Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

NOCANDO - Jimmy the Burnout

, 23:23

Difficile à croire, tant le rappeur est aujourd'hui fermement installé au centre de l'underground rap de Los Angeles. Et pourtant, c'est bien le cas : Jimmy the Burnout n'est que le second album solo de Nocando. Si ce n'est le EP Sincerely Yours, produit par Nobody, le 10 Haters proposé en 2011 par le duo Flash Bang Grenada, formé avec Busdriver, ainsi qu'une poignée de projets gratuits, le dernier grand MC issu du Project Blowed n'avait rien sorti depuis Jimmy the Lock, en 2010. Ce nouvel opus officiel était donc très attendu, en tout cas par tous les amateurs de hip-hop alternatif, sophistiqué et intello, par tous les adeptes de raps audacieux et virtuoses. Et grosso modo, il leur apporte ce qu'ils espéraient.

NOCANDO - Jimmy the Burnout

Lire la suite...

NOCANDO - Jimmy the Lock

, 22:54

Au début des années 2010, Nocando semble porter à lui seul tout l'héritage du Project Blowed, et au-delà d'une bonne portion du hip-hop indé californien. Il a été le vainqueur de la pénultième édition du Scribble Jam. Il est l'un des fondateurs des soirées Low End Theory, dont il est le rappeur attitré. Il est au cœur du Fresh Coast Movement, une confrérie de rappeurs virtuoses issus de toute la Côte Pacifique. Et il a créé le Hellfyre Club, un label refuge pour l'underground rap de Los Angeles. Qui plus est, ses propres sorties sont loin d'être négligeables, notamment ce Jimmy the Lock, un premier album officiel apparu en 2010.

NOCANDO - Jimmy the Lock

Lire la suite...