Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Project Pat

Fil des billets Fil des commentaires

PROJECT PAT - Cheez N Dope

, 22:46

Patrick Houston aura toujours vécu dans l'ombre de son petit frère, Jordan. Sa proximité avec la Three 6 Mafia de son cadet, plus connu sous le nom de Juicy J, ne lui aura servi qu'à moitié. Chaque fois que Project Pat aurait pu émerger, il a été rattrapé par des histoires de drogue ou de port d'arme, qui ont entrecoupé sa carrière de passages en prison. Même sa longévité artistique exceptionnelle aura été au fond moins célébrée que celle de Juicy J. Dans la première moitié des années 2010, par exemple, l'aîné des deux a sorti une suite de mixtapes tout à fait solides, dont la série des trois Cheez N Dope (plus une quatrième annoncée pour cette année). Mais dans le même temps, on a évidemment parlé bien davantage des Rubba Band Business et Blue Dream & Lean de son frangin starisé et oscarisé.

PROJECT PAT - Cheez N Dope

Lire la suite...

PROJECT PAT - Mista Dont Play 2: Everythangs Money

, 11:19

Le rappeur de la scène de Memphis qui a su le mieux tirer son épingle du jeu est Juicy J, incontestablement. Il en est devenu la star et le visage. Il a su tirer profit de l'épopée de sa Three 6 Mafia, pour se lancer dans une carrière solo à portée de vue du grand public. Cependant, s'il faut en retenir un autre pour la constance de sa carrière, poursuivie vaille que vaille, de label en label, malgré de nombreux passages en prison, c'est alors à son grand frère, Patrick, qu'il faut s'intéresser. Depuis les années 1998-2000, et notamment sa participation au single "Sippin' on Some Sizzurp", du groupe de son frère, Project Pat n'a cessé de sortir des disques et mixtapes a minima intéressants, jusqu'à ce jour d'avril 2015 où, à 42 ans, il a proposé une suite à Mista Dont Play, son album de référence datant de 2001.

PROJECT PAT - Mista Dont Play 2: Everythangs Money

Lire la suite...