THA BLUE HERB - Heat Original Soundtrack

Peu importe le film, son thème, son propos, son contenu. Signée Tha Blue Herb, la bande-original de Heat est évidemment irréprochable. Quiconque a écouté le très bon album solo d’ONO intitulé Six Month At Outside Stairs imaginera sans mal l’excellence des instrumentaux proposés ici par le beatmaker du groupe japonais. Bien entendu, celui-ci se plie à l’exercice de style imposé. Il ne propose pas de musique qui la ramène et qui se la joue. Il n’y a ici que de simples plages d’ambiance, des sons dédiés exclusivement à renforcer l’atmosphère de telle ou telle image. Une musique en pointillés, comateuse, envahit le disque. Cependant, il s’en dégage une sacrée personnalité. Des choses comme le synthétiseur et les lointaines cordes perturbantes de "1 Way 2 Win" ont rarement été entendues ailleurs. Et si le mélange de percussions et d’instruments à vent traditionnels avec les sons des machines n'a rien de neuf, s'il a déjà été tenté, celui pratiqué ici ne ressemble en rien à de l’infâme mélasse world music.

THA BLUE HERB - Heat Original Soundtrack

Mais ce n’est pas tout. Si le disque est crédité Tha Blue Herb, c’est que l’autre membre du duo est présent lui aussi. Ill-Bosstino intervient sur trois titres. Il brosse un portrait noir du monde et du destin humain sur "My Heat", un titre qui commence avec quelques cordes avant de monter d’un cran à grands coups de synthé. Il décrit avec cynisme une forme d’abrutissement par le travail sur l’étrange "My Work". Et il montre l’issue sur "My Faith", faisant part de sa vision du hip-hop sur une boucle très belle de guitare acoustique. Et chacun de ces trois titres rappés est absolument brillant. Grâce à eux, le Heat Original Soundtrack est plus qu'un side project du duo nippon. Il est un autre album plus que recommandable concocté par Boss et par ONO.

Acheter cet album

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • GUNPLAY - ALL Bullshit Aside GUNPLAY - ALL Bullshit Aside
  • PUSHA-T - It's Almost Dry PUSHA T - It's Almost Dry
  • CAM'RON - Purple Haze CAM'RON - Purple Haze
  • 42 DUGG & EST GEE - Last Ones Left 42 DUGG & EST GEE - Last Ones Left
  • DR. DRE - 2001 DR. DRE - 2001
  • FREDDIE GIBBS - Cold Day in Hell FREDDIE GIBBS - Cold Day in Hell
  • COOTIE - Welcome to the Trap COOTIE - Welcome to the Trap
  • CAPONE-N-NOREAGA - The War Report CAPONE-N-NOREAGA - The War Report

Commentaires 3

  • il n'y a pas grand chose à rajouter, cet album est plus qu'une simple bande originale, homogène de bout en bout avec une atmosphère qui s'en dégage qui marque. ''tant le résultat se montre à la hauteur'', peut etre leur album le plus abouti malgré le fait qu'il n'y a que 3 morceaux rappés, mais quels morceaux.
    un album à se procurer. et puis qui sait peut etre que le film sortira en dvd par ici.

    Par ods

  • Je me le suis procuré et vraiment j'accroche bien. Ca change beaucoup de la majorité du rap japonais que j'avais pu écouter jusque là (comme le dit Boss dans une interview qui traine ici, au Japon ils cherchent beaucoup à imiter New-York avant tout).
    J'avais été surpris de lire que tu aimais du rap jap Sylv. Mais aprés écoute, je comprends que ça change radicalement avec le reste.

    En parallèle, j'ai écouté le solo d'O.N.O.: le gros flash. C'est d'une grande richesse musicale.

    Par Newton

  • Oui, le solo d'ONO est vraiment très très bon. Dommage, je ne l'avais qu'en MP3 et j'ai écrasé les fichiers.

    Par Fake For Real

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.