Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

SYLVAIN BERTOT - Ladies First

, 07:00 - Lien permanent

Le petit quatrième de Fake For Real est une fille. Ou plus exactement, il est cent filles. Le 21 novembre 2019, est paru en effet Ladies First. En ces heures où l'on célèbre Bbymutha, Cardi B, les City Girls, CupcakKe, Junglepussy, Kash Doll, Kodie Shane, Leikeli47, Little Simz, Lizzo, Megan Thee Stallion, Noname, Princess Nokia, Rapsody, Rico Nasty, Queen Key, Tierra Whack, Tommy Genesis, Tink et bien d'autres encore, en cette période où les rappeuses n'ont jamais autant occupé le haut de l'affiche, nous revenons sur la longue histoire des femmes dans le rap.

SYLVAIN BERTOT - Ladies First

Le Mot et le Reste :: 2019 :: fanpage :: acheter ce livre

Constitué en majorité d'acteurs masculins, favorable au débordement de testostérone et parfois scandaleusement misogyne, le rap semble avoir un problème avec les femmes. Pourtant, elles sont nombreuses à avoir pris part à la grande aventure de ce genre musical. Et leur rôle est loin de s'être réduit à celui, popularisé par les vidéos et les textes de nombreux rappeurs, de la femme-objet.

Remontant aux origines de la culture hip-hop dans le New-York des années 70, ce livre évoque le destin de quelques pionnières. Puis il retrace l'épopée contrariée des grandes dames du rap, aux États-Unis comme ailleurs, d'une époque où elles peinaient encore à s'imposer sans protecteur masculin, à une autre, celle du mouvement #MeToo, marqué par une profusion de rappeuses.

A travers la présentation de 100 œuvres et d'autant de rappeuses, de Sha-Rock à Lizzo, en passant par MC Lyte, Lil' Kim, Lauryn Hill, Missy Elliott, Nicki Minaj, Cardi B et par quelques Françaises comme Casey et Keny Arkana, ce livre rend hommage à la pluralité des styles adoptés par les femmes du rap, ainsi qu'à leurs façons parfois contraires d'y promouvoir un agenda féministe.


Elle (10 janvier 2020, page 62) :: Le Sexe du Rap (Catherine Robin)

"Aux yeyx de beaucoup, le rap a un problème avec les femmes". Voilà c'est dit. Dès la première ligne de son essai, Sylvain Bertot annonce la couleur (...) C'est aussi pour régler son compte à ce cliché que ce journaliste musical vient de signer Ladies First aux éditions Le Mot et le Reste, une passionnante plongée dans l'histoire du rap au féminin, aux Etats-Unis, bien sûr, mais aussi dans le reste du monde....


Clique TV :: Get Busy :: regarder (minute 43)


Litzic :: SYLVAIN BERTOT, LADIES FIRST, Une anthologie du rap au féminin (Léa Schiavo) :: lire

Captivant, bien écrit, argumenté et replaçant tout dans son contexte, sans être pro féministe, ni condescendant, Ladies First, une anthologie du rap au féminin est un livre incontournable pour mieux appréhender l’univers du rap. Le ton y est juste, sans excès, relate avec exactitude les faits et nous embarque dans le combat de ces femmes qui ont dû batailler dur pour enfin être visibles. Gageons qu’il ne s’agisse là que d’un départ et que le rap trouvera également ses lettres de noblesse grâce à la gent féminine (ce qui est déjà en partie le cas avec des artistes comme Missy Elliott, Cardi B et bien d’autres)!


Toute la Culture :: Ladies First, Une anthologie du rap au féminin (Léa Schiavo) :: lire

Aujourd’hui, bien que minoritaires, les femmes sont bel et bien présentes dans le milieu du rap. Mais ce n’est pas sans avoir franchi bon nombre d’obstacles liés à leur genre. Avec « Ladies First – Une anthologie du rap au féminin », publié aux éditions Le mot et le reste en novembre dernier, Sylvain Bertot recense les figures féminines qui ont fait le Hip-hop et montre aux sceptiques que le rap n’est pas qu’une affaire d’hommes.


Libération :: Sélection spéciale cadeaux (Charline Lecarpentier) :: lire

Ladies First offre des arguments pour clasher ceux qui pensent que le rap n’est pas une affaire de femmes. Depuis la première block party organisée en 1973 par Cindy Campbell, sœur de DJ Kool Herc, jusqu’au succès de Lizzo, cette anthologie en 100 albums et mixtapes recense celles qui ont repris le crachoir monopolisé par des hommes, y compris sur le terrain miné du gangsta rap, dont une grande partie de la verve est réservée au mépris des femmes.


24 Heures :: Les rappeuses creusent leur sillon (Alexandre Caporal) :: lire

Dans son livre «Ladies First – Une anthologie du rap au féminin», le journaliste Sylvain Bertot redonne aux femmes leurs lettres de noblesse dans un style musical qui les a souvent reléguées au second plan. S’il s’intéresse principalement aux figures américaines, puisque c’est le creuset du genre, à leur rôle primordial dans l’industrie du rap et à leur évolution au fil des décennies, le livre n’oublie pas l’autre coté de l’Atlantique.


France Inter :: Et Je Remets le Son (Matthieu Conquet) :: écouter

Le LIVRE de la semaine est une anthologie du Rap au féminin : "Ladies First" signé Sylvain Bertot aux éditions Le Mot et le Reste, pour rappeler le rôle des femmes dans l’histoire du rap international. Remontant aux années soixante-dix, ce livre évoque le destin de quelques pionnières puis retrace l’épopée contrariée des grandes dames du rap, aux États-Unis comme ailleurs, d’une époque où elles peinaient à s’imposer sans protecteur masculin, à celle, actuelle, marquée par une profusion de rappeuses. L'auteur s'intéresse surtout aux Américaines, de Salt'n Pepa à Cardi B en passant par Lil Kim et Lauryn Hill... Sylvain Bertot nous en parle.


France Inter :: Pop N' Co (Rebecca Manzoni) :: écouter

À l'occasion de la parution de l'ouvrage Ladies First - Une anthologie du rap au féminin de Sylvain Bertot, Pop N' Co se penche ce jeudi sur le rôle (souvent méconnu et pourtant) primordial des femmes dans le rap et le hip-hop. Démonstration en quatre chansons.


France 2 :: émission Basique :: regarder

Et puis demain sort Ladies First, un livre qui retrace l'histoire du rap féminin en 100 albums, une anthologie qui rappelle le rôle des femmes dans l'histoire du rap international. De Missy Elliott à Keny Arkana, les rappeuses ont des choses à dire.


Radio-Télévision Suisse :: interview :: écouter

A l'occasion de la sortie de Ladies First le 21 novembre 2019, une interview est à écouter tous les jours de la semaine sur la radio suisse.


Goûte Mes Disques :: bonnes feuilles :: lire

Les éditions Le Mot et le Reste nous font l’honneur de vous offrir en avant-première quelques pages du prochain livre de Sylvain Bertot, Ladies First - Une anthologie du rap au féminin, à paraître ce 21 novembre. L’analyse ciselée du journaliste, dont nous avions déjà chroniqué l’excellent Mixtapes, se consacre cette fois à l’implication des femmes dans la culture hip-hop.


A Nous Paris :: idées cadeaux :: lire

A l’image d’une infinité d’autres domaines, le milieu du rap reste très masculin, quand il n’est pas clairement misogyne. Partant de ce triste constat, Sylvain Bertot a décidé de rendre hommage à celles qui n’hésitent pas à prendre le mic et à jouer du flow. De Casey à Lauryn Hill en passant par Cardi B et Keny Arkana, son livre passionnant retrace les destins remarquables des grandes rappeuses d’hier à aujourd’hui, tous styles et toutes revendications féministes confondues.


Wave Radio :: idées cadeaux :: lire

Une anthologie du rap féminin qui rend hommage à celles qui se sont imposées dans un milieu plutôt misogyne. À travers la présentation de 100 œuvres des années 70 à nos jours, Sylvain Bertot retrace la pluralité des styles et des messages de ces héroïnes du rap international. Un nouveau titre de cette maison d’édition phénoménale à ne pas manquer ! Leurs livres, tous plus bons les uns que les autres, m’accompagnent souvent pour préparer mes émissions et la playlist.

Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 1
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet