Fake For Real

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

COMPILATION - The Mobb Tape

mercredi 16 avril 2014, par codotusylv

L'un des rappeurs marquants de l'année 2013, grâce à la sortie le même jour des mixtapes Rich B4 Rap et Heroin Music, ZMoney ne s'arrête pas en si bon chemin. Le Chicagoan a beau être pris par ses activités entrepreneuriales (avant même de rapper, notre homme investissait dans l'immobilier, et il vient d'ouvrir un restaurant intitulé Emma, en hommage à sa grand-mère et à sa cuisine), il n'en oublie pas de délivrer sur le plan musical. Pour 2014, en effet, il nous a promis rien de moins que 3 nouvelles tapes, et il a proposé dès janvier une compilation de morceaux de son propre collectif, la 4Ever Paid Nation.

COMPILATION - The Mobb Tape

Lire la suite...

SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop

lundi 14 avril 2014, par codotusylv

Le 14 novembre 2013, Rap, Hip-Hop, qui était épuisé depuis 6 mois (et qui donc a été un succès), est réédité. En attendant un nouveau livre en 2014, consacré au rap indépendant (un sujet déjà largement défriché dans le présent ouvrage), retrouvez donc ces 400 pages qui retracent l'histoire du rap et sélectionnent 150 albums représentatifs de ses époques, de ses styles, de ses géographies.

SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop

Lire la suite...

KAYA OAKES - Slanted and Enchanted

samedi 12 avril 2014, par codotusylv

Des jeans moulants. Des visages barbus. De grosses lunettes. Voici ce qu'évoque le mot "indie" quand Kaya Oakes interroge à son propos ses étudiants de l'université de Berkeley. En devenant un genre musical en soi, le rock indépendant s'est changé en commodité, il est devenu identifiable par un certain look, par toute une imagerie qui n'a pas forcément grand-chose à voir avec ses origines. Aussi la journaliste, poétesse et professeure, autrefois la cofondatrice d'un fanzine dédié à l'indé, Kitchen Sink Magazine, a-t-elle voulu écrire un livre pour rappeler ce que le mot a vraiment voulu dire, autrefois.

KAYA OAKES - Slanted and Enchanted

Lire la suite...

BIG BOI - Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty

jeudi 10 avril 2014, par codotusylv

"Paul McCartney et John Lennon n'ont plus jamais rien fait d'aussi grand que les Beatles. Mais ils ont sorti quelques trucs sympas à eux". Ainsi s'exprimait Andre 3000 dans une interview pour Rolling Stone, en 2004. Son groupe OutKast, en effet, avait souvent été comparé aux Fab Four pour sa capacité à repousser les frontières de son genre de prédilection, pour l'aisance avec laquelle il s'était renouvelé avec chaque album, pour ses morceaux à la fois audacieux, bizarres et très accessibles. Et maintenant qu'on l'interrogeait sur une séparation possible, le rappeur déclarait qu'il imaginait bien, pour lui et pour Big Boi, une carrière comparable à celle des deux membres principaux des Beatles.

BIG BOI - Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty

Lire la suite...

HIP-HOP INDEPENDANT - Vos albums préférés

dimanche 6 avril 2014, par codotusylv

Nous sommes dans la dernière ligne droite. Les derniers albums considérés par Fake For Real comme les meilleurs du mouvement hip-hop indé vont bientôt être révélés, sur notre page consacrée à cette liste, et notre livre sur le sujet, intitulé Rap Indépendant, La vague hip-hop indé des années 1990/2000, est sur le point d'être publié. En attendant, nous vous permettons de désigner les albums que VOUS, lecteurs, considérez être les meilleurs du mouvement rap indépendant. Les résultats de ce sondage seront publiés dans une poignée de mois.

DOUGHBOYZ CASHOUT - We Run the City 4

mercredi 2 avril 2014, par codotusylv

Comme l'indique le nom de leur mixtape la plus récente, les Doughboyz Cashout (ou DBCO) ne sont pas nés d'hier. Ce volume est bel et bien le quatrième d'une série, We Run the City lancée en 2009. Mais ça n'est qu'en 2013 que ce quartet (oui, je sais, ils sont cinq sur la pochette) s'est fait connaître au-delà de ses bases, quand Young Jeezy les a accueillis sur son label, CTE (Corporate Thugz Entertainment) et qu'il a conçu avec eux (et avec YG, un autre des rappeurs en vue du moment avec son album My Krazy Life) la mixtape Boss Yo Life Up Gang. En 2014, tout était donc réuni pour que cette dernière sortie bénéficie d'une exposition inédite, d'autant plus qu'elle s'avère dans l'ensemble très réussie.

DOUGHBOYZ CASHOUT - We Run the City 4

Lire la suite...

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

samedi 29 mars 2014, par codotusylv

Et de deux. Après le succès de Rap, Hip-Hop, 30, un premier livre publié en 2012, nous récidivons avec un nouvel ouvrage. Dédié cette fois à la vogue du hip-hop indépendant des années 90 et 2000, en Amérique du Nord (mais aussi, plus marginalement, en France et dans d'autres pays), un sujet déjà largement défriché dans le livre précédent, il décrira en détail 30 des scènes et 100 des albums emblématiques de ce mouvement. Parution le 22 mai 2014.

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

Lire la suite...

HIP-HOP INDEPENDANT - 150 albums

vendredi 28 mars 2014, par codotusylv

Quelques années après en avoir publié une première version, il était temps, comme promis, de mettre à jour la liste des 100 albums importants de la vague indé, cette mouvance qui a traversé le rap dès la fin des années 90, et tout au long de la décennie 2000. Voici donc cette nouvelle mouture, amendée et actualisée. Elle est désormais présentée sous la forme d'un long compte à rebours, étendue à plus de 150 albums et complétée de listes annexes.

HIEROGLYPHICS - Third Eye Vision

Lire la suite...

HIP-HOP 2012 - Sélection albums et mixtapes

jeudi 27 mars 2014, par codotusylv

Du vieux, du neuf. Des vétérans new-yorkais qui réussissent leur retour et des rappeurs récents qui réussissent à ressembler à des vétérans new-yorkais. D'anciens backpackers en forme. Des jeunes gens qui réinventent à leur sauce le Memphis rap de 1995. Des rappeurs engagés, des gangsters sensibles et des toxicomanes narquois. Du swag rap, du cloud rap, et du trap rap impénitent. Toutes les formes de hip-hop ont eu leur mot à dire en cette année 2012. Fake For Real, toutefois, a cherché à faire le tri et à vous proposer sa propre sélection.

RICK ROSS - Rich Forever

Lire la suite...

HIP-HOP INDEPENDANT - Toujours plus d'albums

mercredi 26 mars 2014, par codotusylv

Mais où est donc tel ou tel album indispensable ? Pourquoi n'avez-vous pas cité tel ou tel artiste essentiel ? Telles sont quelques unes des questions qui nous ont été posées, quand nous avons mis à jour notre liste des 150 meilleurs albums du rap indé. La raison de ces manques, c'est qu'on ne peut pas tout dire, et qu'il faut faire des choix. Toutefois, pour s'assurer que l'horizon soit le plus large possible, nous accompagnons la première liste d'une seconde, complémentaire. Une liste, comme l'autre, à faire vivre et à compléter dans le temps.

OF MEXICAN DESCENT - Exitos y Mas Exitos

Lire la suite...

CHIEF KEEF - Back From the Dead

mardi 25 mars 2014, par codotusylv

Nul hasard si, en février 2014, Chief Keef a annoncé la parution prochaine d'une mixtape intitulée Back From the Dead 2. Si la figure de proue de la drill music présente celle-ci comme une suite à la sortie qui, en 2012, avait accompagné son arrivée au grand jour, c'est sans doute qu'il veut faire oublier une année 2013 marquée avant par ses frasques et par des mixtapes en demi-teinte. C'est aussi, avec un peu de chance, qu'il cherche à renouer avec le succès de cette sortie événement, la meilleure à ce jour du très jeune rappeur de Chicago.

CHIEF KEEF - Back From the Dead

Lire la suite...

LIL HERB - Welcome to Fazoland

vendredi 21 mars 2014, par codotusylv

Jusqu'ici, c'est en duo qu'ont avancé Lil Herb et Lil Bibby. C'est ensemble que ces deux représentants de la scène drill de Chicago ont livré leur première mixtape, Heir Apparents, considérée par certains comme l'une des plus remarquables de l'année passée : malgré quelques projets dans les cartons, ils ont pris leur temps avant de se lancer en solo. Lil Bibby est celui qui a tiré le premier, fin 2013, avec Free Crack, mais celui qui s'en sort le mieux, c'est l'autre, avec un Welcome to Fazoland qui est sans doute, le Back From The Dead de Chief Keef mis de côté, l'une des toutes meilleures choses à nous être venues de Chiraq, et une confirmation que la drill music n'aura pas été qu'un feu de paille.

LIL HERB - Welcome To Fazoland

Lire la suite...

S. H. FERNANDO JR - The New Beats

dimanche 16 mars 2014, par codotusylv

Imaginez un rap qui aurait à peine connu la rivalité exacerbée entre les Côtes Est et Ouest ; un rap où 2Pac et Biggie ne seraient pas morts, où ils ne seraient même pas des célébrités ; un rap qui n'aurait rien à voir avec le R&B ; un rap dont Jay-Z serait encore loin d'être l'empereur ; un rap sans Eminem, sans 50 Cent, sans Kanye West, sans Lil Wayne, sans Drake et sans Kendrick Lamar ; un rap où les Geto Boys et le 2 Live Crew seraient les seuls artistes connus issus du Sud ; un rap qui serait focalisé sur les villes de New-York et de Los Angeles. Et bien ce rap là a existé, en 1994. Et à l'époque, il était assez riche, il avait une histoire déjà assez longue pour qu'une personne, le touche-à-tout S. H. "Skiz" Fernando, y consacre un livre fouillé, l'un des plus importants dédiés à ce genre musical.

S. H. FERNANDO JR - The New Beats

Lire la suite...

MR. LEN - Interview

samedi 15 mars 2014, par codotusylv

Dans le cadre de nos Indie Rap Series, nous avons demandé il y a quelques mois à Bigg Jus de nous livrer son diagnostic sur la vague du rap indé de la fin des années 90, une vague dont il a été au centre, avec Company Flow. Deux avis valant mieux qu'un, nous avons contacté Mr. Len, autre membre du trio emblématique de ce mouvement, afin qu'il nous livre lui aussi son témoignage sur cet épisode important de l'histoire du hip-hop, dont il a été l'un des acteurs de premier plan.

Lire la suite...

SNOW THA PRODUCT - Unorthodox

mercredi 12 mars 2014, par codotusylv

Kreayshawn, Lil Debbie, V-Nasty, Iggy Azalea, Kitty Pride et d'autres encore… Le début des années 2010 a été marqué par l'irruption de toute une génération de femmes dans le grand jeu du rap, par l'arrivée d'une ribambelle de rappeuses dont la particularité, en plus d'appartenir au beau sexe, est aussi de ne pas être noires. Il y a cependant à boire et à manger chez toutes ces personnes. Et s'il fallait en extraire une du lot, alors ce devrait être l'Américano-Mexicaine Claudia Feliciano, celle qui s'est fait appeler Snow Tha Product, en référence à Blanche-Neige, du fait d'une peau plus claire que la plupart de ses congénères d'origine latino.

SNOW THA PRODUCT – Unorthodox

Lire la suite...

YOUNG THUG & BLOODY JAY - Black Portland

vendredi 7 mars 2014, par codotusylv

Grâce à l'excellent 1017 Thug et à quelques tubes comme "Danny Glover", Young Thug a été l'un des grands gagnants de l'année rap 2013. Il a même été adoubé par Drake et Kanye West, maintenant des fans déclarés, et on l'a vu fréquenter l'influent A-Trak, de Fool's Gold. Et en 2014, le cinglé d'Atlanta semble vouloir maintenir la pression, en sortant dès janvier l'une des premières mixtapes remarquées de l'année. Mieux encore, ils sont deux cette fois, Thugger s'étant adjoint les services d'un rappeur, Bloody Jay, dans le même registre barjot que lui.

YOUNG THUG & BLOODY JAY - Black Portland

Lire la suite...

EDAN - Beauty and the Beat

mardi 25 février 2014, par codotusylv

S'il fallait désigner le meilleur représentant du rétro-futurisme, cette tendance qui consiste à revenir vers le passé pour mieux imaginer le futur, alors l'élu devrait être Edan Portnoy. Avec son premier album, le classique underground Primitive Plus, le rappeur, producteur et DJ avait inventé un genre improbable, la old school de l'an 3000. Il s'était accaparé le style hip-hop de la décennie 80, comme si celui des années 90 n'avait pas existé, et il l'avait fait entrer dans le nouveau millénaire. Et puis, avec son second opus officiel, il était remonté plus loin encore, s'appropriant cette fois le rock psychédélique des années 60, pour lui faire faire un bond dans le temps et le précipiter dans l'ère du rap.

EDAN - Beauty and the Beat

Lire la suite...

WAKA FLOCKA FLAME - Flockaveli

mardi 18 février 2014, par codotusylv

Parfois, quand un genre populaire s'affine trop, qu'il s'esthétise, qu'il se technicise, quelqu'un survient pour le ramener sur terre, pour en faire, à nouveau, quelque chose de simple, d'immédiat, d'intense et de viscéral. Ce rôle, dans le hip-hop, peu l'ont assumé aussi bien que Waka Flocka Flame, un rappeur apparu dans l'ombre de Gucci Mane et de son 1017 Brick Squad, et dont le Flockaveli, un album qui n'a laissé absolument personne indifférent, a ouvert de manière tonitruante une nouvelle décennie, celle où triompherait un ignorant rap débarrassé pour de bon des préceptes artistiques et moraux hérités du hip-hop des années 90.

WAKA FLOCKA FLAME – Flockaveli

Lire la suite...

NOCANDO - Jimmy the Lock

mardi 11 février 2014, par codotusylv

Au début des années 2010, Nocando semble porter à lui tout seul l'héritage du Project Blowed, et au-delà d'une bonne portion du rap indé californien. Il a été le vainqueur de la pénultième édition du Scribble Jam. Il est l'un des fondateurs des soirées Low End Theory, dont il est le rappeur attitré. Il est au cœur du Fresh Coast Movement, une confrérie de rappeurs virtuoses issus de toute la Côte Pacifique. Et il a créé le Hellfyre Club, label refuge pour l'underground rap de Los Angeles. Qui plus est, ses propres sorties sont loin d'être négligeables, notamment ce Jimmy the Lock, un premier album officiel apparu en 2010.

NOCANDO - Jimmy the Lock

Lire la suite...

BOUGALOO - Synonym

dimanche 9 février 2014, par codotusylv

Bougaloo, c’est l’un des noms méconnus mis en valeur en 2006 par la compilation Calderas Del Mind, une initiative commune des Floridiens de Botanica Del Jibaro et des Allemands du Mooncircle Project. Le titre proposé s'intitulait "Voyeur" et c’était le seul où l’on pouvait entendre quelques raps dans la langue de Goethe. Le morceau était notable et engageant avec son gimmick de piano et son violoncelle. Pourtant, il représentait bien mal l’album dont il était issu.

BOUGALOO - Synonym

Lire la suite...

- page 1 de 69