Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

RAP, HIP-HOP - Quelques livres

, 22:57 - Lien permanent

Le rap, cet inconnu... Contrairement à ses aînés jazz ou rock, la littérature à son sujet reste rare. Elle manque de recul. Le genre étant encore trop chaud, trop neuf, trop vivant, les livres à son endroit vont parler davantage de son contexte social que de son histoire et de son esthétique. Ou bien ce seront des biographies, qui rendront peu compte de sa profondeur, de sa complexité, de sa diversité. Il existe certains ouvrages, pourtant, qui méritent d'être recommandés, certains disponibles en anglais seulement. Ci-dessous, une sélection très personnelle.

DJ MARS, BRIL NDIAYE, MAURICE GARLAND, TAI SAINT LOUIS - The Art Behind the Tape

NB : les sélections de Fake For Real, n'ont aucune autre intention que d'affirmer, quoiqu'avec force, des choix purement subjectifs. Rien n'étant jamais définitif ni gravé dans le marbre, elles sont souvent revues et corrigées. A chaque mise à jour significative, l'article est à nouveau mis en avant, à la date du moment.


LES INCONTOURNABLES

Voici une liste subjective des livres qu'il faut avoir lu. Aucun n'est la Bible absolue. Ils sont tous soit datés, soit parcellaires, soit factuels... Et bien sûr, comme pour toute musique, ils ne se substitueront jamais à une immersion totale dans les disques, et dans le réseau des fans et des connaisseurs. Mais tous ensemble, ils apporteront aux néophytes un bon aperçu général du rap et du hip-hop.


JEFF CHANG - Can't Stop Won't Stop (2005)

JEFF CHANG - Can't Stop Won't Stop

Lire la chronique :: acheter ce livre en VO :: acheter ce livre en VF

Can't Stop Won't Stop n'est pas le livre de référence que l'on décrit parfois. Bien qu'écrit par un Californien, sa perspective est trop orthodoxe et new-yorkaise. Il manque aussi de ligne directrice, traite peu de l'histoire récente du rap, et s'égare dans des considérations politico-sociales de faible intérêt. Mais pour retracer les débuts du hip-hop dans le New-York des années 70 et 80, il n'y a pas au-dessus.


DAN CHARNAS - The Big Payback (2010)

DAN CHARNAS - The Big Payback

Lire la chronique :: acheter ce livre

Le meilleur livre jamais écrit sur l'Histoire du rap est, peut-être, un ouvrage qui s'attache davantage à la dimension économique du hip-hop qu'à son versant musical. Rien de plus logique, finalement, pour un genre dont le mérite est d'avoir réconcilié la musique, traditionnellement idéaliste et romantique, avec le capitalisme, le matérialisme, et une vision plus crue de la nature humaine.


EGO TRIP - Ego Trip's Book of Rap Lists (1999)

EGO TRIP - Ego Trip's Book of Rap Lists

Lire la chronique :: acheter ce livre

Depuis le High Fidelity de Nick Hornby au moins, on connaît la manie des fans de musique pour les listes de toutes sortes. Ceux de rap n'y échappent pas. Avec ce livre culte et hilarant, la rédaction du mensuel Ego Trip décidait en effet de relater l'histoire du hip-hop à travers une compilation de listes, certaines particulièrement corsées et décalées. On adorerait que l'histoire soit toujours racontée comme cela.


S. H. FERNANDO JR - The New Beats (1994)

S. H. FERNANDO JR - The New Beats

Lire la chronique :: acheter ce livre en VO :: acheter ce livre en VF

Ce livre, l'un des premiers à proposer une histoire du hip-hop fouillée, complète et intelligente, est daté, il traite d'éléments (le poids des DJs et des jeux de collages effectués avec les samples, l'afro-centrisme, la contestation politico-sociale), qui sont devenus marginaux dans le rap. Et pourtant, par son exhaustivité, son écriture rythmée et la qualité de ses analyses, il est toujours un indispensable.


DJ MARS - The Art Behind the Tape (2014)

DJ MARS, BRIL NDIAYE, MAURICE GARLAND, TAI SAINT LOUIS - The Art Behind the Tape

Lire la chronique :: acheter ce livre

Une bande d'activistes rap emmenés par DJ Mars a voulu combler un grand vide : publier un livre qui couvre la totalité de l'incroyable épopée de la mixtape, ce format alternatif au coeur du rap depuis ses origines, et qui a connu avec le temps d'incroyables transformations. Elle s'acquitte plutôt bien de sa tâche, avec une oeuvre de type beau livre, qui compile de nombreuses illustrations et interviews.


NELSON GEORGE - Hip Hop America (1998 / 2005)

NELSON GEORGE - Hip Hop America

Lire la chronique :: acheter ce livre

Si l'on cherche un auteur qui a abordé depuis toujours le rap avec intelligence et profondeur, Nelson George est celui-là. L'un des premiers critiques à s'être penché sur le hip-hop, dès la fin des années 70, le journaliste en parle avec un mélange idéal de passion, de recul et de lucidité. Seuls défauts de cet ouvrage de référence : son ancienneté, et un point de vue trop exclusivement new-yorkais.


VINCENT PIOLET - Regarde ta Jeunesse dans les Yeux (2015)

VINCENT PIOLET - Regarde ta Jeunesse dans les Yeux

Lire la chronique :: acheter ce livre

Aussi curieux que cela puisse paraître, au vu de l'importance du rap français dans le paysage musical de notre pays, peu de gens s'étaient penchés sur sa genèse, sur les années de sa formation, sans doute parce que la documentation manquait. Vincent Piolet est celui qui s'est attelé à cette tâche, se livrant à un travail de fourmi, livrant quantité d'investigations et d'interviews dont ce livre est le résultat.


RONI SARIG - Third Coast (2007)

RONI SARIG - Third Coast

Lire la chronique :: acheter ce livre

Third Coast est l'ouvrage le plus fouillé jamais rédigé sur ce Dirty South qui est devenu le moteur de la production hip-hop à la fin des années 90. Il décrit chaque scène, chaque genre, chaque artiste majeur. Il cherche aussi à expliquer les raisons de cette émergence. Seul regret, sa date de publication, qui ne lui permet pas de rendre compte des tout derniers développements du rap sudiste.


SHEA SERRANO - The Rap Year Book (2015)

xx

Lire la chronique :: acheter ce livre en VO :: acheter ce livre en VF

Pour ne pas raconter encore et toujours la même histoire sur le rap, Shea Serrano choisit une approche particulière : il commente en détails ce qui lui semble être le titre hip-hop le plus important, année après année, de 1979 à 2014. Et c'est tout sauf barbant, notre homme inondant son ouvrage de digressions humoristiques, de graphiques improbables et de dessins cocasses. A la fois éclairant et hilarant.


LES PRODUCTIONS FAKE FOR REAL

Charité bien ordonnée commence par soi-même : alors citons les trois productions littéraires estampillées Fake For Real, ce présent blog, rédigées en français. Et pour faire bonne mesure, accompagnons-les d'auto-critiques de quelques lignes.


SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop (2012 / 2013)

SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop

Lire la chronique :: acheter ce livre

Sa grande qualité : l'un des rares ouvrages qui couvrent l'ensemble des époques, des scènes et des sous-genres du rap, via une perspective historique et une sélection d'albums, à mi-chemin du livre pour néophytes et de l'oeuvre pour passionnés. Ce qu'il faudrait refaire : une sélection plus représentative des années 2000, et quelques pages supplémentaires sur les toutes dernières années du rap.


SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant (2014)

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

Lire la chronique :: acheter ce livre

Le seul livre au monde consacré à ce jour à la vague rap indé, qui agita l'underground hip-hop au tournant des années 90 et 2000. Adoptant un point de vue à la fois passionné et critique sur ce mouvement, il en retrace l'histoire, en décrit en détail de nombreuses scènes, et accompagne le tout d'une sélection de 100 disques. Le grand livre testament des premières années de Fake For Real.


SYLVAIN BERTOT - Mixtapes (2017)

SYLVAIN BERTOT - Mixtapes

Lire la chronique :: acheter ce livre

Et si les meilleurs projets rap avaient en fait été, non pas des albums, mais des mixtapes ? Cette question, cet ouvrage essaie d'y répondre, en rappelant que la mixtape n'a pas toujours désigné la même chose, des cassettes du début aux sorties digitales d'aujourd'hui ; et en présentant, aussi, une sélection de 100 projets importants, qui fait la part belle à la production des années 2000 et 2010.


POUR COMPLETER

Plus spécialisés encore, ou alors imparfaits, les livres suivants, qui complètent le panorama, méritent d'être lus pour ceux qui voudraient creuser toujours plus loin.


CHRISTIAN BETHUNE - Pour une Esthétique du Rap (2004)

CHRISTIAN BETHUNE - Pour une Esthétique du Rap

Lire la chronique :: acheter ce livre

Christian Béthune est un docteur en philosophie passionné de jazz. Il apparaît donc comme un outsider. Contre toute attente, pourtant, en cherchant à analyser, dans un registre savant, la valeur esthétique de cette musique à multiples facettes qu'est le rap, il a été, à quelques réserves mineures près, l'auteur de l'un des livres les plus justes et les mieux documentés écrits sur le sujet par un Français.


THOMAS BLONDEAU & FRED HANAK - Combat Rap 1 (2007) et 2 (2008)

THOMAS BLONDEAU & FRED HANAK - Combat RapTHOMAS BLONDEAU & FRED HANAK - Combat Rap II

Lire la chronique :: acheter ce livre (volume 1)

Lire la chronique :: acheter ce livre (volume 2)

Deux journalistes rap historiques en France livrent deux recueils d'entretiens, réalisés au fil des ans avec des acteurs importants de l'épopée hip-hop. L'écriture est parfois pénalisée par un style journalistique et une posture très rock critic, avec une bonne dose d'esbrouffe et de mauvaise fois. Mais le contenu est riche et intéressant, principalement celui du second volume, consacré au rap français.


ADAM BRADLEY - Book of Rhymes (2009)

ADAM BRADLEY - Book of Rhymes

Lire la chronique :: acheter ce livre

La dimension poétique du rap, ce cliché, cette vieille scie, auquel ce genre musical a si souvent été réduit, par ceux mêmes qui, prétendant l'adorer, ont cherché à le respectabiliser. Reste qu'elle existe, tout de même, comme Adam Bradley, un professeur de littérature, le démontre ici, en exposant les différentes techniques et figures poétiques déployés par les rappeurs, témoignages et exemples à l'appui.


JEFF CHANG - Total Chaos (2007)

JEFF CHANG - Total Chaos

Lire la chronique :: acheter ce livre

Can't Stop Won't Stop a beau être un ouvrage de référence sur le hip-hop, il y manquait quelque chose. Jeff Chang s'y concentrait trop sur l'impact social du genre, plutôt que sur ses formes. Heureusement ce Total Chaos, une suite de textes compilée par ses soins, répare en partie cet oubli, s'efforçant aussi, sur un ton très universitaire, d'idenfier les multiples ramifications de la culture hip-hop.


MAXIME DELCOURT - 2Pac: Me Against the World (2016)

MAXIME DELCOURT - 2Pac - Me Against the World

Lire la chronique :: acheter ce livre

Qu'on l'adore ou qu'il nous indiffère, force est d'admettre que Tupac Shakur est devenu la figure centrale de la mythologie du rap. Fils d'une Black Panther, apparu au moment même où le rap triomphait, acteur de frasques et de scandales, et mort en martyr, tout dans son existence a nourri sa légende. Maxime Delcourt aborde tout cela, bien sûr, mais il défend avant tout le musicien qu'était 2Pac.


PAUL EDWARDS - How to Rap (2009)

PAUL EDWARDS - How to Rap

Lire la chronique :: acheter ce livre

L'ouvrage de Paul Edwards s'inscrit dans une nouvelle lignée de livres sur le rap, qui ne s'attachent ni à son histoire, ni à son contexte social, mais à ses pratiques et à ses principes esthétiques. Universitaire, l'auteur s'attache à analyser l'art de rapper, techniques poétiques et narratives, thèmes, méthodes d'enregistrement, contrôle du souffle, en s'appuyant sur le verbatim de nombreux rappeurs.


MACO L. FANIEL - Hip-Hop in Houston (2013)

MACO L. FANIEL – Hip-Hop in Houston

Lire la chronique :: acheter ce livre

Maco L. Faniel défend avec son livre une approche régionaliste, contraire au point de vue généralement très new-yorkais de l'historiographie hip-hop, en racontant le développement de l'une des scènes rap les plus importantes des Etats-Unis, celle de Houston. Il est juste dommage qu'il s'arrête au début des années 90, avant tout juste que le rap local n'explose et ne prenne des couleurs spécifiques.


MATTHEW GASTEIER - Illmatic (2009)

MATTHEW GASTEIER - Illmatic

Lire la chronique :: acheter ce livre

La collection 33 1/3, qui s'acharne à analyser un par un les classiques de la musique, est dans l'ensemble décevante. Le volume qu'elle a consacré au disque le plus célébré de l'histoire du rap, cependant, est par chance assez réussi. Malgré un concept douteux, qui consiste à exposer toutes les contradictions internes à Illmatic, il rend compte de manière précise de ce qui a fait la force de cet album.


BETTINA GHIO - Sans Fautes de Frappe (2016)

BETTINA GHIO - Sans Fautes de Frappe

Lire la chronique :: acheter ce livre

Docteure en littérature, Bettina Ghio explore en détail les liens multiples entre rap (français) et écrit, tant en ce qui concerne les tournures stylistiques, que les influences et les thèmes. C'est un livre riche et fouillé, mais qui part d'un préjugé : celui selon lequel le rap serait souvent considéré comme une non-littérature. C'est en fait tout le contraire : penser que le rap est texte est une fréquente méprise.


TOBIAS HANSSON & MICHAEL THORSBY - Damn Son... (2016)

TOBIAS HANSSON & MICHAEL THORSBY - Damn Son Where Did You Find This

Lire la chronique :: acheter ce livre

Quand on parle des mixtapes, on pense avant tout musique. Mais c'est oublier que leurs pochettes ont aussi fait preuve d'une incroyable créativité, jouant comme les paroles de tous les excès, outrepassant toutes les règles. Ce livre nous le rappelle, qui reproduit à pleines pages des dizaines d'illustrations mémorables, et qui interviewe cinq des plus grands graphistes spécialisés dans ce format alternatif.


IAN CONDRY - Hip-Hop Japan (2006)

IAN CONDRY - Hip-Hop Japan

Lire la chronique :: acheter ce livre

Hip-Hop Japan n'est pas vraiment un livre sur le rap nippon. On n'y trouvera pas une histoire détaillée de cette musique. Il est au contraire un exposé sur le phénomène de globalisation, qui prend pour support de démonstration l'exemple du hip-hop japonais. Ecrit dans un langage universitaire peu amène, il n'en est pas moins riche d'enseignements sur la manière dont s'exporte une musique.


J-ZONE - Root for the Villain (2011)

J-ZONE - Root for the Villain

Lire la chronique :: acheter ce livre

Alors que la plupart des livres sur le rap, histoires ou biographies, relatent une success story, J-Zone, lui, présente l'envers du décor. Dans un livre autobiographique, il nous raconte, à travers son exemple de rappeur qui n'a jamais dépassé le cap du succès d'estime, et avec l'humour caustique qui a toujours été le sien, la vie de cette multitude qui galère dans l'undergound.


MEHDI MAIZI - Rap Français (2015)

MEHDI MAIZI - Rap Français

Lire la chronique :: acheter ce livre

Toujours dans la précieuse collection Le Mot et le Reste, Mehdi Maizi, journaliste à l'ABCDR du Son, a écrit l'anthologie la plus complète de cette scène importante et pérenne qu'est devenue le rap français. Traçant rapidement l'histoire du rap en France, il propose ensuite une sélection de 100 albums, commentés avec équilibre et justesse, et représentatifs des différentes phases et tendances du genre.


ANTHONY PECQUEUX - Le Rap (2009)

ANTHONY PECQUEUX - Le Rap

Lire la chronique :: acheter ce livre

Anthony Pecqueux aborde les préjugés sur le rap de la bonne façon : sans les défendre, mais sans nier qu'ils recèlent une part de vérité. C'est un bon travail, tout en nuances. Le seul regret, c'est que le sujet est abordé avec un filtre très français, soit une vision souvent misérabiliste sur le contexte du rap, et une survalorisation de la dimension textuelle de ce qui est, avant tout, une musique.


SHEA SERRANO & BUN B - Bun B's Rap Coloring & Activity Book (2013)

SHEA SERRANO & BUN B - Bun B's Rap Coloring & Activity Book

Lire la chronique :: acheter ce livre en VO :: acheter ce livre en VF

Si les livres vous tombent des bras, si vous trouvez qu'ils ont trop de mots, voilà donc ce qu'il vous faut pour vous initier à la grande saga du rap : un cahier de jeux et de coloriage, qui vous permet d'exercer vos talents sur des rappeurs nord-américains de tous types, de tous lieux et de toutes époques. C'est une certitude : cet ouvrage humoristique et cocasse vous détendra tout au long de vos vacances.


STEVE STOUTE - The Tanning of America (2011)

STEVE STOUTE - The Tanning of America

Lire la chronique :: acheter ce livre

Un homme, proche de Jay-Z, devenu un gourou marketing après avoir été l'agent de rappeurs, raconte en quoi la génération hip-hop a transformé la façon de vendre des produits commerciaux et, plus loin, comment elle a remis en cause les barrières raciales en Amérique. Exagérément optimiste, très new-yorkais. Mais un bon complément au livre de Dan Charnas sur les rapports entre rap et économie.


BEN WESTHOFF - Dirty South (2009)

BEN WESTHOFF - Dirty South

Lire la chronique :: acheter ce livre

Plus journalistique, plus léger, davantage orienté sur des individualités que sur des scènes dans leur entier, mais ayant l'avantage de couvrir une période plus récente que lui, Dirty South est un bon complément au Third Coast de Roni Sarig. Avec lui, il permet de compléter le portrait du rap très riche qui, au Sud des Etats-Unis, s'est mis à dominer l'ensemble de la musique hip-hop à partir des années 2000.


Évaluer ce billet

4.8/5

  • Note : 4.8
  • Votes : 6
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 4

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet