Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Young Dolph

Fil des billets Fil des commentaires

YOUNG DOLPH - Bulletproof

, 22:56

L'an dernier, Young Dolph a enfin sorti un premier album, dont le titre était King of Memphis. A ce qu'il paraît Yo Gotti, qui revendique ce titre royal, en aurait pris ombrage, ce qui aurait conduit à une querelle entre les deux rappeurs, dont la manifestation la plus éclatante aura été "Play Wit Yo Bitch" un morceau du jeune Adolph Thornton, adressé à son nouveau rival. Puis vint ce fameux épisode du 25 février de cette année, dans la ville de Charlotte, quand Young Dolph, au volant de son véhicule, sortit indemne d'un guet-apens au cours duquel pas moins de 100 balles auraient été tirées. Plus tard un proche de Yo Gotti, Blac Youngsta, sera suspecté d'avoir été dans le coup, puis il clamera son innocence sur le titre "Birthday", avant que Young Thug ne le défende avec son "Free Blac Youngsta".

YOUNG DOLPH – Bulletproof

Lire la suite...

YOUNG DOLPH - Welcome to Dolph World

, 23:26

Toutes les mixtapes de Young Dolph se valent, plus ou moins. Elles ne sont pas forcément des chefs d'œuvre, mais toujours de grands motifs de réjouissance. Et des mixtapes, il en a sorti beaucoup, une vingtaine en sept ans, en privilégiant une démarche purement indépendante, qui consiste à en presser des versions CD à ses frais, à les vendre de la main à la main dans les rues de sa ville de Memphis, et de solder le reste au cours des nombreux concerts qu'il donne à travers les Etats-Unis. Alors, puisque Young Dolph produit ses mixtapes de manière industrielle, et qu'il s'agit toujours de la même chose, pourquoi ne pas parler en premier lieu de celle qui l'a révélé, de celle où il nous souhaitait la bienvenue dans son monde ?

YOUNG DOLPH & DJ SCREAM - Welcome to Dolph World

Lire la suite...