Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THE SHAPE SHIFTERS - Adopted by Aliens

, 12:56

En 2000, année faste pour la scène rap indé en général, et pour le collectif angelino en particulier, les Shapeshifters avaient pensé à tout. En plus d'un Know Future dur à digérer, long posse cut de deux heures déclamé sur des beats informes par une multitude de MCs, et pourtant leur grande œuvre, les Californiens avaient sorti dans la foulée et sur un autre label, le Celestial de Daddy Kev, un Adopted by Aliens plus facile à avaler pour les non initiés.

SHAPESHIFTERS - Adopted by Aliens

Lire la suite...

THE SHAPE SHIFTERS - Know Future

, 21:40

Voici, assurément, l'un des disques les plus bizarres et les plus singuliers que le hip-hop n'ait jamais conçu. Imaginez un long posse cut de deux heures, où une cohorte interminable de rappeurs plus déglingués les uns que les autres déclament à n'en plus finir une suite sans queue ni tête de blagues potaches, d'ego trips et de considérations délirantes sur les dinosaures, les pyramides et les Martiens.

THE SHAPESHIFTERS - Know Future

Lire la suite...

THE SHAPE SHIFTERS - Was Here

, 19:53

Une chose est sûre : les Shapeshifters ont changé. Auparavant, un disque des Shapeshifters, c'était une sorte d'interminable freestyle sur les aliens, Moïse et les pyramides clamé successivement par 30 MCs sur une poignée de beats à la limite du n'importe quoi. Maintenant, c'est un peu plus cadré, un peu plus immédiat et un peu plus taillé pour les gens normaux.

Lire la suite...

ANDRE AFRAM ASMAR VS. CIRCUS - Gawd Bless The Faceless Cowards

, 23:08

Cet album vous fait peur. Vous tremblez, vous imaginez déjà les raps interminables et même pas virtuoses de Circus sur les bidouillages world d'Andre Afram Asmar. Et vous avez raison, c'est exactement le programme proposé par les deux énergumènes sur cet album commun. Pourtant, c'est bon.

Lire la suite...

THE SHAPE SHIFTERS - Nouveau Casino - 4 mars 2004

, 23:31

Ce soir c'est fête. Jugez plutôt, les Shapeshifters et leurs amis, la deuxième vague du Project Blowed, le coeur même du West Coast Underground, le groupe hip hop indé ultime et capital s'est déplacé en masse en France, un soir à Rennes, deux autres à Paris. Vu le ton tout foufou de leurs albums et la très forte personnalité de chaque rappeur du collectif, le meilleur était à espérer pour cette prestation assurée au Nouveau Casino par une pléiade de MC et par Deeskee au deejaying, du genre 150 fois ce que nous a déjà apporté leur intarissable et pléthorique discographie.

Lire la suite...

CIRCUS & FRIENDS - Gangstahz fo Gawd

, 22:23

Plus de six mois que cet album est sorti. Cela fait déjà un bail, mais c’est bien le temps nécessaire pour digérer au mieux ce long disque de Circus, ressortissant éminent des Shapeshifters, la plus inventive et la plus déjantée des innombrables confréries hip hop californiennes.

Lire la suite...