Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

BACKBURNER - Eclipse

, 11:28

Apparue à la fin des années 90, à la faveur du mouvement hip-hop indé qui sévissait à l'époque, la connexion entre les scènes rap d'Halifax, Nouvelle-Ecosse, et de Toronto et London, Ontario, n'a jamais été rompue. Mieux, avec le temps, ses principaux acteurs ont poursuivi une histoire parallèle du rap, ils ont développé leur sous-genre à eux, à l'écart de toute mode, un genre fait de hip-hop fantaisiste et enjoué inspiré de la période old school, de raps rapides issus de la décennie 90, de scratches et de samples à tous les étages, d'un esprit nerd et potache, comme l'affectionnent souvent les rappeurs blancs de peau, de textes remplis à ras-bord d'allusions aux séries B, et d'un feeling très live, très dynamique, comme si – que ce soit le cas ou une illusion – ils étaient accompagnés de "vrais" instruments.

BACKBURNER  - Eclipse

Lire la suite...

THE GOODS - The Goods

, 23:04

Vu la publicité faite autrefois, dans la petite sphère underground, sur le hip-hop audacieux et visionnaire d'Halifax, il est parfois étonnant de réaliser que certains de ses albums pionniers n'étaient en fait pas si révolutionnaires. Comme l'ensemble du rap indé, celle-ci est restée un temps très fidèle au boom bap new-yorkais du cœur des années 90. Ce n'est qu'après, avec les expérimentations des Sebutones, de Knowself, de Recyclone, qu'elle est vraiment passée à autre chose.

THE GOODS - The Goods

Lire la suite...

HERMITOFTHEWOODS - Land of the Lotus Eaters

, 15:08

Halifax existe toujours. Et Halifax, comme à son habitude, depuis maintenant 15 ou 20 ans et la petite hype qui s'était emparée un temps de la capitale de la Nouvelle-Ecosse, aime délivrer un rap cérébral et mutant, prompt à se frotter aux ambiances et aux sons venus d'autres genres musicaux. C'est en tout cas ce que rappelle ce nouvel album de l'artiste local Hermitofthewoods, le premier qu'il sort sur Endemik Music, le label de Scott Da Ros, qui se charge par ailleurs de la production.

HERMITOFTHEWOODS - Land of the Lotus Eaters

Lire la suite...

SIXTOO - Almost a Dot on the Map

, 22:52

The Psyche Years - 1996-2002

Au milieu des années 2000, Sixtoo, de son vrai nom Vaughn Robert Squire, ancien membre du groupe pionnier de la scène d'Halifax, le Hip Club Groove (il se faisait appeler alors C.L.S.C.A.R.R.), ex-comparse de Buck 65 au sein des Sebutones, franchissait un pas supplémentaire vers la notoriété internationale en signant un contrat chez les Anglais de Ninja Tune. Mais avant cela, en guise d'au revoir à l'époque où, référence de l'underground hip-hop, il était encore méconnu au dehors, le Sebutone nous proposait une compilation sur Vertical Form, le label anglais qui avait sorti son très bon album de 2003, Antagonist Survival Kit.

SIXTOO - Almost a Dot on the Map

Lire la suite...

THE CHICHARONES - When Pigs Fly

, 23:00

En 2005, les Chicharones n'en étaient pas à leur première sortie. Ils avaient déjà été les auteurs en commun d'un Boss Hog EP, dès 2003. Mais c'est avant tout sur scène que la complicité entre l'imparable Sleep, l'un des membres du collectif Oldominion, et l'inénarrable Josh Martinez, de la riche scène d'Halifax, s'était forgée, rodée et éprouvée. C'était patent, ça se ressentait à l'énergie dégagée par ce When Pigs Fly rien moins que réjouissant, enjoué et entraînant.

THE CHICHARONES - When Pigs Fly

Lire la suite...

JESSE DANGEROUSLY - Humble & Brilliant

, 23:06

Jesse Dangerously a toujours valu mieux que l'étiquette nerdcore qui lui colle à la peau. Plusieurs sorties, où le Canadien a su se montrer drôle, astucieux et bon rappeur, l'ont prouvé. En 2011, notre gros Blanc barbu et à lunettes a même placé la barre plus haut que jamais avec Humble & Brilliant, un vrai bon album, bien foutu, conçu après 3 ans d'effort, et accompagné d'un livret de 70 pages auquel ont contribué Buck 65 et des figures de la BD ou du dessin-animé (Mike Holmes pour la pochette, Bryan Lee O'Malley et Hope Larson pour les autres illustrations).

JESSE DANGEROUSLY - Humble & Brilliant

Lire la suite...

BACKBURNER - Heatwave

, 23:26

Thesis Sahib, Jesse Dangerously, Wordburglar, Johnny Hardcore, Ghettosocks, More Or Les, ou encore Timbuktu, Chokeules et Psybo de Toolshed. Voici des gens qui, sans être des stars du hip-hop, ont été souvent célébrés dans nos pages pour avoir proposé quelques disques remarquables sur les 10 ou 15 dernières années. Il leur a fallu du temps, cependant, pour sortir un album en commun. Ce n'est qu'en 2009 que tous ces rappeurs canadiens, avec l'aide d'Uncle Fes, Fresh Kils, Jay Bizzy, Beatmason, Frank Deluxe, Dexter Doolittle, Ambition, Manalive, Ginzu333 et Mister E, avec lesquels ils forment le collectif Backburner, se sont décidés à enregistrer ensemble cet Heatwave, sorti deux années plus tard.

BACKBURNER - Heatwave

Lire la suite...

BUCK 65 - Man Overboard

, 22:11

Buck 65, alias Stinkin' Rich, DJ Critical, et d'autres encore, a été depuis le début des années 90 le centre même de la scène rap d'Halifax. Avec Witchdoc Jorun, il a fédéré les rappeurs de ville de Nouvelle-Ecosse. Avec son émission sur la radio CKDU, il a contribué à en façonner les goûts. Avec ses références iconoclastes, il les a aidés à bâtir une identité originale. Jusqu'à ce que, au bénéfice du single "The Centaur" et de l'appui du label Anticon, il finisse par s'imposer au-delà même du Canada, comme l'un des personnages fondamentaux du mouvement indé.

BUCK 65 - Man Overboard

Lire la suite...

RECYCLONE - Corroding the Dead World

, 22:50

Une poignée d’artistes, seulement, a su tirer profit pour de bon de l'engouement qui s’est emparé de la scène hip-hop d’Halifax autour de l'an 2000. Buck 65, Sixtoo, Josh Martinez sont de ceux-là. Kunga 219 et ses Goods aussi, dans une moindre mesure. Mais d’autres sont restés désespérément confidentiels, comme Recyclone. En 2005, cependant, soso, du label Clothes Horse, décidait de réparer cette injustice en éditant une compilation de son compatriote canadien. Sorti en 2005, Corroding the Dead World était en effet l’addition de deux anciens albums de Recyclone, Dead World et Corroding the Cellular Engine, plus quelques bonus.

RECYCLONE - Corroding The Dead World

Lire la suite...

WORDBURGLAR - 3rdburglar

, 23:20

Pour ceux qui auraient perdu le fil du fait de ses travaux annexes, EP, mixes ou participation au collectif Backburner, le titre de cet album remet les choses au clair : c'est le troisième que sort le Canadien Wordburglar. L'ordre n'a cependant pas d'importance, car depuis 2003, voire avant, c'est à peu près le même rap de bouffon que nous sert le rappeur d'Halifax, aujourd'hui relocalisé à Toronto.

WORDBURGLAR - 3rdburglar

Lire la suite...

BUCK 65 - Interview

, 22:59

Vingt ans, rien de moins, que le Canadien Buck 65, issu de la sémillante scène d'Halifax, fait de la musique, dont douze depuis Vertex et le début de la reconnaissance. Vingt ans de hip-hop, mais aussi d'escapades vers le rock, le folk, la chanson ou les musiques électroniques. Vingt ans de sorties grand public et de side projects réservés aux fans. Vingt ans, le moment idéal pour se lancer dans une interview fleuve et une rétrospective de cette carrière riche.

BUCK 65 - Interview

Lire la suite...

BUCK 65 - Vertex

, 22:27

Blanc, canadien et d'origine rurale, le MC, DJ, producteur et animateur radio Buck 65, parrain de la trépidante scène d'Halifax, n’avait pas grand chose du rappeur typique à la fin des années 90. Rien d’étonnant donc si Vertex, un album sorti sur cassette en 1997, puis en CD sur son propre label, se révélait largement aussi décalé et hors-norme que le personnage. Anticon, le label sur lequel il venait de sortir un maxi ("The Centaur") nous avait promis de révolutionner le hip-hop. Et ce proche, sans renoncer aux règles du genre (il rappait, il scratchait, il samplait des boucles), semblait bien parti pour réaliser ce programme ambitieux.

BUCK 65 - Vertex

Lire la suite...

BUCK 65 - Nouveau Casino - 12 avril 2011

, 21:53

Près de neuf ans, mine de rien... Près de neuf années que je n’avais pas assisté à un concert de Buck 65. Neuf années, une éternité au cours de laquelle tout a changé pour le rap en général, pour la scène indé dont le Canadien est issu et, bien sûr, pour l'intéressé lui-même. Entretemps, il y eut plusieurs disques sortis chez Warner, un tournant pop rock marqué, avant que l’ex-Sebutone ne revienne à ses premières amours rap sur l'album Situation et avec la série Dirtbike.

BUCK 65 - Nouveau Casino - 12 avril 2011

Lire la suite...

BUCK 65 - 20 Odd Years

, 22:28

20 odd years… En effet, elles ont été bizarres ces vingt années de carrière que célèbre aujourd'hui Buck 65. Erratiques, inattendues, surprenantes, pleines de détours et de demi-tours. Tenez, par exemple, on ne savait plus trop bien où le rappeur canadien en était avec Warner. Il n’y avait plus grand trace de ses relations avec la major depuis le milieu des années 2000 et un Secret House Against the World très réussi. Notre homme préférait multiplier les side projects à droite ou à gauche, comme ce Situation sorti chez Sage Francis, comme l’aventure électronique de Bike for Three et ce More Heart than Brain qui marquait un retour chez Anticon, comme ce mix, Strong Arm, distribué à partir de son site, ou plus récemment, comme ce Dirtbike fleuve en trois parties, également gratuit.

BUCK 65 - 20 Odd Years

Lire la suite...

BIKE FOR THREE! - More Heart than Brains

, 23:08

La discographie de Buck 65 n’a jamais été très lisible. Mais depuis quelques temps, cela s'empire encore : le Canadien nous balade avec ses projets annexes. Il y a eu un album en téléchargement gratuit, Strong Arm, un Situation sorti sur le label de Sage Francis, le disque Cretin Hip Hop mixé par Skratch Bastid, une série de tours-CDs, et la trilogie Dirtbike. A cause de cette profusion, on aurait presque loupé le dernier, pourtant sa première sortie chez Anticon depuis Man Overboard.

BIKE FOR THREE! - More Heart than Brains

Lire la suite...

JOSH MARTINEZ - The World Famous Sex Buffet

, 22:56

On ne rêve plus que d'une chose concernant Josh Martinez : qu'il sorte enfin un album qui, sur la longueur, s'avère aussi jouissif que son jubilatoire Good Life, un EP datant de 2002, et ce qu'il a sorti de plus constant à ce jour. Malheureusement, avec The World Famous Sex Buffet, la toute dernière livraison du fantasque Canadien, on n'y est toujours pas. Ou plutôt si, on y est. Mais à moitié seulement.

JOSH MARTINEZ - The World Famous Sex Buffet

Lire la suite...

JOSH MARTINEZ, DJ FLIP - Glaz'Art - 17 juillet 2008

, 22:02

On vous l’avait bien dit que c’était bien ! On n’avait pas menti ! Il faut dire qu’on l’avait déjà testé, le Josh Martinez, lors de cette soirée de janvier 2007 où il avait surpassé en impact les pourtant charismatiques 2Mex et Awol One. On savait que le Canadien était une bête de scène, un performer, un entertainer. Au point de sublimer en live ses titres les plus fades, de transformer des chansons ternes en tubes, une fois déclamées devant un public. Et le public, par chance, a répondu présent pour ce nouveau concert, organisé en plein air par Glaz’Art, malgré un ciel gris et un temps menaçant. Qu’ils l’aient connu ou pas avant ce soir, les gens ont réagi. Ils ont dansé, ils ont bougé (mais à l’échelle parisienne hein, raisonnablement) devant le quasi one-man-show du fou chantant du rap canadien.

JOSH MARTINEZ, DJ FLIP - Glaz'Art - 17 juillet 2008

Lire la suite...

BUCK 65 - Discographie Commentée

, 22:59

S'il ne fallait citer qu'un artiste pour résumer le hip-hop indé, ce serait Buck 65. Nul autre parcours que celui du rappeur, DJ et beatmaker Canadien épouse avec une telle perfection toutes les phases de la vague indie rap apparue au milieu des années 90. Parce que ce site entretient une relation privilégiée avec le rappeur canadien, il était temps pour nous de revenir avec recul sur l'essentiel de sa discographie.

BUCK 65 - Interview

Lire la suite...

SEBUTONES - 50/50 Where It Counts

, 23:17

Ce disque a été fondateur. Il a été l'une des références du rap indé naissant, du hip-hop canadien et de la scène d'Halifax. Ses deux auteurs, déjà deux éléments centraux du rap de la Nouvelle-Ecosse, ont connu par la suite une notoriété accrue et un parcours exemplaire. Sixtoo et Buck 65, pourtant, ne semblent pas partager cette considération générale pour leur oeuvre commune. L'impact de cet album assemblé en deux semaines a toujours été pour eux un grand motif d'étonnement.

SEBUTONES - 50/50 Where It Counts

Lire la suite...

BUCK 65 - Weirdo Magnet

, 21:28

Alors qu'il gagnait en notoriété, Buck 65 sortait cette compilation de ses premiers travaux. De loin, à vue de nez, ça sentait les fonds de tiroir. Mais curieusement, Weirdo Magnet sonne comme l'un des disques les plus complets, les plus cohérents, les plus albums du Canadien.

BUCK 65 - Weirdo Magnet

Lire la suite...

- page 1 de 3