Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - DJ Burn One

Fil des billets Fil des commentaires

PILL - 4180: The Prescription

, 22:44

Il fut un temps où un grand avenir semblait promis à Tyrone Rivers. Apparu dans l’ombre de Killer Mike, sur le grand I Pledge Allegiance to the Grind II, celui qu’on appela d'abord Gangsta Pill, puis tout simplement Pill, connut son heure de gloire à partir de 2009. Ses mixtapes lui valurent alors de figurer dans la promotion 2010 des Freshmen, de côtoyer d'autres valeurs montantes comme Freddie Gibbs, et de rejoindre la Warner, en même temps que le Maybach Music Group de Rick Ross. On verra ainsi les deux hommes délivrer un dévastateur "Pac Man", bien dans l’esprit de l'époque. Et puis, après 2012, plus rien. Plus rien du tout. Pill annoncera quitter son label sur Twitter, avant que sa présence sur ce média ne s'efface.

Pill - 4180 The Prescription

Lire la suite...

GUCCI MANE - Chicken Talk

, 23:16

Chicken Talk avait suivi une période faste pour Gucci Mane. Actif depuis les années 2000, il avait franchi un cap avec le titre "Black Tee", une réponse au "White Tee" de Dem Franchise Boys. Puis en 2005, sur Big Cat Records, il avait sorti son premier vrai album, Trap House, auquel participaient quelques figures du rap du Sud, Bun B, Killer Mike, Lil Scrappy, Jody Breeze, ainsi qu'un autre père fondateur de la trap music, Young Jeezy. Seulement voilà, malgré leur collaboration sur le single "So Icy", Gucci Mane étant Gucci Mane, il allait s'embrouiller méchamment avec Jeezy, et se retrouver impliqué dans le meurtre de l'un de ses proches, Pookie Loc. Acquitté plus tard pour légitime défense, il allait toutefois passer six mois en prison, et couper les liens avec son label. Qu'allait donc faire le rappeur, une fois libre et prêt à repartir ? Et bien il allait trouver sa voie, et proposer ce qui serait le commencement d'une très longue série : sa toute première mixtape.

GUCCI MANE - Chicken Talk

Lire la suite...

STARLITO - Renaissance Gangster

, 23:20

Jermaine Shute, on le sait, a eu deux carrières. Tout d'abord, le rappeur plus connu sous le nom de Starlito a semblé évoluer en première division des scènes Dirty South. Il s'est fait connaître en 2005 avec "Grey Goose", un single où le All $tar Cashville Prince évoluait aux côtés de Young Jeezy et de Yo Gotti. Il fut un temps le protégé de Lil Wayne et il signa sur Cash Money. Il côtoya aussi Gucci Mane, et livra une mixtape commune, Starbucks, avec le rappeur phare de sa bonne ville de Nashville, Young Buck. Et puis, sa carrière ne décollant pas, il retourna vers l'underground, où il sortit des albums et mixtapes très souvent appréciés par la critique, mais pas assez grand public pour connaître le succès.

STARLITO - Renaissance Gangster

Lire la suite...