ORBITAL - In Sides

In Side n'est pas le premier classique des frères Hartnoll. Pour certains, il est même loin d'être leur meilleur album. Pourtant, peu d'oeuvres issues de la techno n'avait été avant lui aussi unanimement célébrées, hors du public habituel du genre.

ORBITAL - In Sides

Ffrr :: 1996 :: loopz.co.uk :: acheter ce disque

Le temps et l'ouverture progressive des esprits et des oreilles est une première explication. La diversité de l'album en est une autre. Chaque morceau de In Sides a son histoire et son identité propre. "The Girl With The Sun in Her Head" fut enregistré pour Greenpeace avec la seule énergie solaire, "Adnan's" a figuré sur une compilation dont les bénéfices étaient destinés aux enfants bosniaques et le morriconien "the Box" donnait dans la BO de films. Mais la perle de l'album reste incontestablement son morceau de clôture, un "Out There Somewhere" de plus de 20 minutes, inoubliable et somptueux.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Vous pourriez aussi aimer...

  • RAOUL SINIER - Tremens Industry RAOUL SINIER - Tremens Industry
  • DOPPLEREFFEKT - Gesamtkunstwerk DOPPLEREFFEKT - Gesamtkunstwerk
  • ROBERT LE MAGNIFIQUE - Oh Yeah Baby ROBERT LE MAGNIFIQUE - Oh Yeah Baby
  • RAOUL SINIER - Brain Kitchen RAOUL SINIER - Brain Kitchen
  • DEPTH AFFECT - Hero Crisis DEPTH AFFECT - Hero Crisis
  • DEBMASTER - Marvelous Dump DEBMASTER - Marvelous Dump
  • RAOUL SINIER - Huge Radish Samourai RAOUL SINIER - Huge Radish Samourai
  • OH ASTRO - Champions of Wonder OH ASTRO - Champions of Wonder

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.