Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

GUCCI MANE - Ice Attack

, 22:30 - Lien permanent

Quelle a donc été la grande année de Gucci Mane ? Est-ce 2016, celle où, sorti de prison et reconnu comme la principale influence de la génération actuelle, il faisait enfin l'unanimité ? Ou bien est-ce le début de la décennie 2010, par procuration, quand se sont illustré ses disciples du 1017 Brick Squad, les Waka Flocka Flame, OJ da Juiceman, Young Thug, Young Scooter, et même Chief Keef ? Ou alors sont-ce ces années folles qu'ont été 2008 et 2009, quand il a inondé le marché avec ses mixtapes, notamment Writing on the Wall, ses deux The Movie avec DJ Drama et la série des Cold Wars ? Ou est-ce tout bonnement 2006, l'année de Chicken Talk, la première des mixtapes qui ont fait sa légende, pour beaucoup sa meilleure ?

GUCCI MANE - Ice Attack

So Icey Entertainment ‎:: 2007 :: télécharger cette mixtape

Cela pourrait tout aussi bien être 2007 quand, à la suite de Chicken Talk, Gucci Mane décide que le format mixtape lui va décidément très bien et qu'il se met à en sortir à tire-larigot. Pas moins de cinq seront disponibles cette année-là, à commencer par Ice Attack. Avec une fois encore le soutien décisif de Zaytoven, auquel le rappeur rend un hommage appuyé en introduction (et celui du moins illustre Dutty Laudry, un homme reconverti aujourd'hui en DJ de mariages), avec à nouveau ces petites mélodies de poche qui font dodeliner de la tête, cette autre sortie gratuite s'efforce de prolonger le plaisir de la précédente. Elle est dans son prolongement. Zaytoven, d'ailleurs, ne s'y trompe pas. Il l'a incluse un jour dans son tiercé des mixtapes de Gucci Mane, avec Chicken Talk et EA Sportscenter.

Comme d'autres mixtapes en ce temps-là, on y trouve les mêmes titres que sur d'autres projets. Il y a "Alligators" et l'increvable "Stupid", qui étaient déjà sur la précédente. Et il y a "Cuttin' Off Fingaz" qui figurera deux ans plus tard sur l'album Murder Was the Case. On y trouve aussi deux autres titres légendaires du maître, qui tous deux mélangeaient drogue et histoires de filles : "Freaky Gurl", avec son numéro de bourreau des cœurs et son clin d'œil au "Super Freak" de Rick James ; et "Pillz", avec son refrain tellement culte ("bitch I might be") que les versions futures du titre seront nommées ainsi, et qu'on prétendra que Gucci Mane, au cours d'un procès ultérieur, aurait répondu ces mots au juge l'accusant de méfaits.

Ces morceaux, on les retrouve l'un comme l'autre sur deux albums officiels de Gucci Mane, celui d'avant, Hard to Kill, et celui d'après, Back to the Trap House. Mais comme le veut la règle, c'est dans l'ambiance générale d'une mixtape qu'ils s'épanouissent le mieux et qu'ils dévoilent leurs meilleures saveurs. Et quand ils existent sous une autre version, c'est celle de Ice Attack qui demeure la meilleure. Pas encore de Lil' Kim ou de Ludacris ici, comme sur la version future de "Freaky Gurl". Aucune trace de The Game ou de Shawnna, comme sur celle de "I Might Be". Mais à la place, des seconds couteaux tombés dans l'oubli, comme la rappeuse Mac Bre-Z, qui a été un temps sa compagne. Et même si la plupart de ces supplétifs n'ont pas le talent du principal intéressé, on n'y perd rien au change.

D'autant plus que les autres titres, quoi que moins mémorables, sont plus drôles et plus entêtants les uns que les autres. Ils valent le déplacement, que l'on parle des vantardises sans queue ni tête de "Way We Crazi", de la célébration des talents de grand chef es-drogues de Gucci Mane sur "Hold Dat Thought" (un autre morceau recyclé sur Hard to Kill), et de ce "Work Ya Wrist" qui reprenait le titre et le concept d'un morceau de Chicken Talk, le rappeur d'Atlanta, bien avisé, se souciant comme d'une guigne de se renouveler. En 2007, nous y étions donc, la machine Gucci Mane était lancée, elle s'était mise en pilotage automatique, d'ores et déjà, elle avait atteint sa vitesse de croisière. Et elle ne s'arrêterait pas de sitôt.

Vos 5 albums / mixtapes 2007

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2007. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet