Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young and Reckless

, 12:51 - Lien permanent

Cela fait déjà un petit bout de temps que la sauce monte autour d'OMB Peezy. Originaire de Mobile, Alabama, mais installé en Californie depuis ses 12 ans, à Sacramento, il enchaîne depuis 2016 des vidéos et collaborations remarquées (Nef the Pharaoh, Yhung To), et il a attiré l'attention de bonnes fées : E-40 l'a en effet intégré au label Sick Wid It, et il a rejoint l'écurie de Lyor Cohen, 300. Son premier projet, cependant, a tardé. Annoncé depuis de nombreux mois déjà, Loyalty Over Love n'est sorti que ces jours-ci, et il n'avait été précédé que par Humble Beginnings, un EP en demi-teinte avec le producteur Cardo, et une mixtape avec Sherwood Marty, Young and Reckless, distribuée plus tôt cette année. Cette collaboration avec le rappeur de Baton Rouge, cependant, était plus qu'un en-cas.

OMB PEEZY & SHERWOOD MARTY - Young And Reckless

300 Entertainment ‎:: 2018 :: télécharger cette mixtape

On ignorait que les deux hommes se connaissaient avant qu'ils ne sortent le single "Crash Out". Sans nul doute, cette connexion est le fruit d'une stratégie marketing ourdie par 300, auquel ils sont tous deux affiliés. Mais enfin, l'alchimie fonctionne. Sur ce projet où les deux rappeurs nous parlent naturellement de la violence de la rue, de leur haine pour leurs rivaux et, accessoirement, des bitches, Sherwood Marty, avec sa voix plus anodine, apporte l'appoint qu'il faut à OMB Peezy, dont le timbre nasal, ainsi que l'agressivité mêlée d'un zeste de mélancolie, en font un héritier de Boosie. Les deux hommes jouent à plein de cette complémentarité, par exemple quand, au sein d'un même refrain, ils se passent le relai à chaque vers.

Ensemble, ils proposent une poignée de titres remarquables. Hargneux, "Run Tha Game" est une introduction parfaite aux propos offensifs et violents de cette mixtape. Le single "Crash Out" est un avatar de cette synthèse réussie du son de ses deux patries, groove suave sudiste et cool californien (modernisée par la présence invasive de l'Auto-Tune), pour laquelle OMB Peezy a déjà été célébré. "Ready" use habilement de cette vieille formule, qui consiste à jouer du contraste entre une petite mélodie entrainante, et des propos âpres et menaçants. Enfin, avec les mélancoliques "Ride Wit It" et "Better Dayz", les deux rappeurs, les voix et les propos pleins de détresse, livrent chacun leur tour un blues de gangster.

Ainsi OMB Peezy et Sherwood Marty terminent-ils cette mixtape : sur des regrets, sur une note amère, pessimiste, presque éthique, qui vient quelque peu modérer la violence et l'immoralisme exprimés sur les premières plages. Ils démontrent ainsi que Young and Reckless a été bien conçu, et qu'il vaut bien mieux que ses allures de démarche marketing et de projet de transition le laissaient présager.

Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 1
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet