Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

RAP FRANCAIS - Quelques livres

, 08:57 - Lien permanent

La variété française ne mourra jamais. Elle est formellement méconnaissable, et elle a changé de nom. Désormais, elle s'appelle le rap français. Mais il s'agit bel et bien de la même musique. Considérer que le rap français, c'est comme le rap américain, c'est comme penser que Johnny Hallyday, c'est du rock'n'roll, ou que Jean-Jacques Goldman, c'est du rock californien. Ils en ont pris les atours, quelques tics, et ces modèles les fascinent. Mais allons plus en profondeur, et nous verrons que leurs gènes viennent d'ailleurs. Ou plutôt, qu'elles viennent d'ici. Immanquablement, substantiellement d'ici. Primat du texte, longue réticence à la posture immorale des cousins américains, volonté fréquente d'aborder le quotidien des gens, plutôt qu'un monde de mafieux fantasmé, quand bien même le point de vue adopté est celui du petit délinquant. Même si ces caractéristiques ne s'appliquent plus à tout le rap français, qui est vaste, même si quelques figures centrales comme Booba ont un fort tropisme américain, elles y sont dominantes. Ce n'est pas, pour autant, que le rap français est méprisable, bien au contraire. C'est juste autre chose que le rap, qui mérite sans doute qu'il soit si populaire en notre pays, et qu'une bibliographie de plus en plus abondante lui soit consacrée.

VINCENT PIOLET - Regarde ta Jeunesse dans les Yeux

NB : les sélections de Fake For Real, n'ont aucune autre intention que d'affirmer, quoiqu'avec force, des choix purement subjectifs. Rien n'étant jamais définitif ni gravé dans le marbre, elles sont souvent revues et corrigées. A chaque mise à jour significative, l'article est à nouveau mis en avant, à la date du moment.


L'INCONTOURNABLE


VINCENT PIOLET - Regarde ta Jeunesse dans les Yeux (2015)

VINCENT PIOLET - Regarde ta Jeunesse dans les Yeux

Lire la chronique :: acheter ce livre

Aussi curieux que cela puisse paraître, au vu de l'importance du rap français dans le paysage musical de notre pays, peu de gens s'étaient penchés sur sa genèse, sur les années de sa formation, sans doute parce que la documentation manquait. Vincent Piolet est celui qui s'est attelé à cette tâche, se livrant à un travail de fourmi, livrant quantité d'investigations et d'interviews dont ce livre est le résultat.


POUR COMPLETER

Plus spécialisés encore, ou alors imparfaits, les livres suivants, qui complètent le panorama, méritent d'être lus pour ceux qui voudraient creuser toujours plus loin.


CHRISTIAN BETHUNE - Pour une Esthétique du Rap (2004)

CHRISTIAN BETHUNE - Pour une Esthétique du Rap

Lire la chronique :: acheter ce livre

Christian Béthune est un docteur en philosophie passionné de jazz. Il apparaît donc comme un outsider. Contre toute attente, pourtant, en cherchant à analyser, dans un registre savant, la valeur esthétique de cette musique à multiples facettes qu'est le rap, il a été, à quelques réserves mineures près, l'auteur de l'un des livres les plus justes et les mieux documentés écrits sur le sujet par un Français.


THOMAS BLONDEAU & FRED HANAK - Combat Rap 2 (2008)

THOMAS BLONDEAU & FRED HANAK - Combat Rap II

Lire la chronique :: acheter ce livre

Deux journalistes rap historiques en France livrent deux recueils d'entretiens, réalisés au fil des ans avec des acteurs importants de l'épopée hip-hop. L'écriture est parfois pénalisée par un style journalistique et une posture très rock critic, avec une bonne dose d'esbroufe et de mauvaise fois. Mais le contenu est riche et intéressant, principalement celui du second volume, consacré au rap français.


BETTINA GHIO - Sans Fautes de Frappe (2016)

BETTINA GHIO - Sans Fautes de Frappe

Lire la chronique :: acheter ce livre

Docteure en littérature, Bettina Ghio explore en détail les liens multiples entre rap (français) et écrit, tant en ce qui concerne les tournures stylistiques, que les influences et les thèmes. C'est un livre riche et fouillé, mais qui part d'un préjugé : celui selon lequel le rap serait souvent considéré comme une non-littérature. C'est en fait tout le contraire : penser que le rap est texte est une fréquente méprise.


KARIM HAMMOU - Une Histoire du Rap en France (2012)

KARIM HAMMOU - Une Histoire du Rap en France

Lire la chronique :: acheter ce livre

Les approches sociologiques du rap ont rarement été concluantes. Elles ont souvent été réductrices, ramenant le rap à sa seule dimension sociale. Karim Hammou, cependant, n'est pas tombé dans ce travers. Ses méthodes sont celles de sa science, son langage est souvent universitaire. Et pourtant, son livre est bel et bien ce qu'il annonce : avant tout, un récit détaillé de l'épopée rap en France.


YOSHI OMORI - Mouvement. (2017)

YOSHI OMORI - Mouvement.

Lire la chronique :: acheter ce livre

Regarde Ta Jeunesse dans les Yeux nous a fourni le texte, Mouvement. nous apporte l'image. En complément du livre que Vincent Piolet a écrit sur la genèse du rap français, celui de Yoshi Omori, publié plus tôt mais réédité après, compile les clichés que ce Japonais basé en France avait pris, dans les années 80, en deux des endroits clés de notre roman hip-hop national : le Terrain Vague et le Globo.


MEHDI MAIZI - Rap Français (2015)

MEHDI MAIZI - Rap Français

Lire la chronique :: acheter ce livre

Toujours dans la précieuse collection Le Mot et le Reste, Mehdi Maizi, journaliste à l'ABCDR du Son, a écrit l'anthologie la plus complète de cette scène importante et pérenne qu'est devenue le rap français. Traçant rapidement l'histoire du rap en France, il propose ensuite une sélection de 100 albums, commentés avec équilibre et justesse, et représentatifs des différentes phases et tendances du genre.


ANTHONY PECQUEUX - Le Rap (2009)

ANTHONY PECQUEUX - Le Rap

Lire la chronique :: acheter ce livre

Anthony Pecqueux aborde les préjugés sur le rap de la bonne façon : sans les défendre, mais sans nier qu'ils recèlent une part de vérité. C'est un bon travail, tout en nuances. Le seul regret, c'est que le sujet est abordé avec un filtre très français, soit une vision souvent misérabiliste sur le contexte du rap, et une survalorisation de la dimension textuelle de ce qui est, avant tout, une musique.


STE STRAUSZ & ANTOINE DOLE - Fly Girls (2010)

STE STRAUSZ & ANTOINE DOLE - Fly Girls

Lire la chronique :: acheter ce livre

Via une galerie de portraits, une rappeuse historique s'appuie sur la plume d'un écrivain pour rendre hommage aux femmes qui ont façonné le hip-hop français. Pas simplement celles qui rappent, pas seulement les adeptes de graph, de danse ou de deejaying, mais toutes. Y compris les photographes, les journalistes, les responsables de label, dont le rôle décisif a souvent été éclipsé par les hommes.


Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet