O.N.O. - Six Month at Outside Stairs

Le Japon, c’est la Mecque du hip hop instrumental. Et s’il vous faut encore des preuves pour justifier cette assertion, le Six Month at Outside Stairs d’O.N.O. sorti en 2003 devrait amplement faire l’affaire.

Tha Blue Herb Recordings :: 2003 :: acheter ce disque

Quiconque découvrira les tous premiers travaux de Tha Blue Herb sera très étonné. A l’origine, les beats proposés par O.N.O. pour son copain rappeur Ill-Bosstino étaient tout ce qu’il y a de plus académiques. C’était du bon hip hop à l’ancienne, du boom bap avec de jolies boucles accrocheuses, très accrocheuses même, mais sans grande surprise. Alors que de nos jours, le style électronique presque clinique du personnage est l’un des plus signés et des plus personnels qu’il soit donné d’entendre dans le genre. Nulle part ailleurs que sur son album solo de 2003, le producteur japonais ne s’éloigne autant de ce à quoi les gens s’attendent habituellement quand ils entendent parler de hip hop, fut-il instrumental, fut-il celui de son protecteur DJ Krush.

Six Month at Outside Stairs, en premier lieu, est très électronique. Il y a des motifs répétitifs, mais également des choses complexes comme les percussions tarabiscotées de "Nanostorm". Il y a aussi ces chants et ces instruments traditionnels parsemés ci et là (sur "Krk", sur "Sigh" et sur "Demand", notamment), des éléments tellement discrets qu’ils n’évoquent jamais, mais alors véritablement jamais, la world music ou l’exotisme de supermarché. Il y a enfin cette tristesse qui pointe parfois sous la froideur, patente sur "Sigh", l’un des temps forts de l’album, un formidable assemblage de flûtes étranges et de dub, l’exemple parfait de cette mélancolie soft qui ne jure pas et qui est le grand fort de la meilleure musique instrumentale, que celle-ci soit hip hop, électronique, ou quelque chose entre les deux.

Naturellement, tout cela n’est pas fait pour rigoler, Six Month at Outside Stairs est assez sombre. Mais que les wannabe clubbers qui pourraient traîner ici par erreur ne prétendent pas trop tôt qu’O.N.O. est un type coincé. Car le Nippon propose aussi "Bg072", titre dansant s’il en est. Dansant d’un genre spécial, certes. Dansant à la O.N.O. Mais dansant tout de même. En tout cas relevé et rythmé. De même, dans une moindre mesure, que l’admirable ‘Ereticent’, le titre le plus mélodique et le plus accrocheur de Six Month at Outside Stairs placé à bon escient en ultime plage de cet album toujours aussi recommandable, trois années après sa sortie.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • RIO DA YUNG OG - City on my Back RIO DA YUNG OG - City on my Back
  • DJ BAKU - Spinheddz DJ BAKU - Spinheddz
  • R.A.P. FERREIRA - Purple Moonlight Pages R.A.P. FERREIRA - Purple Moonlight Pages
  • E-40 - My Ghetto Report Card E-40 - My Ghetto Report Card
  • BENNY THE BUTCHER - The Plugs I Met BENNY THE BUTCHER - The Plugs I Met
  • NICE - Must Be Nice 2 NICE - Must Be Nice 2
  • LIL BOOSIE  - Bad Azz LIL BOOSIE - Bad Azz
  • POLO G - The Goat POLO G - The Goat

Commentaires 8

  • Ravi de voir une chronique de cet album. Il doit être écouté.

    Par Newton

  • soit tu lis le japonais auquel cas je te félicite, sinon tu ne me feras pas croire que tu as acheté le cd grace au lien ci-dessus...
    Quoiqu'il en soit c'est une très bonne idée de rajouter ces liens à la fin des articles.

    Par Umbre

  • Moi, je n'achète rien, c'est bien connu.

    Sinon, si tu as le nom de quelque chose d'anglais ou de français capable de nous vendre cet album, je suis preneur !

    Par Fake For Real

  • Ba non, en fait j'attendais plutot que tu me fasses une proposition ; c'est noté, si jamais je trouve un jour je t'en ferais part.

    Par Umbre

  • Je l'ai vu en double LP(white) chez Beatsqueeze, le magasin qui prend plus ou moins la relève de Beep Aah, station St Georges, M° 12. Voilà. A moins de pas être équipés de platines, vous avez plus aucune excuse.
    et euh Sylv rien à voir mais le Power Struggle est bien, merci!

    Par Yum

  • Hé oui Power Struggle est bien. L'évolution d'Oddjobs depuis Expose Negative est très positive, que ce soit à travers Power Struggle ou Kill the Vultures.

    Mais là, c'est vrai que nous sommes loin d'ONO et du rap de Sapporo.

    Par Fake For Real

  • Ah merci Yum. Il faudra que j'aille y faire un tour.

    Par Newton

  • Vu que ça fait 4 ans, ça ne sert plus à rien de répondre, mais on peut avoir accès à amazon.co.jp en anglais, en cliquant simplement sur "click here to see in english"

    http://www.amazon.co.jp/gp/switch-l...

    Peut être que la fonction n'existait pas à l'époque d'ailleurs...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.