Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Yung Gleesh

Fil des billets Fil des commentaires

YUNG GLEESH - B.C.

, 13:03

C'est principalement via la rubrique des faits divers qu'on aura entendu parler de Yung Gleesh en 2015. En mai, en effet, le rappeur de Washington, qui proclame son innocence, s'est retrouvé accusé d'agression sexuelle, ce qui pourrait bien compromettre sa carrière de rappeur. Lancée il y a quelques années déjà, après une première vie dans la go-go, celle-ci est d'autant plus fragile qu'elle a été menée en indépendant. Et il serait bien dommage qu'elle s'arrête ainsi, le court projet de 10 plages que Yung Gleesh a proposé cette année s'inscrivant dans la même lignée que Cleansides Finest 3, l'une des meilleures mixtapes rap de 2015.

YUNG GLEESH - B.C.

Lire la suite...

YUNG GLEESH - Cleansides Finest 3

, 22:50

Le parcours de Yung Gleesh épouse, peu ou prou, celui du rap de sa bonne ville de Washington. A l'origine, en effet, ce n'est pas à ce genre musical qu'il s'adonnait, mais au style du coin, la go-go, jouant des percussions au sein du groupe TOB. Et puis vers 2010, à l'époque même où la capitale des Etats-Unis développait enfin une scène rap digne de ce nom sous l'influence du trap d'Atlanta, il passa au micro, inspiré par Gucci Mane. Après plusieurs mixtapes, il se fit un nom, en 2012, sur la foi d'un titre, "Skrong", qui le propulsa un peu plus haut, lui permettant l'année d'après de sortir un projet plus remarqué, Your Favorite Rapper's Favorite Rapper, et d'être approché un temps par le 1017 Bricksquad de son idole.

YUNG GLEESH - Cleansides Finest 3

Lire la suite...