Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

FACTOR - Three

, 22:53 - Lien permanent

Pour Factor, la troisième fois était la bonne. Le tout nouvel album du producteur de Saskatoon est en effet son meilleur à ce jour.

Side Road Records :: 2003 :: acheter ce disque

Le facteur sonne toujours deux fois. Celui-là de Factor en est même à la troisième. Après un premier album très pâle (Time Invested) malgré la présence remarquée des Living Legends, et un deuxième passé à côté de nos oreilles (Con-Soul Confessions), ce producteur canadien nous revient avec un troisième essai sobrement intitulé Three (un album "mastered by Mcenroe", comme d'hab...). Factor n'est pas, il n'a jamais été, il ne sera jamais un beatmaker de premier plan. D'autres au Canada et même dans sa bonne ville de Saskatoon (Saskatchewan) ont déjà pris la place. Three a d'ailleurs tout le profil du disque rap sans personnalité, avec idoles samplées en première plage, MCs rasoir de seconde zone, scratches là où tout le monde s'y attend, etc. Pourtant, il dépasse Time Invested. Cette fois, les pires morceaux sont presque supportables, d'autres sont agréables, et les meilleurs sont carrément séduisants : "St. 666" et son violoncelle, "Sweatshop Union", "Relashe" et bien sûr un "Try" où Awol One, l'invité le plus prestigieux (le seul connu aussi, hormis Muneshine de Lightheaded et le voisin Epic), transfigure de sa voix enrouée les sons qui lui sont proposés, comme toujours. De fait, ce troisième album pèche surtout sur la fin, où s'agrègent les passages les plus moches, "So Fly" par exemple, et son rappeur qui se la joue virtuose avec double time et tout le tointoin sur une instru mollasse qui ne suit pas. Mais sur la première moitié, c'est une bonne pioche. Pour Factor, la troisième fois était la bonne.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet