Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Meek Mill

Fil des billets Fil des commentaires

MAYBACH MUSIC GROUP - Self Made Vol. 1

, 16:55

Quand on devient un rappeur important, la coutume veut que l'on se bâtisse un empire, que l'on crée un label et que l'on soude toute une équipe autour de soi. Or, important, Rick Ross l'était incontestablement, au début de la décennie 2010. Cinq années après l'historique "Hustlin'", il avait démontré qu'il était davantage que l'homme d'un seul tube. Tout récemment, étaient sortis les albums Deeper than Rap et Teflon Don, ainsi que les mixtapes Albert Anastasia et Ashes to Ashes, et il avait dominé la bande-son de l'été 2010 avec son dévastateur "B.M.F. (Blowin' Money Fast)". En 2011, donc, suite logique, il donnait corps à son nouveau projet, le label Maybach Music, avec l'album collectif Self Made Vol. 1.

MAYBACH MUSIC GROUP - Self Made Vol. 1

Lire la suite...

MEEK MILL - Dreams & Nightmares

, 23:06

Meek Mill, de son vrai nom Robert Williams, s'est manifesté bien avant de sortir son premier album. Ses premières traces remontent à 2006 et, rapidement, il a su attirer l'attention des majors. Mais comme souvent dans l'univers du rap, des déboires judiciaires sont survenus, et ils ont entravé sa carrière. Ce n'est donc qu'au début des années 2010, une fois affilié au Maybach Music de Rick Ross, que le rappeur de Philadelphie sort enfin un album officiel, Dreams & Nightmares, avec les invités de circonstance, les vieilles gloires Nas et Mary J. Blige, et le plus récent Drake, tous chargés de l'introniser et de le faire entrer dans la cour des grands.

MEEK MILL - Dreams & Nightmares

Lire la suite...