"). Avec ses romances de mauvais garçon obsédé par le sexe et par les vilaines filles, J Hus cherche à suivre les pas de "Trap Queen", le tube alors récent de Fetty Wap, auquel il fait plusieurs fois allusion.

Mais l'Anglais ne se limite pas à ce thème. Bien au contraire, il en offre pour tous les goûts, avec des hymnes au plaisir ("No Way"), à l'argent ("Calling Me") et à la réussite ("Dubai"), avec ses saillies vengeresses à l'encontre de ses ennemis ("Drive Me", "No Lie", "Dem Boy Paigon"), avec aussi quelques commentaires sociaux, à propos de la jungle urbaine ("How It Goes") et d'un monde qui préfère investir dans les armes plutôt que d'aider les gens ("Guns and Butter"). Ce large panorama s'illustre aussi dans le slang employé par J Hus, issu des Caraïbes et des deux rives de l'Atlantique. Et enfin il se manifeste dans les sons, qui condensent trente années de rap britannique en un tout influencé par la rugosité du grime londonien, les mélodies entêtantes de la trap music américaine et le rythme imparable du dancehall jamaïcain.

Eclectique, The 15th Day, est néanmoins l'acte de naissance d'un sous-genre en soi, baptisé bientôt afroswing. A l'héritage rap anglais, se greffent des sonorités africaines, comme celles de l'afrobeats. Celui dont le vrai nom est Momodou Jallow renoue ici avec ses racines gambiennes, mais il n'est pas le seul artisan de ce tournant. Tout aussi décisif est son acolyte Jonathan Mensah, alias le producteur Jae5, qui a découvert ces influences après avoir vécu quelques années dans le pays de sa famille, le Ghana. C'est un mouvement qui s'affirme ici, avec d'autres acteurs de cette transition de l'afrobeats à l'afroswing comme le collectif NSG, présent sur "Forget a Hater", dont deux membres sont des frères de Jae5. C'est la prochaine étape après le grime, puis le road rap. C'est le passage à une nouvelle ère, une encore, du rap britannique.

Télécharger cette mixtape

Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 1
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Vous pourriez aussi aimer...

  • COOTIE - Welcome to the Trap COOTIE - Welcome to the Trap
  • Z MONEY - Back 2 the Blender Z MONEY - Back 2 the Blender
  • RAPPIN' 4-TAY - Don't Fight the Feelin' RAPPIN' 4-TAY - Don't Fight the Feelin'
  • KODAK BLACK - Back For Everything KODAK BLACK - Back For Everything
  • GUNPLAY - Off Safety DJ P-CUTTA & GUNPLAY - Off Safety
  • NUTSO THUGN - Apeface NUTSO THUGN - Apeface
  • BANDGANG BIGGS - Biggs Campaign BANDGANG BIGGS - Biggs Campaign
  • DEM FRANCHIZE BOYZ - On Top of Our Game DEM FRANCHIZE BOYZ - On Top of Our Game

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.