Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

NOAH23 - Rock Paper Scissors

, 22:34

"Indie rap not dead". Ainsi Noah23 aurait-il pu appeler son nouveau projet. Après la jolie triplette albums qui l'avait révélé (Neophyte Phenotype, Quicksand, Jupiter Sajitarius), le fantasque rappeur de Guelph, Ontario, semblait en effet relégué dans les tréfonds de l'underground, sortant à l'arrache des CD-R improbables et multipliant les projets obscurs réservés aux happy few, comme sa sympathique collaboration avec le méconnu Crunk Chris. Mais cette fois, il refait surface, en 2008, avec un disque riche et fourni, et une impressionante guest list de beatmakers et de rappeurs, la plupart des survivants d'une ère indé bien révolue.

NOAH23 - Rock Paper Scissors

Lire la suite...

VANGEL - Postmodern Eros

, 22:07

Vangel est un producteur de Toronto qui, après avoir longtemps traîné ses guêtres dans le milieu hip-hop indé (il a côtoyé les labels Urbnet et Handsolo Records) et s'être essayé au emceeing, a décidé de sortir des instrumentaux. Il l'a d'abord fait sous le pseudo de peterdeadpan, puis sous celui que nous lui connaissons maintement. Sorti en 2006, Postmodern Eros fut son premier disque sous ce nouvel alias, un EP disponible sur son propre label (avant que ne se profile un rapprochement avec les Allemands d'Equinox), et qui demeure son manifeste.

VANGEL - Postmodern Eros

Lire la suite...

RED ANTS - Phobos Deimos

, 22:07

Les Red Ants de Toronto donnent dans un rap outrancièrement sombre, tant en ce qui concerne les paroles, virulentes, que le son, martial. Souvent, le trait est trop gros, il est trop forcé. Mais une poignée de titre tirent leur épingle du jeu.

RED ANTS - Phobos Deimos

Lire la suite...

NOAH23 - Quicksand

, 22:13

Depuis leur émergence, le rappeur Noah 23, le producteur The Orphan et leurs congénères du label canadien Plague Language divisent les amateurs de hip hop indépendant. Quand certains voient dans les oeuvres de tous ces gens un renouvellement capital et bienvenu du genre, une sorte de rap avant-gardiste abouti, d’autres plus sceptiques n’y retrouvent qu’un insignifiant et pénible rap de hippy. Soudainement disponible en France et en Europe après une première carrière en 2002 dans l’underground hip hop, l’album Quicksand, le deuxième de Noah 23, montre, comme souvent, une vérité intermédiaire.

Lire la suite...

page 2 de 2 -