Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

DON TRIP & STARLITO - Step Brothers

, 15:07 - Lien permanent

La cote solide dont bénéficie aujourd'hui Starlito, à défaut d'un succès public pour lequel il semble ne pas être taillé, doit aussi à son association réussie avec un autre homme issu du Tennessee, une de ses figures émergentes, à savoir Don Trip, de Memphis. Ainsi, en 2013, au terme d'une année riche où le rappeur de Nashville s'est distingué également avec ses Cold et Fried Turkeys, a-t-on vu le deuxième épisode des aventures des Step Brothers bénéficier d'un intérêt certain à travers les réseaux et médias du rap. Cependant, comme souvent en pareille situation, si cette suite avait été si attendue, ce n'est pas tant pour ses vertus propres, mais parce que l'édition d'avant, déjà, avait marqué les esprits.

DON TRIP & STARLITO - Step Brothers

Autoproduit :: 2011 :: télécharger la mixtape

Sortie en 2011, cette mixtape avait été façonnée autour d'un concept : elle était un clin d'œil au film du même nom (Frangins malgré eux, en français), auquel elle empruntait aussi quelques samples, l'intitulé de la première plage ("Boats N Hos" est un rap entonné par les deux héros dans le film), le thème essentiel (l'amitié soudaine entre deux étrangers) et dont elle partageait, à trois ans près, la date de sortie. Cette mixtape, toutefois, avait pour le reste été conçue de manière spontanée. Même pas un an après que les deux hommes se soient liés d'amitié, elle avait été enregistrée en quelques séances seulement, et avec une bonne dose d'improvisation, comme le laissait entendre la plage finale, "Out Takes", une longue suite de raps déclamés sur les beats les plus chauds du moment.

Les deux hommes s'y complétaient à merveille, Starlito usant de ses marmonnements douloureux, pendant que Don Trip déployait une voix plus juvénile et plus possédée. Ensemble, ils fusionnaient aussi leurs registres propres. Tantôt, on entendait ces paroles dépressives qui étaient devenus la marque de fabrique de Starlito ("Life", "Hate You 2"), soulignées par une musique lente et triste, tantôt, c'était au contraire un égo-trip agressif ("Fuck All of Yall"), accompagné de sons carillonnant à la manière trap. Aussi, si les deux hommes donnaient globalement dans un rap de rue, cela pouvait l'être tout autant via des slogans gangsta gratuits ("Chase that Money", "In Her Mouth") que par un discours plus social ("5th Song"). Enfin, il y avait des moments plus légers, où Starlito et Don Trip célébraient leur camaraderie et leurs passions communes.

Le premier Step Brothers, on l'a dit, a été une œuvre rapide et immédiate. La sortie que le duo a voulu peaufiner, celle dont il a souhaité faire un album en bonne et due forme, c'est la seconde. Et pourtant, la précédente demeure la plus intense, la plus fraiche et la plus équilibré, prouvant une fois encore que ce qui fait les meilleures mixtapes, c'est souvent les rencontres, l'envie et la spontanéité.

Vos 5 albums / mixtapes 2011

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2011. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet