Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

COMPILATION - Lexoleum

, 22:49 - Lien permanent

Si l'on considère la cohérence des choix, la qualité générale des titres sélectionnés, le packaging inventif, et surtout l'influence que tout cela aura et a déjà sur des publics européens et extra hip hop, inévitablement drainés par le nom prestigieux de Warp, on ne peut que se réjouir de l'existence de la compilation Lexoleum.

Lex Records / Pias :: 2003 :: acheter ce disque

Lex Records a respecté scrupuleusement le programme qu'il s'était fixé pour sa première compilation. Après trois mini sorties de 20/25 minutes sous format EP étalées sur un peu plus d'un an, le jeune label hip hop anglais a additionné le tout pour donner lieu à un album en bonne et due forme. Lexoleum version CD, complète et définitive est donc disponible depuis peu. Devront se le procurer ceux qui n'ont jamais disposé de platine vinyle et ceux qui, ayant déjà les EPs, voudraient mettre la main sur ce packaging très classe (comme toujours chez Lex) qui amalgame l'artwork des trois sorties précédentes.

Le mérite de l'initiative tient en grande partie à la singularité et à la forte cohérence de chacun des EPs, qu'elle ait été planifiée ou qu'elle soit due au hasard. A Lexoleum Tile 1 étaient réservés les artistes signés chez Lex pour un album (Boom Bip, Tes, Disflex.6, les Non Prophets de Sage Francis, les anglais de Mummy Fortunaís Theatre Company). Tous ont pu y dévoiler certains de leurs meilleurs morceaux (notamment "U R Here", "Big Shots" et "People Skillz"). A Lexoleum 2 étaient consacrés les gags ("Rap Dracula"), les titres les plus ludiques, les plus récréatifs, les plus délirants ("Energy Kurs") et les plus putes bien comme il faut ("Casanova"). Lexoleum 3 enfin, faisait la part belle aux instrumentaux et aux morceaux s'apparentant le plus aux productions de la maison mère (Warp), parmi lesquels se distinguaient un Madlib subtilement sinisant ("Untitled") et l'increvable "Selective Approach" du français Tacteel.

Aujourd'hui rassemblées, ces trois parties forment l'une des meilleures compilations qui soient. Pour sûr, celui qui a su garder ces dernières années une oreille attentive sur l'évolution du hip hop ne découvrira pas grand monde. Mais si l'on considère la cohérence des choix, la qualité générale des titres sélectionnés, le packaging inventif, et surtout l'influence que tout cela aura et a déjà sur des publics européens et extra hip hop, inévitablement drainés par le nom prestigieux de Warp, on ne peut que se réjouir. Lexoleum est un exercice de vulgarisation abouti, une vulgarisation véritable, jamais grossière et parfaitement maîtrisée.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet