Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THE HERD - Summerland

, 23:11

Les gens d'Elefant Traks, ces cousins australiens des indés nord-américains, leurs égaux en termes de rap à l'esprit large, étaient bien sous tout rapport. Ils étaient créatifs, inventifs, inspirés, et dépassaient avec adresse les frontières habituelles du genre. Pourtant, jusqu'ici, le hip-hop tout plein de vrais instruments proposé par le groupe phare du label, The Herd, semblait davantage taillé pour la scène que pour le studio. Malgré quelques coups de génie, comme le single "I Was Only 19", la reprise réussie d'un titre contre la guerre du Vietnam de 1975, les albums peinaient à convaincre sur la longueur. Jusqu'à la sortie de celui-ci, le quatrième.

THE HERD - Summerland

Lire la suite...

UNKLE HO - Circus Maximus

, 22:13

Tous les chemins mènent à Rome, rappelait le titre du précédent album solo d'Unkle Ho. Des chemins, en effet, notre homme en emprunte un certain nombre sur ce disque, tout comme sur celui d'avant. Délaissant une nouvelle fois le rap engagé des Australiens de The Herd, dont il est un des beatmakers, il a concocté pour la seconde fois l'une de ces étonnantes mixtures mêlant allègrement fanfare de cirque, cordes gitanes, orchestre slave et jazz rétro, aux sonorités plus récentes du hip-hop et du dub. Qu'un Chinois de Sydney se construise ainsi toute une musique et toute une imagerie début de (XXème) siècle est déjà tout à fait étonnant. Mais le plus incroyable enocre, c'est que cela aboutisse à un vrai bon album, plus homogène et plus solide encore que celui d'avant, déjà très réussi.

UNKLE HO - Circus Maximus

Lire la suite...

UNKLE HO – Roads to Roma

, 21:58

Un Australien d'origine chinoise qui donne dans un hip-hop instrumental parcouru de samples world et de musique gitane. Non, cela n'est pas une simple vue de l'esprit. Ceux qui connaissent la scène des antipodes qui a donné naissance à The Herd et à Curse ov Dialect le savent bien. Ils se sont familiarisés avec ce live hip-hop tout fou où musiques slaves, arabes, indiennes et jamaïcaines copulent allègrement les unes avec les autres, où elles explosent joyeusement tout ou partie des codes du rap. Ces amateurs avertis connaissent même peut-être Kaho Cheung, alias Unkle Ho, producteur de The Herd, principal animateur d'Elefant Traks et illustrateur des pochettes des disques sortis sur ce sympathique label.

UNKLE HO – Roads to Roma

Lire la suite...