Sick-Wid-It :: 2011 :: télécharger la mixtape

Sortie pour Halloween, elle en porte la marque avec ses clins d'œil aux films d'horreur. Cousin Fik, en effet, prétend former un groupe avec Freddy Krueger, Jason Voorhees et Michael Myers, au milieu de cris d'effroi et des hurlements de loups de "Dat Killa Crew". Et il déclare être un vampire sur le refrain ingénu d'un singulier "I Am A Vampire" déclamé sur une guitare acoustique avec le fils d'E-40, Droop-E. Ailleurs, ce sont les stars du catch qui ont ses faveurs. Et pour le reste, le rap souvent licencieux de Cousin Fik se situe, comme pour tous ses compères de la Baie, pile à mi-chemin de la rue et du club, et jamais très loin des filles.

Mais l'essentiel est ailleurs, bien sûr. Il est dans des jeux de langage, comme avec le débit particulièrement saccadé de "Yeah Hey!", par exemple. Il est aussi dans des beats d'horizon assez large, qui naviguent entre des sons synthétiques et des rythmes trépidants hérités de la hyphy locale ("I Got It", "Ruthless", "Extra Hard", "Damn Doe" et "Ghost of Hyphy") et un cloud rap de saison en 2011 (le très bon titre introductif "Hacksaw Ben Thuggin'", la moins convaincante ode aux bitches "I Needa…"), et qui sont parsemés avec bonheur de passages moins attendus, comme avec les chants et cordes soul de "Soul Flo" ou le très mélodique "I'm a Beast". Et pour couronner le tout, le Californien réinterprète avec éclat et réussite une version remixée de l'un des tubes de l'année, le "I Follow Rivers" de la Suédoise Lykke Li, terminant en apothéose une mixtape où les déchets sont rares.