Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Payroll Giovanni

Fil des billets Fil des commentaires

PAYROLL GIOVANNI & HELLUVA - Payface

, 22:41

Décidément, Payroll Giovanni sait convaincre sur tous les formats. Il l'a fait avec les sorties collectives de son groupe, Doughboyz Cashout, aussi bien qu'avec ses projets solo, notamment ce Stack Season qui demeure l'un des tout meilleurs albums rap sortis l'an passé. Et il se distingue aussi par ses collaborations, comme Big Bossin' Vol. 1, une mixtape de 2016 produite par Cardo, ou plus récemment Payface, un projet en commun avec Helluva, un des producteurs les plus importants de Detroit, la bonne ville des Doughboyz Cashout, et le principal collaborateur de Tee Grizzley, dernière sensation en date issue de la Motor City.

PAYROLL GIOVANNI & HELLUVA - Payface

Lire la suite...

PAYROLL GIOVANNI - Stack Season

, 11:31

Jusqu'à ce que Jeezy les invite à rejoindre son CTE, on n'en savait rien. Mais chez eux, à Detroit, les Doughboyz Cashout ne sont pas loin d'être des ghetto-stars. Ca a été confirmé en début d'année 2015 quand, la semaine suivant sa sortie, le nouvel album solo de Payroll Giovanni est devenu le plus vendu de la métropole sur iTunes. Et à écouter ce successeur à Get Money Stay Humble (2013), il est difficile de donner tort à ses acheteurs. Stack Season, en effet, est de première qualité, supérieur encore à We Run the City 4, le très bon album collectif du groupe sorti l'an passé, déjà vanté sur ces pages. Supérieur en fait, à la majorité des projets rap mentionnés à ce jour comme étant les plus notables de 2015.

PAYROLL GIOVANNI - Stack Season

Lire la suite...

DOUGHBOYZ CASHOUT - We Run the City 4

, 22:50

Comme l'indique le nom de leur mixtape la plus récente, les Doughboyz Cashout (ou DBCO) ne sont pas nés d'hier. Ce volume est bel et bien le quatrième d'une série, We Run the City lancée en 2009. Mais ça n'est qu'en 2013 que ce quartet (oui, je sais, ils sont cinq sur la pochette) s'est fait connaître au-delà de ses bases, quand Young Jeezy les a accueillis sur son label, CTE (Corporate Thugz Entertainment) et qu'il a conçu avec eux (et avec YG, un autre des rappeurs en vue du moment avec son album My Krazy Life) la mixtape Boss Yo Life Up Gang. En 2014, tout était donc réuni pour que cette dernière sortie bénéficie d'une exposition inédite, d'autant plus qu'elle s'avère dans l'ensemble très réussie.

DOUGHBOYZ CASHOUT - We Run the City 4

Lire la suite...