Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

MASTER P - Famous Again

, 23:36

Plusieurs fois, Master P a tenté de relancer l'épopée No Limit, le label grâce auquel il est devenu le héraut du Sud, en ces années 90 où le rap de cet endroit là était encore confiné à la marge. Il y eut d'abord un New No Limit, puis un Guttar Music, et donc, enfin, No Limit Forever. Ce dernier redémarrage de la carrière rap de Percy Miller semble avoir été le bon, à en juger par la sortie en rafale, en 2015 et 2016, de mixtapes de Money Mafia, Ace B, She Money, BlaqNmilD, du propre fils de l'intéressé, Maserati Rome, et d'autres encore. Mais avant que le rappeur et son label n'atteignent une telle vitesse de croisière, il y eut une année décisive, 2013.

MASTER P - Famous Again

Lire la suite...

MONEY MAFIA - The Luciano Family

, 22:22

Et si le véritable inventeur de la mixtape, telle qu'elle existe aujourd'hui, c'était en fait ce bon vieux Master P ? Le rap infréquentable et outrancier qui est maintenant la norme ; les disques remplis à ras-bord de morceaux éclectiques ; la sortie à tire-larigot de projets fabriqués à la chaîne, dans le seul but d'inonder le marché et de faire l'actu : tous ces traits distinctifs de ce que nous appelons "mixtapes" de nos jours, étaient déjà ceux du label de Percy Miller dans les années 90. Elles ressemblent plus aux sorties No Limit d'autrefois, qu'aux mixtapes qui circulaient à la même époque. L'unique différence, c'est la dématérialisation, puisqu'il n'est maintenant plus raisonnable d'espérer faire fortune en vendant des disques.

MONEY MAFIA - The Luciano Family

Lire la suite...

LOUIE V MOB - New World Order

, 22:46

C'est une vieille histoire, celle de l'artiste décrié, méprisé, vilipendé en son temps, et auquel l'avenir a pourtant donné raison. A la fin des années 90, en effet, le succès de No Limit ne faisait pas l'unanimité. Avec son rap démagogique et ses productions de série, le label était alors considéré par certains comme une dégénérescence, comme un cancer. Oui mais voilà, 15 ans plus tard, et peu après que son fils ait refondé le label, son patron, Master P, fait un comeback remarqué, et il est révéré comme un modèle par une génération qui se précipite pour collaborer avec lui, et déclamer à pleins poumons des "No Limit forever" !

LOUIE V MOB – New World Order

Lire la suite...

DAN CHARNAS - The Big Payback

, 15:31

En 1999, dans un article publié dans Time et intitulé "Hip-Hop Nation", Christopher John Farley notait que ce genre musical était sans doute la première discipline artistique à avoir embrassé aussi ouvertement le capitalisme. Citant ce papier vers la fin de son livre, c'est aussi ce que s'est employé à démontrer un autre journaliste, Dan Charnas, un ancien de The Source, dans ce Big Payback qu'il a consacré en 2010 à l'histoire du business dans le rap.

DAN CHARNAS - The Big Payback

Lire la suite...

RONI SARIG - Third Coast

, 17:59

La confrontation entre les côtes Est et Ouest américaines a été la grande affaire du rap dans les années 90, cette rivalité a été son moteur. Le gagnant, cependant, n'a été aucun des deux protagonistes. Au tournant de l'an 2000, une autre scène tirait finalement son épingle du jeu. Ou plutôt, une multitude de scènes, éparpillées au Sud, dans les anciens Etats esclavagistes, sur ce que l'écrivain et journaliste Roni Sarig a appelé, dans un ouvrage de référence, la Troisième Côte.

RONI SARIG - Third Coast

Lire la suite...