Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

SADISTIK - The Balancing Act

, 23:56

Hormis peut-être dans cette version très grand public concoctée par Macklemore, ce n'est pas la plus visible de toutes. Et pourtant c'est bien toute une école de rap, l'un de ses sous-genres les plus pérennes, que Slug a fondé à la fin des années 90, avec son groupe Atmosphere. Après lui, le rap d'écorché vif, les confessions, les paroles introspectives et l'exhibition de son mal-être sont devenus presque synonymes de rap de Blanc underground. Et tant pis si Slug n'était en fait pas 100% blanc, et s'il était bien plus qu'un simple rappeur "émo". Avec lui, une tradition est née, il a eu plusieurs héritiers, comme son protégé Eyedea, ou celui qui a côtoyé ce dernier dans son ultime tournée avant son décès : Sadistik.

SADISTIK - The Balancing Act

Lire la suite...

SADISTIK & KNO - Phantom Limbs

, 23:14

Les phantom limbs, ce sont les membres fantômes, ces parties du corps qui ont été amputées, et qui donnent pourtant la sensation de toujours être là, provoquant parfois des douleurs. En considérant le nom de son dernier projet, on se doute des thèmes explorés par Cody Foster, a fortiori si on est un familier du registre privilégié par celui qui se fait appeler Sadistik. Il y sera question, dans une ambiance morbide et contemplative, de souffrances internes, d'amours complexes et de tourments sentimentaux, en prolongement d'une tradition lancée autrefois par Slug et Eyedea, deux hommes auxquels on a comparé le rappeur de Seattle.

SADISTIK & KNO - Phantom Limbs

Lire la suite...