Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - David Bowie

Fil des billets Fil des commentaires

DAVID BOWIE - Low

, 23:03

Dans L'Ancien Régime et la Révolution, Alexis de Tocqueville disait, en gros, que la Révolution Française n'avait pas existé. Ou, plus exactement, que les principes qu'elle portait avait déjà largement travaillé l'Ancien Régime, que celui-ci avait connu au XVIIIème siècle des évolutions majeures, que 1789 n'allait faire, en fait, que radicaliser et proclamer. La leçon ne vaut pas que pour la Révolution Française. Elle vaut pour toutes, mêmes pour celles qui n'ont pas grand-chose à voir avec la politique, même pour celles qui ne sont, par exemple, que musicales. C'est le cas du chambardement punk. On le présente encore trop souvent comme une rupture radicale dans l'histoire de la musique, comme un nouveau départ, comme une année 0. Alors qu'en fait, tout ou presque existait avant lui.

david-bowie-low.jpg

Lire la suite...

DAVID BOWIE - Aladdin Sane

, 22:22

Chez les critiques, il est souvent question du syndrome du deuxième album. Cette formule journalistique, cependant, est sans fondement. Un disque n’est attendu au tournant qu’à partir du moment où celui d’avant a été un succès. Difficile, en effet, de juger la tête froide le successeur d’un album qui a cartonné. Une part d’aléatoire s’insère alors dans les réactions des commentateurs. Pour des raisons indépendantes de sa qualité propre, le disque évalué peut être monté au pinacle ou descendu en flèche, sans qu'aucune de ces deux réactions ne soit légitime.

DAVID BOWIE - Aladdin Sane

Lire la suite...

NICOLAS UNGEMUTH - Bowie

, 22:41

Lorsque l'on décide de retracer la carrière riche et complexe de David Bowie, le risque est grand de sombrer sur deux écueils : ou l'on s'émerveille des talents précurseurs et visionnaires de la pop star, "véritable caméléon de l'histoire du rock" ; où l'on souligne avec cynisme que le chanteur était bien plus opportuniste qu'innovateur. Nicolas Ungemuth refuse ces deux caricatures.

NICOLAS UNGEMUTH - Bowie

Lire la suite...

DAVID BOWIE - The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

, 22:14

1972 : Bowie s'engouffrait pleinement dans la brêche glam ouverte par Marc Bolan, et le résultat était grandiose, flamboyant. Cet étalage des sentiments magistralement mis en scène par le maître et ses acolytes, consacre sa domination sur le rock anglais de l'époque. Les frasques de la Ziggy Mania envahissent les rues de Londres.

DAVID BOWIE - The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

Lire la suite...