Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

JOE DUB - Pooretry

, 21:50

Ce constat a déjà été fait ici, à plusieurs reprises : il existe deux catégories de personnes dans le monde de la musique, deux populations si opposées qu'il est rarissime d'appartenir aux deux simultanément. Ces deux profils, ce sont d'une part les artistes, de l'autre les activistes. Sans les derniers, rien ne se passerait, mais c'est aux premiers qu'on doit les bons albums. Sans l'ombre d'un doute, Joe Dub appartient à cette deuxième catégorie. Le bonhomme a beau s'être exilé au beau milieu du pacifique dans une retraite hawaienne, il contribue à entretenir la flamme de l'underground hip-hop californien avec son label Asita Recordings, il est l'une de ces personnes rares capables de réunir au sein d'un immense posse cut vingt-trois rappeurs et trois turntablists de la scène West Coast Underground, d'Ellay Khule à Subtitle, de Mestizo à Existereo, en passant par Ceschi Ramos.

JOE DUB - Pooretry

Lire la suite...

JOE DUB & FACTOR - Live in 75

, 21:35

L’axe Californie / Saskatoon célébré sur la première plage de ce disque n’est pas nouveau. Le dénommé Factor s’en est même fait une spécialité. L’abondante discographie de ce beatmaker des prairies canadiennes abonde de collaborations avec des artistes de l’underground rap californien. Existereo, Akuma et Kirby Dominant, notamment, ont déjà prêté leurs voix et leurs phrasés aux beats du patron de Side Road Records. Leurs disques communs n’ont pas toujours été de franches réussites, il est vrai. Mais il y a quelques semaines, le producteur nous a floués avec ce très joli Only Death can Kill You qu'il a conçu avec l’irremplaçable Awol One. Et il a ensuite remis le couvert, avec le presque aussi charmant Live in 75 sorti dans les mêmes eaux et enregistré cette fois avec l’appui de Joe Dub.

JOE DUB & FACTOR - Live in 75

Lire la suite...

JOE DUB - The Walk

, 22:46

Joe Dub, ou Old Joseph, ou Young Joseph, ou Joseph Bell, est l'un des personnages secondaires de la foisonnante scène West Coast Underground. Avec The Walk, il nous livre un rap sans prétention, pas folichon, pas essentiel, juste sympa.

Lire la suite...