Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - SpaceGhostPurrp

Fil des billets Fil des commentaires

SPACEGHOSTPURRP - Nasa: The Mixtape

, 23:25

Le Raider Klan n'aurait pas existé sans Internet. C'est grâce à cet outil qu'a pu se rassembler ce collectif centré sur Miami, mais représenté aussi à Memphis (Xavier Wulf, Chris Travis), Houston (Amber London), Seattle (Key Nyata), New-York (Grandmilly) et Richmond (Lil Ugly Mane). C'est aussi par le Web, et par la sortie à outrance de mixtapes gratuites, que ce groupe de rappeurs s'est fait connaître et a pu fédérer un public de passionné. Et c'est par lui, enfin, qu'ils ont pu imposer leur approche alternative du hip-hop, basée sur une relecture du rap de la décennie 90. Mais attention, pas n'importe quel rap, pas le boom bap généralement associé à ces années là. Non, le Raider Klan préférait alors explorer des scènes régionales alors marginales, quoique très influentes plus tard : le rap funèbre et noir de Memphis, ou bien les sons lourds et alanguis popularisés par DJ Screw à Houston.

SPACEGHOSTPURRP - Nasa: The Mixtape

Lire la suite...

SPACEGHOSTPURRP - Mysterious Phonk

, 08:15

Après Odd Future, le Raider Klan. Après Tyler, the Creator, voici donc SpaceGhostPurrp. Le parallèle s'impose. Ceux-là ont beau être Floridiens plutôt que Californiens (en tout cas pour la plupart), voici un autre collectif tentaculaire qui s'est fait un nom sur le Web en multipliant les mixtapes enregistrées à l'arrache, mais à l'imagerie forte. Voilà une nouvelle sensation qui déborde les frontières du rap, au point d'être signée chez l'institution indie rock 4AD. Voici un disque qui, comme Goblin l'an passé, était attendu au tournant et suscite une pluie de critiques contradictoires, les uns adorant, les autres hurlant à la supercherie.

SPACEGHOSTPURRP - Mysterious Phonk

Lire la suite...