Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Jeru the Damaja

Fil des billets Fil des commentaires

JERU THE DAMAJA - The Sun Rises in the East

, 23:56

Le soleil se lève à l’est. Avec un titre pareil, avec aussi ce World Trade Center en flammes sur la pochette (pas tout à fait une prémonition, l’une des tours avait déjà subi un premier attentat quelques mois plus tôt), l’ambigüité n’était pas permise. Sur ce premier album, Jeru voulait montrer qu’après l’essor du gangsta rap californien au début de la décennie, New-York reprenait la main, que le hip-hop brûlait toujours avec ardeur à l'endroit même qui lui avait donné naissance.

JERU THE DAMAJA - The Sun Rises in the East

Lire la suite...

SOSO, DJ FLIP - 21 Sound Bar - 5 décembre 2007

, 21:48

Il serait fou d’aller à un concert de soso dans l'espoir de prendre la claque de sa vie. Avec le hip-hop minimal et intimiste qu'est le sien, il est impossible de déclencher l’hystérie et d’entraîner les foules, même en se transfigurant. Qui plus est, les retours sur les concerts du Canadien n’ont jamais été d’un enthousiasme débordant. Quant aux prestations visibles sur le DVD Bachelor’s Drinking Club, elles sont plutôt ternes et statiques. Et avec le magma de guitares indistinctes dont est fait son tout dernier album, Tinfoil on the Windows, les accroches et l'entrain n'allaient sûrement pas être au rendez-vous. Alors, pourquoi donc se rendre à un concert de soso ? Hein, pourquoi ? Hé bien pour le rencontrer, pour pouvoir se dire : "j’ai vu l’auteur des impeccables Birthday Songs et Tenth Street & Clarence". Et peut-être, si d'aventure quelqu’un vous accompagne, pour lui ouvrir l’esprit, pour lui montrer sur quels terrains inattendus s’aventure parfois le rap.

SOSO, DJ FLIP - 21 Sound Bar - 5 décembre 2007

Lire la suite...

JERU THE DAMAJA - Wrath of the Math

, 22:40

En voici un qui ne manque pas d'air. Jeru the Damaja se prétend rien de moins que le rédempteur du hip hop. Ceci dit, grâce à l'aide décisive de l'excellent DJ Premier, il n'est pas loin d'y parvenir.

JERU THE DAMAJA - Wrath of the Math

Lire la suite...