Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THAVIUS BECK - Thru

, 11:24

Contrairement à ce que pourrait laisser croire sa posture d’expérimentateur hip-hop, il y a souvent eu de la facilité chez Thavius Beck. Le producteur historique de Global Phlowtations, l'un de ses rares membres à avoir émergé dans les années 2000, grâce à ses sorties chez Mush, Plug Research et Big Dada, a parfois gâté sa musique par trop d’effets, de pyrotechnie et de gros sons électroniques faits tout spécialement pour faire peur, dans un grand numéro de hip-hop gothique. Mais il y a eu également du grand talent chez le bonhomme.

THAVIUS BECK - Thru

Lire la suite...

ADLIB - International Beats

, 22:55

Après avoir été à l'origine des Global Phlowtations, collectif californien culte issu de la famille Project Blowed dont Orko Eloheim et Sach, ex The Nonce, faisaient aussi partie, avoir produit quelques disques tout aussi méconnus qu'estimables pour un autre membre du groupe, Inoe Oner, le producteur et rappeur connu également sous le nom de Thavius Beck avait signé quelques disques remarqués chez Mush et Big Dada, grâce auxquels il avait sorti le nez de l’underground californien.

ADLIB - International Beats

Lire la suite...

THAVIUS BECK - Dialogue

, 22:43

Vous savez à qui il me fait penser Thavius Beck avec son hip-hop tarabiscoté, tout en urgence et en emphase, en sons bizarres et dissonants, en beats virevoltants, et qui cherche manifestement à nous en mettre plein la vue ? Oh, n’allez pas chercher bien loin. Pour une fois, ne craignez ni les évidences, ni les comparaisons faciles. Il a beau ne rien lui devoir, il me fait penser à El-P. Oui, tout simplement.

THAVIUS BECK - Dialogue

Lire la suite...

INOE ONER - Governments Greatest Hits

, 22:18

C'est plus tard qu'Adlib est parvenu à sortir (mais si peu) de la confidentialité. Issu du précieux mais méconnu collectif californien Global Phlowtations, ce n'est qu'avec ses sorties chez Mush sous le nom de Thavius Beck, puis avec Subtitle au sein de Labwaste, que le producteur (et rappeur à ses heures) a commencé à se faire remarquer au-delà du West Coast Underground. Pourtant, certaines des meilleures productions de l'audacieux beatmaker dataient d'avant, et notamment de la série d'albums confidentiels produits au tournant des années 90 et 2000 pour Inoe One, ou Inoe Oner, ces Master Realm et Millenium Conductor, et plus encore ce Governments Greatest Hits qui mérite amplement qu'on s'y attarde.

INOE ONER - Governments Greatest Hits

Lire la suite...

THAVIUS BECK - Decomposition

, 21:30

Souvent, quand il est question de prouver la valeur d’Adlib, ses quelques fans citent ce disque. Decomposition serait l’un des meilleurs albums de l’ancien Global Phlowtations, peut-être même le plus abouti. Pourtant, c’est aussi celui où les défauts du beatmaker californien sont les plus manifestes. Sur cette sortie chez Mush, la première qui soit autre chose que confidentielle, celui qui a repris son vrai nom de Thavius Beck abuse. Il y a de la facilité dans cette froideur excessive, dans ces percussions tarabiscotées, dans ces voix trafiquées, dans ces guitares affolées et dans ces nappes "en veux-tu en voilà". Il y a le même excès et la même lourdeur qui ont empêché le très attendu disque de Labwaste sorti peu de temps après de remplir totalement ses promesses. Sur Decomposition, le titre porte l’ambition de l’expérimentation, et Thavius Beck arbore ostensiblement une blouse de laborantin. Mais l’habit ne fait pas le moine, il ne fait pas de lui un génie.

THAVIUS BECK - Decomposition

Lire la suite...

LAB WASTE - Zwarte Achtegrond

, 14:45

L’album commun d’Adlib et Subtitle, valeurs montantes du West Coast Underground et tenants de sa face la plus noire, s'est révélé conforme aux attentes : audacieux, sombre, froid et tarabiscoté.

LAB WASTE - Zwarte Achtegrond

Lire la suite...