Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

DJ SMALLZ & PIMP C - Southern Smoke 25: The Welcome Home Party

, 16:21

UGK a beau être considéré aujourd'hui comme l'un des groupes fondamentaux du rap du Sud, la reconnaissance a été tardive. Bien que ses trois premiers albums, sortis entre 1992 et 1996, soient vus comme ses grands classiques, le duo de Port Arthur n'a connu la consécration qu'avec Underground Kingz, en 2007. Il profitait alors du court espace qui séparait la sortie de prison de Pimp C, en décembre 2005, de son décès deux ans plus tard. Ce laps de temps, pendant lequel il jouirait d'une notoriété inédite, le producteur et rappeur l'emploierait aussi à enregistrer un album solo, Pimpalation, et avant cela, à sortir l'unique mixtape sous son nom, trois mois après sa libération, intitulée fort à propos The Welcome Home Party.

DJ SMALLZ & PIMP C - Southern Smoke 25: The Welcome Home Party

Lire la suite...

UGK - Ridin' Dirty

, 23:34

UGK signifiait Undergound Kings. Et Pimp C comme Bun B ont été cela pour de bon : les rois du gouffre. Ils auront été le plus grand groupe d’une scène texane fertile, juste après les Geto Boys, qui ont eu la chance d'être exposés plus tôt. Il aura fallu, en effet, attendre le triomphe du Dirty South dans les années 2000, pour le duo soit couronné pour de bon, et révéré dans tous les Etats-Unis. Pourtant, dès la décennie 90 et leurs premiers albums, son art était à maturité.

UGK - Ridin' Dirty

Lire la suite...