BICASSO - For Rent

Et un album pour rien, un. Sur For Rent seul "Self Song" est à retenir, un titre où Bicasso se dit, ô combien lucide, que le temps est peut-être venu pour lui de se ranger.

Access Hip Hop :: 2004 :: acheter ce disque

Il faudra fouiller bien longtemps ce nouveau Bicasso pour y trouver de quoi se mettre sous la dent. Voici un nouvel exemple de rap produit par un Living Legend qui ne parlera qu'aux rappeurs. Beaucoup l'auront compris dès la pochette flashy où le MC exhibe ses belles quenottes (au dos du disque, nous le voyons inspecter le fameux appartement à louer). Mais trève de commentaire, passons plutôt au titre qu'il faut retenir sur cet album. Outre le passage sympa qu'est "4 Rent", cette plage légèrement au-dessus des autres est la bien nommée "Self Song", un titre introspectif comme il se doit où Bicasso estime qu'il est peut-être temps pour lui de se ranger. Au vu du reste, on ne le lui fait pas dire.

Voilà, et c'est tout pour cette fois. Album suivant.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • WAYNE616 - Grease Files WAYNE616 - Grease Files
  • TRAPLAND PAT - Trapnificent TRAPLAND PAT - Trapnificent
  • C.V.E. - We Represent Billions C.V.E. - Chillin Villains: We Represent Billions
  • SMOOTHE DA HUSTLER - Once Upon A Time In America SMOOTHE DA HUSTLER - Once Upon a Time in America
  • CASH KIDD - No Socks CASH KIDD - No Socks
  • THEY HATE CHANGE - Finally, New THEY HATE CHANGE - Finally, New
  • PARIS - Sleeping With The Enemy PARIS - Sleeping with the Enemy
  • DAMEDOT - Courtesy of the Mafia DAMEDOT - Courtesy of the Mafia

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.