Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

, 23:59 - Lien permanent

Après le succès de Rap, Hip-Hop, un premier livre publié en 2012, nous récidivons avec un nouvel ouvrage. Dédié cette fois à la vogue du hip-hop indépendant des années 90 et 2000, en Amérique du Nord (mais aussi, plus marginalement, en France et dans d'autres pays), un sujet déjà largement défriché dans le livre précédent, il présente en détail 30 des scènes et 100 des albums emblématiques de ce mouvement. Dans toutes les bonnes librairies depuis le 22 mai 2014.

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

Le Mot et le Reste :: 2014 :: fanpage :: acheter ce livre

Nous sommes au milieu de la décennie 90. Après plusieurs années d'une ascension irrésistible et d'une créativité folle où, nourri par la rivalité entre les Côtes Est et Ouest des Etats-Unis, le hip-hop a livré ses plus grands classiques, le genre semble s'essoufler, esthétiquement parlant, courant à outrance après le grand public, jouant avec une imagerie nouveau riche qui n'est pas du goût de tous.

C'est alors, en marge des majors du disque, qu'est lancée la vague du rap indépendant, un rap qui décide de s'organiser par lui-même, reposant sur ses labels et réseaux propres et tirant profit des espaces de liberté offerts par l'essor d'Internet. Voué à l'origine à préserver la pureté du hip-hop, à restaurer une intégrité mise à mal par le style dit bling-bling, ce rap "indé" va évoluer, pour bientôt faire tout le contraire : maltraiter le genre, le dépasser, le métisser, le pousser dans d'ultimes retranchements.

Quelques artistes associés plus ou moins étroitement à cet underground, DJ Shadow, Eminem, Mos Def, Danger Mouse, Rhymefest, Flying Lotus, Aloe Blacc, ou plus récemment Macklemore, connaîtront à un moment ou à un autre un large succès, soit public, soit critique. Pour l'essentiel, cependant, l'épopée du rap indé sera une longue mais exaltante aventure de l'ombre.

Company Flow, Antipop Consortium, Mike Ladd et MF Doom, Freestyle Fellowship, le Project Blowed, Madlib, Busdriver et les Living Legends, Slug, cLOUDDEAD, Sage Francis, Buck 65 et Why?, Fondle'em, Rawkus, Def Jux, Stones Throw, Rhymesayers et Anticon. Ce livre relate l'histoire de ces artistes et des ces labels, ainsi que de nombreux autres, plus obscurs, représentatifs d'un rap alternatif et iconoclaste, par la présentation détaillée d'une trentaine de scènes, et de 100 albums, des plus emblématiques aux trésors cachés.

Sylvain Bertot est un membre historique du webzine POPnews.com, où il est en charge des critiques hip-hop. Il a été par ailleurs rédacteur en chef de plusieurs webzines pionniers, notamment Nu Skool et Hip-Hop Section, de 1999 à 2003, qui ont apporté au rap indépendant un public et une couverture médiatique en France. En plus de contribuer à POPnews, il anime aujourd'hui le blog Fake For Real. Il est l'auteur, chez Le Mot et le Reste, de Rap, Hip-Hop, 30 années en 150 albums.


Swampdigger / Black Mirror :: écouter l'interview

... le copain n’en est pas à son coup d’essai : outre le très recommandable Rap, hip-hop sorti en 2013, il nous a surtout gratifié en 2014 d’un passionnant et nécessaire Rap indépendant. Alors certes, c’est un bouquin pointu qui n’échappe pas à un name-dropping effréné, mais il faut bien rendre justice à tous les acteurs, même obscurs, de cette "vague" née en opposition au rap grand public et formaté qui prospérait dans les années 1990, soupe insipide soumise aux exigences d’un marché florissant. La scène "indé", foisonnante et irrespectueuse, a décidé d’emmerder les clichés et de faire exploser les frontières du rap : sociales, raciales, esthétiques.


Fluctuat :: lire l'article

Présentés à la manière d’une encyclopédie non-exhaustive mais bien remplie, Rap Indépendant... relie entre elles les étoiles de la vaste nébuleuse du rap underground, et tire les leçons, grâce à une centaine d’albums, de l’histoire de cette décennie fortement évolutive. Il faut dire que Sylvain Bertot n’est pas le premier venu dans ce domaine, puisqu’il fut à l’origine de Nu Skool et Hip-Hop Section, deux des meilleurs sites francophones sur le sujet.

Dum Dum : lire l'interview

Auteur de Rap Indépendant : La Vague Hip-Hop Indé Des Années 1990/2000 En Trente Scènes Et Cent Albums (éd. Le Mot Et Le Reste, disponible dans les meilleures crémeries depuis la fin juin), Sylvain Bertot, co-fondateur du site POPnews et patron du blog Fake For Real, pose un regard profond et réfléchi sur l’indie rap et ses figures emblématiques. L’occasion de remettre J. Dilla à sa juste place, d'évoquer une époque qu'Aloe Blacc et Danger Mouse n'auraient jamais dû quitter et de comprendre pourquoi on peut être puriste tout en collaborant avec Olivia Ruiz.

Noisey : lire l'interview

J’ai donc parlé aux DJs et fondateurs du très respecté label indie-rap américain Fondle ‘Em Stretch Armstrong et Bobbito Garcia, au membre d’Antipop Consortium M Sayyid, au producteur et collaborateur du groupe français TTC Para One et à l’écrivain et créateur du site de référence du rap indépendant en France Hip-Hop Section Sylvain Bertot, afin de savoir si – et pourquoi – tout le monde avait oublié ce moment charnière de l’histoire de la musique rap.

Foxy Lounge : lire l'interview :: écouter le mix

L’auteur nous propose avec Rap indépendant (..) de parcourir dans le détail, et avec la clarté qu’on lui connait, la vague de hip-hop indé de la fin des années 1990 et du début des années 2000 avec la présentation de pas moins de 30 scènes et 100 albums. Cela fait plus de 10 ans que Sylvain Bertot s’intéresse de près à cette scène musicale en ayant créé et dirigé Nu Skool et Hip-Hop Section, les sites francophones les plus importants sur le sujet autour de l’an 2000. Aujourd’hui on peu retrouver ses chroniques de disques sur son blog Fake For Real. Un très vaste travail pour un livre un peu plus épais que le premier où l’on retrouvera avec plaisir l’écriture minutieuse et efficace de Sylvain Bertot.

Cult#MTL : lire l'article

The title says quite a lot, really. French rap scribe Sylvain Bertot has studied North American rap subcultures from afar, and this lofty read takes you from Halifax to Houston through the eyes of an overseas rap fanatic. Insightful both for Bertot’ s spot-on understandings and one-ocean-removed perspectives on the importance and impact of rap’s ever-influential underground on this side of the globe.

Buggin : lire l'interview

Consacrer un ouvrage sur le rap en France, aussi spécialisé soit-il, reste encore aujourd’hui un acte trop rare. Pourtant, le vent semble légèrement tourner, si on en juge par les dernières productions littéraires signées Jean-Pierre Labarthe, Thomas Gaetner et un certain Sylvain Bertot, auteur d’un premier livre généraliste (Rap, Hip-Hop : trente années en 150 albums, de Kurtis Blow à Odd Future) paru chez Le Mot Et Le Reste en 2012. Ce même écrivain qui aujourd’hui troque une vision généraliste contre une focale plus affinée dédiée au rap indépendant. Un livre passionnant et extrêmement bien documenté où se croisent labels historiques (...) et acteurs à échelle variable, d’El-P à Astronautalis en passant par le singulier Buck 65. Rencontre avec un fin connaisseur qui ne mâche pas ses mots.

Street Rules: lire l'interview

A l’occasion de la sortie du livre Rap Indépendant : La vague hip-hop indé des années 1990 / 2000 en 30 scènes et 100 albums en mai dernier, un nom déjà connu réapparaissait sur nos écrans radars d’ouvrages spécialisés sur le Rap. Sylvain Bertot, que l’on avait vu sévir deux ans auparavant avec l’ouvrage Rap, Hip-hop : Trente années en 150 albums, de Kurtis Blow à Odd Future est donc revenu pour se focaliser sur une période et un mouvement plus précis : le Rap Indépendant. Un travail dantesque pour ces deux ouvrages pour quiconque ose l’imaginer, on s’est d’ailleurs rendu compte que l’auteur aiguisait déjà sa plume non pas sur papier mais sur Internet, au commande de la partie Hip-hop du magazine en ligne Popnews.com et en animant son propre blog Fake For real après avoir fait ses armes en dirigeant la rédaction de Nu Skool et Hip Hop Section, deux blogs francophones importants du genre autour des années 2000.

dMute : lire l'article

... Rap indépendant fait, pour la première fois, un focus sur ce mouvement au contour flou, qu’il tente de définir et de raconter. Un travail de synthèse colossal considérant la grande de diversité d’approche de ses représentants ; ainsi que par l’absence quasi-totale de source, en faisant un ouvrage unique. Une partie du rap qu’il fallait donc avoir vécu pour connaître. Et ça tombe bien puisque Sylvain Bertot fait partie de ces amateurs pionniers qui ont permis de diffuser cet autre hip hop en créant plusieurs webzines et participant activement à d’autres (HipHopSection, FakeForReal, Popnews...)...

Clutch Toulouse (N° 23, octobre 2014) :: lire l'article

Après Rap, Hip-Hop et ses 30 ans de rap en 150 albums (voir Clutch #6), Sylvain Bertot revient avec un second ouvrage dédié à sa spécialité : la vague hip-hop indé de la fin des 90's et du début des années 2000. De façon minutieuse, l'auteur rend hommage à une scène méconnue, mésestimée et souvent peu comprise. Décalés face à une industrie musicale frileuse (après les premiers échecs commerciaux suivant la période faste du Golden Age), ces rappeurs bizarres - car non signés - n'en semblaient que plus créatifs. Cent disques d'auto-entrepreneurs décomplexés, en retrait mais indispensables, à l'avant-garde du rap actuel.

ABCDR du Son :: lire l'annonce

Un nouveau bouquin qui est tout sauf un acte isolé. Il s’agit de la suite de Rap, Hip-Hop qui concentrait une revue de trente années du genre par le prisme d’une sélection de 150 albums. Le tout sous la plume exigeante de Sylvain Bertot. Mais - surtout - une forme de prolongation de la grande aventure Internet de Hip-Hop Section, webzine référent de la fin des années quatre-vingt-dix. La suite s’intitule Rap Indépendant et place le curseur sur 30 scènes et 100 albums. Une vraie belle occasion de découvrir et redécouvrir une sélection des perles de la scène indépendante. Avec notamment Company Flow, Mike Ladd, MF Doom, Freestyle Fellowship, Sage Francis, Madlib, Busdriver ou les Living Legends. Et une petite sélection de rap français au sommet d’un gâteau bien dense. Rap Indépendant sort le 22 mai.

Damn Right :: lire l'article

En s’acquittant de cette sale besogne, tout en sachant rester très critique quand un album certes représentatif n’est pas nécessairement une réussite complète, Sylvain Bertot est allé encore plus loin en décortiquant, avec une précision qui confine à l’autopsie, 30 scènes influentes. 30 scènes, berceaux de labels ou d’artistes sortis pour fouetter la croupe du rap jusqu’au sang (NYC évidemment, Chicago, Detroit, L.A….) avec comme ligne de conduite de ne jamais se conformer à une quelconque tendance et de ne jamais suivre les impératifs de la matrice.

In Real Rap :: lire l'article

Je n’ai plus grand-chose à ajouter, c’est un très bon livre, sérieux, documenté et surtout écrit par un passionné. Le travail de recherche effectué par Bertot a dû être titanesque (de nombreuses œuvres sont difficiles à trouver quand elles ne sont pas carrément perdues) et rien que pour ça, ce livre vaut son pesant de cacahuètes.

Kiblind :: lire l'annonce

Après un premier acte salvateur, Rap, Hip-Hop, qui faisait le tour de trente ans de rap en 150 albums, le très érudit Sylvain Bertot (POPnews, Hip-Hop Section, Fake For Real) remet le couvert avec les 100 albums les plus marquants de la scène indé des années 90/00's.

POPnews :: lire l'annonce

Sylvain Bertot, c'est notre spécialiste ès hip-hop, qui anime par ailleurs le blog Fake For Real. Après un premier ouvrage plus généraliste paru en 2012, dont il nous avait parlé ici, voici le second volume, qui abordera le rap indépendant et sortira comme le précédent chez Le Mot et le Reste. A découvrir à partir du 22 mai : bravo Sylvain !

Black Mirror :: lire l'article

... c'est le premier bouquin qui s'attache à défricher cette scène foisonnante et souvent passionnante. Et l'auteur s'y connaît, qui a créé les sites défunts Nu Skool et Hip Hop Section, très en pointe sur le sujet à l'époque.

Soul ton Oreille :: lire l'article

Afin d’en apprendre plus sur l’histoire du hip hop, et en l’occurrence sur la partie du rap indépendant nous vous suggérons le livre de Sylvain Bertot : Indépendant, la vague du hip hop indé des années 1990-2000. De quoi vous documenter et comme c’est rare d’avoir des livres sur le sujet en français, il ne faudrait vraiment pas se priver !

Laitdbac Records :: lire l'annonce

Our long-time friend/godfather Sylvain Bertot, who founded seminal indie rap websites Nu Skool and Hip-Hop Section and now runs Fake For Real has a new book out later this month (in French, through Le Mot et le Reste éditions). A follow-up to acclaimed “Rap, Hip-Hop. 30 années en 150 albums. De Kurtis Blow à Odd Future”, the new 470-page offering focuses on the so-called “Independent Rap”, covering an incredibly wide range - from New York’s Fondle’em Records to LA-based collective The Shape Shifters to Anticon and the Halifax scene, etc.

Blog Radioinactive :: lire l'annonce

My record with Anti-MC Free Kamal is on the cover of French book about Independent Rap by long-time supporter Sylvain Bertot, the guy behind the Fake For Real online magazine (who also did Hip-Hop Section back in the days). The record features in the book itself along with The Shape Shifters’ Adopted by Aliens, Busdriver’s Temporary Forever and many others and gets a great review. It’s out May 23. Now we need an English version.

Radio

- Interview dans l'émission Histoire Vivante, de la Radio-Télévision Suisse
- Interview dans l'émission Black Mirror
- Interview dans l'émission Pl3in le Poste, sur Couleur 3
- Intervention dans le talk show Ca Parle Hip-Hop

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet