Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THE LEAGUE - The Track Team

, 22:42 - Lien permanent

The Track Team ? Comme la plupart des disques des Shapeshifters et affiliés : désespérément inégal mais avec une poignée de tueries.

SoundBorn Music :: 2003 :: acheter ce disque

Critiquer un disque des Shapeshifters, c'est à la fois très simple et très compliqué. Très simple, parce qu'il suffit de recycler sans cesse le même texte standard pour livrer son impression. Très compliqué, parce qu'il est toujours difficile d'étoffer et de faire varier ce texte en fonction des albums. Le texte standard en question est le suivant : "voici un disque scandaleusement inégal, mais qui contient quelques tueries et titres indispensables. Ces tueries sont...". En voici un exemple : The Track Team est un disque de The League (ex The English League), quartet composé de Matre, de Jericho J, de Lewdachris et de LifeRexall des Shapeshifters, il est scandaleusement inégal, mais il contient quelques tueries et titres indispensables. Ces tueries sont l'introductif "Track Team", "Proper English" et surtout l'ego-trip paroxystique de Lewdachris sur "Big Time", ses scratches, ses cuivres. Puis plus tard, bien plus tard, survient l'electro enthousiasmant du long "Back to the Rap". Mais le centre, ventre mou de l'album, n'est fait que de remplissage, de raps certes ludiques, astucieux et enjoués, mais qui tournent à vide, qui perdent leur temps sur des beats creux (à l'exception de l'excellent "War Games"). Quand on ajoute à cela que l'album est quasi introuvable en France, comment s'étonner que tout cela circule bien mieux en MP3 qu'en dur ?

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet