Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

SOLE & THE SKYRIDER BAND - Sole & The Skyrider Band

, 22:28

Le grand hic, avec Sole, c'est qu'il rappe. Le problème s'est posé sur Bottle of Humans, il s'est présenté encore sur Selling Live Water et il est toujours là sur son tout dernier disque. Passe encore ce prêchi-prêcha anticapitaliste de demi-instruit, ce numéro d'homme en colère dévastateur et rédempteur. Tout cela est monnaie courante, c'est l'apanage d'un bon 95% du rap engagé depuis Public Enemy. Mais Sole n'a ni le style, ni la classe, ni l'éloquence d'un Chuck D. Il n'a même pas l'aisance verbale et la subtilité d'un Sage Francis, s'il faut se cantonner au même univers. Et il rappe décidément comme un gros bovin asthmatique et sans voix, même si le mix et le travail de studio arrangent sensiblement les choses.

SOLE & THE SKYRIDER BAND - Sole & The Skyrider Band

Lire la suite...

SOLE, SKYRIDER, ABRAXXAS - Glaz'Art - 4 decembre 2007

, 22:03

Il y a quelques temps, ici même, nous vantions en l’album de Skyrider un disque prometteur. Mais depuis cette première sortie, le beatmaker floridien a fait son bonhomme de chemin : transformé en trio, c’est chez Anticon et avec le patron même du label qu’il nous est revenu cette année. Ce premier concert parisien de Sole sous cette nouvelle formule était l’occasion idéale de juger sur pièce si l’alliance était concluante.

Lire la suite...

SKYRIDER - 47:34

, 16:39

These are sounds from the coma. Forcément, avec un tel programme, le 47:34 de SkyRider n’allait pas être enjoué. Mais ceux qui ont la chance de découvrir l’excellent "Masters of Deception" sorti cette année en 45 tours se douteront que c’est l’ensemble des travaux du Floridien qui vaut le détour.

Lire la suite...