Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Pittsburgh

Fil des billets Fil des commentaires

WIZ KHALIFA & CURREN$Y - How Fly

, 22:38

En 2009, Wiz Khalifa et Curren$y avaient un gros point commun : les deux rappeurs avaient déjà connu une première partie de carrière auprès de gros labels. Pour le premier, cela avait été la major Warner. Quant au second, il avait été membre successivement des deux institutions rap de sa ville, La Nouvelle Orléans : le No Limit Records de Master P, et le Cash / Young Money de Birdman et de Lil Wayne. Cependant, en ces temps difficiles où l'industrie du disque devenait frileuse à cause de la crise du CD, ils avaient tous les deux vu la sortie et la promotion de leurs albums repoussées sans cesse. En conséquence, ils contenteraient leurs fans avec des mixtapes, dont celle-ci, conçue ensemble.

WIZ KHALIFA & CURREN$Y - How Fly

Lire la suite...

JIMMY WOPO - Woponese

, 12:46

Alors que 2016 touche à sa fin, il est bon de passer en revue les nouveaux visages qu'elle nous a révélée, et de choisir ceux dont on voudrait se souvenir. Parmi eux, figure celui de Travon Smart, un jeune homme issu de Pittsburgh, Pennsylvanie, et que le succès du single "Elm Street" a précipité cette année sur les écrans radar, sous le nom de Jimmy Wopo. D'abord coopté par les rappeurs stars de sa ville, Mac Miller et Wiz Khalifa (il est affilié au Taylor Gang de ce dernier), il a aussi été vanté par Mike Will et s'est produit sur scène avec ses créatures Rae Sremmurd, il a collaboré avec Sonny Digital, puis il a partagé le micro avec Riff Raff et avec une autre valeur montante, 21 Savage, dont il a par ailleurs remixé le "No Heart".

JIMMY WOPO - Woponese

Lire la suite...

CURREN$Y - Pilot Talk

, 23:27

Les règles ont changé pour qui cherche à se construire une carrière dans le rap. Autrefois, quand le genre était en pleine émergence, les trajectoires météoriques n’étaient pas rares. Mais dans les années 2000, il faut de la patience. Il aura fallu du temps à quelqu’un comme Curren$y pour se faire reconnaître comme l’un des rappeurs les plus notables de son époque, de ses débuts chez No Limit à son passage chez Cash Money, sous le parrainage de Lil Wayne, au succès critique réservé à ses deux disques sortis en 2010 chez Roc-a-Fella, Pilot Talk I et II.

CURREN$Y - Pilot Talk

Lire la suite...