Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

JAY-Z - American Gangster

, 23:01

Même si certains, parfois, tentent de nous faire croire le contraire, même s'ils veulent nous convaincre que Jay-Z est de nos jours toujours aussi pertinent, en vérité, son dernier grand album date de 2007. Il aurait même pu être plus ancien. Il aurait dû être le Black Album, en 2003, puisqu'à sa suite le rappeur avait annoncé sa retraite et que, quand était sorti l'album du retour, Kingdom Come, il avait été une déception. Mais une année après ce dernier, Hova avait retrouvé l'inspiration quand il avait découvert en avant-première American Gangster, le film de Ridley Scott sur Frank Lucas, un nabab de la drogue des années 70 qui avait réussi dans le commerce de l'héroïne. Grâce à ce dernier, Jay-Z revenait à ses fondamentaux, à son mythe originel : celui de l'ancien dealer devenu star du rap.

JAY-Z - American Gangster

Lire la suite...

JAY-Z & KANYE WEST - Watch the Throne

, 22:47

Voir Jay-Z, et plus tard Kanye, s'imposer tout au long des années 2000 comme les monarques absolus du hip-hop, avait quelque chose d'anachronique. Quelles qu'aient été les velléités d'expérimentation du second, les deux hommes, adeptes du bling bling et amoureux du beau sample, demeuraient des héritiers du rap des années 90. Au fond, seule la relative mauvaise passe traversée par le rap au début du deuxième millénaire expliquait et légitimait leur suprématie. Mais en 2011, alors qu'on parle d'une renaissance et que l'underground grouille de nouveaux talents, les deux rappeurs ont-ils encore de bonnes raisons d'occuper leur trône ?

JAY-Z & KANYE WEST - Watch the Throne

Lire la suite...

DAN CHARNAS - The Big Payback

, 15:31

En 1999, dans un article publié dans Time et intitulé "Hip-Hop Nation", Christopher John Farley notait que la grande originalité de ce genre musical, c'est qu'il était sans doute la première discipline artistique à avoir embrassé aussi ouvertement le capitalisme. Citant ce papier vers la fin de son livre, c'est aussi ce que s'est employé à démontrer un autre journaliste, Dan Charnas, un ancien de The Source, dans ce Big Payback qu'il a consacré en 2010 à l'histoire du business dans le rap.

DAN CHARNAS - The Big Payback

Lire la suite...

JAY-Z - The Blueprint

, 22:49

Jay-Z a été un carriériste et un redoutable homme d'affaire. Mais il a aussi été un excellent rappeur. Pour cette raison, son règne de plus de dix ans sur le rap n'est pas injustifié. Il l'a prouvé en égrainant, au fil des années, plusieurs albums importants, dont le plus remarquable demeure The Blueprint. Sur toutes les autres sorties, il y a un peu de cet air du temps que Shawn Carter a toujours su suivre. L'ombre de Biggie s'étendait encore sur ce classique tardif de la Renaissance rap new-yorkaise qu'était Reasonable Doubt. Sur les In My Lifetime, Jay-Z virait parfois variété rap. Et le plus récent, Watch the Throne porte avant tout la marque de Kanye West, un artiste que Jay-Z lui-même a révélé sur The Blueprint. C'est donc cet album, son sixième (en cinq ans !), qui mérite d'être le plus prisé.

JAY-Z - The Blueprint

Lire la suite...

JAY-Z - Reasonable Doubt

, 12:13

Avec le recul, au vu de la carrière intelligente qu'a su mener Jay-Z depuis, il n'est pas difficile de deviner un soupçon de calcul dans le premier album du futur empereur du rap. Déjà presque trentenaire, l'homme avait alors largement roulé sa bosse. Il avait fréquenté le milieu rap assez longtemps, à l'ombre de Jaz-O, pour en comprendre les ressorts. Et pour entamer sa conquête, pour bâtir le socle de sa statue, il savait parfaitement ce qu'il fallait commencer par offrir aux puristes : l'un des ultimes chefs d'œuvre de la Renaissance rap new-yorkaise.

JAY-Z - Reasonable Doubt

Lire la suite...

DANGER MOUSE - The Grey Album

, 19:24

Le bon coup rap de ces derniers mois, c'est DJ Danger Mouse qui l'a signé avec son Grey Album. Mais en mariant les sons universellement bons des Beatles avec le rap irréprochable de Jay-Z, prenait-il des risques, pouvait-il vraiment louper son affaire ?

Lire la suite...

JAY-Z - The Dynasty: Roc la Familia

, 22:18

Oui, allez-y, frottez-vous les yeux, pincez-vous, respirez bien fort. Vous avez bien lu, Ce site chronique le dernier album de la star multi-platinée, locomotive officielle de toute l’industrie rap. Il en dit même du bien. Parce qu’en dépit d’une oeuvre parfois flasque et monotone, d’une imagerie "rap du ghetto" convenue, de thématiques archi rabâchées, Jay-Z est avant tout un redoutable MC, percutant, l’un des meilleurs que le hip-hop n’ait jamais compté.

JAY-Z - The Dynasty: Roc la Familia

Lire la suite...