Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

BONES - WhiteRapper

, 23:45

Depuis ses débuts, il y a maintenant une décennie, Elmo O'Connor aurait sorti pas moins d'une soixantaine de projets, sous divers pseudonymes. Il a beau évoluer en marge de l'industrie du disque (dont il se méfie comme d'une peste), il a compensé son absence de soutien par une production pléthorique, laquelle lui a permis de se construire un public fidèle et de vivre confortablement de son art. La contrepartie, c'est qu'il est difficile de s'orienter dans sa discographie. Le projet qui l'a défini, cependant, est facile à repérer. Sorti au moment où celui qui s'appelait alors Th@ Kid allait étrenner, à 18 ans, le nom sous lequel il se ferait connaître, son titre disait de façon laconique ce que Bones était vraiment : un rappeur blanc.

BONES - WhiteRapper

Lire la suite...

BONES - DeadBoy

, 20:42

Au début des années 90, sur l'album Ombre est Lumière, IAM se moquait gentiment des rockeurs d'obédience new wave. A leur musique dépressive et mortifère, qu'ils vomissaient, ils opposaient la nature festive et dansante de la leur. Un quart de siècle plus tard, cependant, s'ils sont toujours sur la même ligne, il y a de fortes chances que les Marseillais n'apprécient pas leur époque. Non seulement ces corbeaux qu'ils exécraient existent toujours. Mais en plus, horreur, ils font du rap ! Dans les années 2010, ce dernier est devenu à tel point le langage commun, la musique vers laquelle se portera naturellement tout créatif de 10 à 35 ans, qu'elle accueille des gens qui, en d'autres temps, se seraient trouvés parfaitement à leur aise dans un registre post-punk, batcave, indus ou autre.

Bones - DeadBoy

Lire la suite...