Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Mick Jenkins

Fil des billets Fil des commentaires

MICK JENKINS - Trees and Truths

, 23:00

Quand un artiste titille l'attention des médias, comme Mick Jenkins par exemple, en 2014, avec le projet The Water(s), puis cette année encore avec le EP Wave(s), il faut toujours s'intéresser au moment d'avant. Il faut chercher le point de départ, le signe originel, celui qui, la première fois, a attiré le regard vers la personne. Très souvent c'est ainsi, en remontant vers la source du buzz, que l'on découvre son essence même, et parfois, son œuvre la plus captivante, comme pourrait l'être Trees and Truths. Celle-ci n'a pas été la première mixtape du rappeur de Chicago, mais elle est celle qui lui a permis de quitter la foule des anonymes et de devenir une sensation locale, avant que celle d'après ne le popularise au-delà de sa ville.

MICK JENKINS - Trees and Truths

Lire la suite...

MICK JENKINS - The Water(s)

, 17:47

Buvez plus d'eau. Tel est le mot d'ordre étrange qui accompagne cette mixtape signée Jayson "Mick" Jenkins. The Water(s), en effet, a pour particularité de filer la métaphore aquatique. Sur le morceau du même nom, qui détaille le concept qu'il cherche à défendre, le rappeur affirme la supériorité de l'eau sur l'or, soit celui de la spiritualité sur le matérialisme, du mouvement sur l'inertie, de la pureté sur l'avilissement. Autrement dit, dans une ville connue aujourd'hui pour le nihilisme de Chief Keef et du mouvement drill, Mick Jenkins évolue à l'autre extrémité de la scène rap de Chicago, dans les pas de l'ancêtre Common et de son rap conscient.

MICK JENKINS - The Water(s)

Lire la suite...