Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

D-STYLES - The Only Mixtape

, 23:00

On ne mesure peut-être pas encore à quel point Dave Cuasito aura été un artiste essentiel du turntablism, cet art de jouer des platines avec dextérité, mais aussi, plus généralement de tout le hip-hop, à travers les services qu'il aura rendus à quelques valeurs sûres de l'underground. Ceux qui savent reconnaître D-Styles à sa juste valeur ne sont pas nombreux. Parmi eux, cependant, figure au moins le Français Bachir. Après avoir dédié une mixtape (au sens original du terme, une compilation mixée) aux mésestimés The Nonce, puis aux plus célèbres mais tout aussi cultes Bomb Squad, il s'est penché pour cette troisième édition sur le cas du virtuose américano-philippin, ancien des Beat Junkies et des Invisibl Skratch Piklz.

D-STYLES - The Only Mixtape

Lire la suite...

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice

, 23:08

Changement de casting en 2003 pour Daddy Kev et D-Styles. Coutumiers des collaborations fructueuses avec Awol One, le producteur et le DJ des Invisibl Skratch Piklz avaient troqué le Shape Shifter à la voix voilée pour un autre rappeur phare de l'underground californien, à savoir The Grouch des Living Legends. Et ce n'était pas juste histoire de. Dès le début, le MC l'annonçait à grands coups de violons : le trio s'était réuni pour nous apporter quelque chose de différent.

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice

Lire la suite...

D-STYLES - Phantazmagorea

, 22:43

Turntablism ! Scratches, cuts, prouesses aux platines ! Voilà ce que nous a toujours offerts D-Styles des Beat Junkies, ex-Invisibl Skratch Pikl, l'un des tous meilleurs DJs que nous a livrés cette communauté d'origine philippine établie sur la Côte Ouest américaine, devenue experte dans la manipulation des vinyles. Qui plus est, non content d'exceller dans son domaine et d'avoir illuminé de nombreux disques de ses talents de scratcheur, il a sorti l'un des rares albums dans cette veine pleinement écoutables et réjouissants d'un bout à l'autre.

D-STYLES - Phantazmagorea

Lire la suite...

THIRD SIGHT - Chillin' With Dead Bodies in a B-Boy Stance

, 14:28

Le temps avance lentement chez Third Sight. Cet album, en effet, n'est que le troisième de la carrière commune du rappeur Roughneck Jihad, du producteur Dufunk, et, bien plus connu, du DJ D-Styles. Un âge entier s'est écoulé depuis The Golden Shower Hour, l'un des albums incontournables de la mouvance rap indé de la fin des années 90. Et pourtant, en quinze ans d'existence, le trio n'a pas changé grand-chose à sa formule, ce qui n'est pas forcément un mal.

THIRD SIGHT - Chillin' With Dead Bodies in a B-Boy Stance

Lire la suite...

THIRD SIGHT - The Golden Shower Hour

, 23:02

En matière de rap indé, il n'a pas toujours été facile de deviner la provenance de tel ou tel artiste, de tel ou tel disque. Les influences se croisaient, la créativité artistique était souvent privilégiée sur la volonté de représenter sa ville ou sa région par un son, ou par une posture. Prenons ce classique de l'underground hip-hop qu'est le premier album de Third Sight, The Golden Shower Hour. A l'écouter, on ne croirait pas une seule seconde qu'il nous venait du soleil californien.

THIRD SIGHT - The Golden Shower Hour

Lire la suite...

AWOL ONE & DADDY KEV - Number 3 on the Phone

, 22:38

Au début des années 2000, on aurait prédit un triomphe à Awol One, avec sa voix incroyable d'alcoolique repenti, sa subtilité, son humour et ses fragilités, avec sa posture à mi-chemin du classicisme hip-hop et des plus folles audaces du Project Blowed. Et puis non, rien ne s'est passé. Ce membre charismatique des Shape Shifters n'a pas profité de l'engouement provoqué par son Souldoubt, il n'est jamais sorti de la confidentialité. Surtout, il n'a jamais produit la grande oeuvre que l'on était en droit d'espérer. Au contraire, au fil des ans, il n'a cessé de sortir des disques de moins en moins intéressants, exceptés quelques sursauts comme cet Only Death can Kill You plutôt bien fichu produit en 2007 par Factor.

AWOL ONE & DADDY KEV - Number 3 on the Phone

Lire la suite...

AWOL ONE & DADDY KEV - Slanguage

, 13:24

Slanguage a beau être le troisième album qu’Awol One nous concocte avec le producteur Daddy Kev et le DJ D-Styles, après Souldoubt et Number 3 on the Phone, le trio ne nous avait pas encore fait ce coup là. Délaissant les petites instrus rap bien calibrées dont il était coutumier sur les autres disques, Kev s’est engagé cette fois dans un délire formel total inspiré du free jazz. Revirement étonnant mais qui a tout à fait sa place sur Mush (le plus audacieux des labels hip hop) et qui, après tout, correspond assez bien à la dégaine d’Awol One, à sa voix éraillée, à ses chantonnements d’ivrogne, à ses freestyles et à son rap tout en divagations.

Lire la suite...

AWOL ONE & DADDY KEV - Souldoubt

, 22:56

Le ventre fécond du Project Blowed n'en finit pas d'engendrer. Sept ans après sa compilation manifeste, les affiliés et les héritiers du collectif hip hop culte continuent à produire des oeuvres qui ravissent les amateurs d'underground hip hop californien : dernière petite sensation en date, le Souldoubt d'Awol One.

Lire la suite...

INVISIBL SKRATCH PIKLZ - Portrait

, 22:32

Formation à géométrie variable, exclusivement composée de DJs hip hop, les Invisibl Skratch Piklz cumulent aujourd'hui deux statuts éminents : collectif le plus en vue de la bouillonante scène de la Bay Area, ils sont aussi les chefs de file du turntablism, ce genre et mouvement musical prônant le retour des DJ's aux avant-postes du hip hop. Et ce, tour de force, sans avoir encore sorti d'album en commun.

Lire la suite...