Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Odd Future

Fil des billets Fil des commentaires

EARL SWEATSHIRT - Earl

, 22:55

La décennie rap 2010 a commencé, du point de vue journalistique, par tout un ramdam autour d'Odd Future. Par action spontanée, par convergence médiatique, ou par maneuvre en sous-main de l'industrie musicale (les avis divergent, mais qu'importe), le collectif californien a marqué l'avènement d'une nouvelle génération. Avec son usage paroxysmal du marketing viral et des outils Internet à la Tumblr, avec ses sorties gratuites et ses pochettes qui détournaient des photos sans grand rapport avec le rap, avec surtout le contenu de ses morceaux, faits de paroles qui repoussaient plus loin encore les outrances et la vilénie, et d'une musique jouant à parts égales de l'expérimentation et de la facilité, Odd Future Wolf Gang Kill Them All (OFWGKTA), de son nom complet, avait donc tout pour faire vibrer la critique, et cette part du public qui se veut la plus alerte et avertie.

EARL SWEATSHIRT - Earl

Lire la suite...

SPIN - The Changing Face of Hip Hop

, 16:28

Odd Future, Lil B, G-Side, Main Attrakionz, Curren$y, A$AP Rocky, Danny Brown, etc... Depuis quelques mois, de nouveaux noms semblent envahir la scène hip-hop américaine, à un rythme qu'on n'avait plus connu depuis la décennie 90. Après des années 2000 qui, pour beaucoup, ont été synonymes de disette, et où des superstars comme Jay-Z, Kanye West, Lil Wayne et Drake ont pu faire écran, d'autres rappeurs, plus iconoclastes, semblent sortir soudainement en masse de la confidentialité d'Internet, pour s'imposer dans des médias importants. Et c'est à tous ces gens que le magazine Spin a voulu dédier son dernier numéro.

SPIN - The Changing Face of Hip Hop

Lire la suite...

TYLER, THE CREATOR - Goblin

, 23:16

Plus forte est la hype, plus les opinions sont tranchées. Odd Future l'a confirmé, quand le collectif de Los Angeles est devenu la sensation hip-hop du début des années 2010 et qu'il a porté en lui, pour certains, les espoirs d'une renaissance. Cet engouement a obligé chacun à choisir son camp : pour ou contre. Et c'est bien dommage, car ce que mérite Goblin, de Tyler, the Creator, est un avis nuancé.

TYLER, THE CREATOR - Goblin

Lire la suite...