LADY LESHURR - Friggin L

Lady Leshurr est de ceux qui, depuis quelques temps, profitent de la résurgence médiatique du grime. Avec quelques autres comme Skepta ou Stormzy, elle fait partie de ces rappeurs anglais auxquels des Américains accordent désormais une attention toute particulière. Elle a fait à nouveau parler d'elle, ces derniers mois, avec une série de freestyles intitulés "Queen's Speech", dont le quatrième fit l'objet d'un spot publicitaire pour Samsung, l'exposant ainsi à un très large public. Et dans ses interviews récentes, il a été question de collaborations possibles avec des poids lourds de la production en Amérique, comme Bangladesh et Timbaland.

LADY LESHURR - Friggin L

Ce n'est pourtant pas la première fois que Lady Leshurr fait figure d'artiste prometteuse, ni même qu'elle se fait remarquer Outre-Atlantique. Cela était déjà arrivé en 2011, avec sa troisième (ou quatrième, selon les décomptes) mixtape, Friggin L, une sortie si capitale qu'elle nommera ainsi sa future ligne de vêtements. Annoncée par une réinterprétation du "Look at Me Now" de Chris Brown, dont la vidéo, une parodie de l'originale, fit un carton sur le Web, elle attira alors les regards de gens tels que Lil Wayne et Trey Songz. La notoriété de la rappeuse fit encore un bond ensuite, avec le succès du single "Blazin’", conçu avec le duo de producteurs Torqux. D'après ses dires, de gros labels lui firent alors des offres, qu'elle déclina, refusant qu'ils contrôlent son image et qu'ils l'entraînent dans une rivalité fictive avec Nicki Minaj.

Ces diverses aventures disent quelque chose sur Lady Leshurr : sa musique a un fort tropisme américain. Certes, la rappeuse s'est d'abord fait connaître auprès de la scène grime. Après avoir joué un rôle important dans un film sur la vie des gangs (1 Day, en 2009), elle avait été adoubée par quelques figures du genre et s'était relocalisée près d'eux, à Londres. Et son style, fait en majeure partie de freestyles, d'un rap en mode double time et de sons issus des musiques électroniques (on l'a aussi vue collaborer avec Orbital, vétérans de l'electronica), a toutes les caractéristiques de cette musique. Cependant, cette citoyenne de Birmingham qu'est Melesha O'Garro, dont les principales influences sont Eminem, Missy Elliott et Busta Rhymes dans leurs moments les plus extravagants, joue tout aussi bien des influences américaines.

C'était évident sur Friggin L. Cette mixtape à l'ancienne (une suite de freestyles sur des musiques chipées aux autres) ne se contentait pas de recycler Chris Brown. D'emblée, c'est le mastodonte "B.M.F" de Rick Ross qu'elle investissait, avec son débit rapide. Puis venait le tour du "6 Foot 7 Foot" de Lil Wayne et Cory Gunz. S'émancipant de son phrasé habituel, elle imitait Nicki Minaj de manière convaincante sur "Pizzin' On 'Em", sur la musique du "Did It On 'Em". Il n'y avait guère qu'à la fin que Lady Leshurr rappelait ses origines : quand cette Anglaise d'ascendance caribéenne tournait dancehall sur "Touch a Follow Button", et quand elle redevenait 100% grime, en rappant sur le très électronique "Game Over" de Tinchy Stryder.

C'était alors la seconde fois qu'elle s'accaparait ce morceau. Elle l'avait fait déjà, l'an passé, avec sept autres rappeuses anglaises, le temps d'un retentissant manifeste féministe. Mais cette fois, sur Friggin L, c'est bel et bien son manifeste rien qu'à elle, qu'elle nous proposait.

Télécharger la mixtape

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • TITY BOI - Codeine Cowboy A 2 Chainz Collective TITY BOI - Codeine Cowboy: A 2 Chainz Collective
  • CONWAY - Reject 2 CONWAY THE MACHINE - Reject 2
  • YOUNGBOY NEVER BROKE AGAIN - 38 Baby YOUNGBOY NEVER BROKE AGAIN - 38 Baby
  • KODAK BLACK - Institution KODAK BLACK - Institution
  • 67 - In Skengs We Trust 67 - In Skengs We Trust
  • LIL WAYNE - The Dedication 2 LIL WAYNE - The Dedication 2
  • NÜK - Red Tape NUK X JOSE THE PLUG - Red Tape
  • POP SMOKE - Meet the Woo POP SMOKE - Meet the Woo

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.