Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - De La Soul

Fil des billets Fil des commentaires

DE LA SOUL - 3 Feet High & Rising

, 14:01

A la fin de la décennie 80, des années que certains désigneront plus tard comme l'âge d'or du hip-hop, le genre évoluait à une vitesse prodigieuse. Sans cesse, s'ouvraient de nouvelles voies, apparaissaient des ruptures décisives. Et 3 Feet High & Rising (un titre emprunté à… Johnny Cash) ne fut pas le moins révolutionnaire des albums de ces années-là, consacrant le rap inventif du collectif Native Tongues, inauguré peu avant par les Jungle Brothers, et annonçant l'entrée dans une nouvelle ère, bientôt appelée le Daisy Age : l'âge des pâquerettes.

DE LA SOUL - 3 Feet High & Rising

Lire la suite...

DE LA SOUL - De La Soul Is Dead

, 19:17

Avec son deuxième album, De La Soul ne changeait pas vraiment. Tout juste manifestait-il son désir de ne pas être caricaturé, de ne pas devenir les rigolos de service d’un rap qui fonçait alors tout droit vers plus de virulence et de violence. Mais pour l'essentiel, le trio poursuivait sa route, et c’est sans doute grâce à cette fidélité que De La Soul Is Dead reste l’un des grands disques de l’histoire du rap.

DE LA SOUL - De La Soul Is Dead

Lire la suite...

DE LA SOUL - Art Official Intelligence - Mosaic Thump

, 22:38

Jamais, depuis le début du trio à la fin des 80's, les conditions n'avaient été aussi favorables à De La Soul. Forts du respect unanime de la nouvelle génération hip hop (qui s'est accordée à juste titre un droit d'inventaire sur les oeuvres diverses et variées de ses prédécesseurs), et bénéficiaires d'une campagne marketing menée de main de maître (premier single ravageur, gestion maline de l'attente, collaborations nombreuses et prestigieuses, concept intrigant), ils ont finalement sorti, en cette fin d'été 2000, le premier volume de leur tryptique Art Official Intelligence. Une oeuvre ambitieuse au titre ronflant commencée comme un gag : les trois compères souhaitaient par un triple album se montrer plus ambitieux que Jay-Z et le Wu-Tang, auteurs chacun d'un double.

Lire la suite...