Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

EVANDER GRIIIM - Raices

, 22:32 - Lien permanent

Evander Chantz a toujours eu soif de succès. Il aurait décidé que, s'il n'était pas repéré avant l'âge de 19 ans, il abandonnerait le rap pour entamer une carrière dans l'armée. Or, en 2016, quelques temps tout juste avant la date butoir, il sortit "Right Now", un morceau halluciné et affamé qui parlait justement de cela : d'être dès maintenant au tout haut de l'affiche, de jouir tout de suite des femmes, de l'argent et de la célébrité, sans attendre. Et comme s'il suffisait d'énoncer ce vœu pour qu'il soit exaucé, ce morceau devenait populaire, attirant l'attention de Gucci Mane (ils en livreraient ensemble une nouvelle version), suscitant l'intérêt de Young Thug, et permettant à celui dont le nom d'artiste est Evander Griiim d'être embarqué dans les tournées de Rich the Kid, de Rae Sremmurd et de Lil Yachty.

EVANDER GRIIIM - Raices

Brandmedia Music :: 2018 :: acheter cet album

Sorti en mai 2018, l'album (ou mixtape, selon les sources) Raíces est le résultat de cette cooptation du rappeur par la scène d'Atlanta. Ses invités, en effet, sont quasiment tous des poids lourds du coin, comme les susnommés Gucci Mane et Lil Yachty, ainsi qu'Offset de Migos, et Zaytoven à la production. Trae the Truth est en fait le seul à représenter ici l'Etat d'origine de Griiim, sur un morceau qui en porte le nom et le style chopped & screwed : "Texas Kid". Cette filière principalement géorgienne s'entend dans la musique qui domine ce projet, celle hédoniste, fofolle et adolescente qui caractérise aujourd'hui l'après trap d'Atlanta.

Cette exubérance juvénile, cette voix énergique, ont déjà été entendus chez Rae Sremmurd. Ces onomatopées à tous les coins de rue, ces vers courts et allumés qui claquent comme des slogans, ces thèmes éternels du sexe et de la drogue déclinés de manière presque abstraite, sont les routines contemporaines de cette scène. Ces petites mélodies tranquilles comme celle entendue sur "Bentley Truck", ces fausses romances qui ne parlent en fait que d'amour physique comme "Girls", et même ces instants chantonnés et mélancoliques comme "Fuck Da Mulsaan", "Long Drunk Text" et "Bottles of Rozay", entonnés par un rappeur qui ne s'offusque pas d'être catalogué R&B à l'occasion, ne dépareillent pas non plus.

Evander Griiim a pourtant ses spécificités, à commencer par les origines mexicaines de ce métis noir et latino qui a grandi à El Paso. Ce sont d'ailleurs à elles que le titre de l'album rend hommage, "raíces" signifiant "racines" en espagnol. Le rappeur s'exprime souvent dans cette langue, sur les cuivres de mariachis idoines ("Don't Like You (Trust)"), sur les guitares adéquates ("4Loco (Vida Loca)"), sur les flutes de circonstances ("Flavor"). Il a la fantaisie naturelle du latin. Mais pour l'essentiel, Raíces est une déclinaison réussie du rap d'Atlanta, il est un modèle du genre avec son lot syndical de titres irrésistibles comme "Bentley Truck", "Texas Kid" et le conclusif "Heat" qui, cherchant à donner corps aux désirs de réussite partagés sur "Right Now", en prolongent au moins le plaisir.

Évaluer ce billet

5/5

  • Note : 5
  • Votes : 1
  • Plus haute : 5
  • Plus basse : 5

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet