Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

BIGG JUS - Black Mamba Serums v2.0

, 23:02

Une fois Company Flow séparé, El-P semble avoir capté toute l'attention qui était due au groupe phare du rap indé, au détriment de ses camarades. Peut-être parce qu'il était Blanc, et que les deux autres étaient Noirs, diront les mauvaises langues. En tout cas, il y eut une injustice dans cet intérêt disproportionné accordé au fondateur de Def Jux, alors que l'autre rappeur du trio, le meilleur selon beaucoup, Bigg Jus, lui aussi producteur et patron de label à ses heures, s'illustrait en solo par un rap tout aussi engagé, habité et porté sur l'expérimentation.

BIGG JUS - Black Mamba Serums v2.0

Lire la suite...

BIGG JUS - Interview

, 23:34

Impossible de revenir sur l'histoire de l'underground rap de la fin de la décennie 1990 sans consulter un membre de ce qui fut le trio phare et emblématique de cette scène. Comme rappeur de Company Flow, comme patron du label Subverse et, jusqu'au bout, jusqu'au récent Machines That Make Civilization Fun, comme artiste radical et sans concession, Bigg Jus a été au cœur même de la vague du rap indé. Dans le cadre de l'indie rap series, il nous livre aujourd'hui son jugement sur un mouvement qu'il a largement contribué à façonner.

Lire la suite...

BIGG JUS - Machines That Make Civilization Fun

, 22:39

Depuis la dissolution de Company Flow, les carrières d'El-P et de Bigg Jus ont suivi des chemins parallèles. Les deux se sont lancés en solo, cumulant les casquettes de producteur et de rappeur. Chacun a fondé un label important de la scène rap indé, Definitive Jux pour l'un, Sub Verse pour l'autre, avant de mettre tous deux la clé sous la porte. Et, après avoir semblé disparaître des écrans radar, ils font un retour remarqué en 2012, avec des albums au lourd contenu politique, où ils s'attellent à donner raison à leur réputation d'expérimentateurs et d'audacieux.

BIGG JUS - Machines That Make Civilization Fun

Lire la suite...

COMPANY FLOW - Funcrusher Plus

, 22:42

En 1997, le hip-hop semblant s'affadir au contact corrupteur du grand public, "independent" et "alternative" allaient devenir de nouveaux mots d'ordre, et nul groupe n'allait les proclamer plus fort que Company Flow. Issus de l'underground new-yorkais, autoproduits, auto-promus, fondateurs de leur label, Official Recordings, El P, Bigg Jus et Mr. Len avaient choisi une cible, le business, et un slogan, "independent as fuck", sans ambigüité sur le créneau qu'ils avaient choisi.

COMPANY FLOW - Funcrusher Plus

Lire la suite...

BIGG JUS, RADIOINACTIVE, LA JAE, DDAMAGE - Le Triptyque - 8 novembre 2006

, 22:29

Deux artistes cultes du rap indé pour cette soirée parisienne avec dDamage, pas un de moins. Avec un gagnant, Radioinactive, haut la main. Et un perdant, Bigg Jus.

Lire la suite...

NMS - Woe To Thee O Land Whose King Is A Child

, 22:59

Le problème du premier album solo de Big Jus et de ses diverses incarnations (Plantation Rhymes, Big Justoleum ou Black Mamba Serum), c'est que rien n'y était acquis. Le disque comprenait bien quelques passages forts prometteurs, mais rien n'était sûr et définitif. Histoire donc d'en avoir le coeur net, nous devions nous pencher avec une grande curiosité sur le projet NMS, un duo entre le rappeur new-yorkais et le californien Orko the Sycotik Alien très intrigant sur le papier. Malheureusement, sur disque, c'est une bien autre affaire.

NMS - Woe To Thee O Land Whose King Is A Child

Lire la suite...

BIGG JUS - Plantation Rhymes

, 22:57

Mine de rien, cela faisait 4 ans que l'on n'avait rien entendu de Bigg Jus. Depuis Funcrusher Plus, carrément. Il y a pile un an, au moment même où l'avenir de El-P et celui de Mr. Len devenaient de plus en plus clairs, celui du meilleur MC de Company Flow demeurait un mystère. Ca n'est qu'au début de l'année 2001 que Jus est reparu, annonçant deux nouvelles casquettes, celle de patron du label Subverse et celle de producteur. Allait-il assurer autant dans ces deux fonctions qu'au emceeing ?

BIGG JUS - Plantation Rhymes

Lire la suite...

BIGG JUS - Interview

, 22:21

Une interview de Company Flow avait déjà été planifiée il y a deux ans, quand ils étaient descendus dans le Sud de la France. Mais finalement, Montpellier était trop loin de Paris et nous les avions loupés. A cette époque, Bigg Jus avait déjà quitté les têtes de proue de la nouvelle vague hip hop et entamé de nouveaux projets. Nous voyons aujourd’hui cette interview comme une sorte de revanche, même si nous avons délibérément décidé de ne pas trop l’interroger sur son ancien groupe. Le temps est venu pour Subverse et l’album solo du rappeur, et cette histoire promet d’être aussi captivante que la précédente.

BIGG JUS - Interview

Lire la suite...

COMPANY FLOW - Portrait

, 23:00

Company Flow est le groupe emblématique de la nouvelle vague hip hop. A raison. Distillant un rap sérieux et concerné sur fond d'ambiances lourdes, minimales et adeptes d'une attitude "Independent as Fuck", les MCs El Producto et Bigg Jus et le DJ Mr Len ont assené régulièrement des singles absolument irréprochables et signé avec Funcrusher Plus l'un des albums les plus percutants de ces dernières années. Un classique certfié et définitif. Et bien plus encore.

Lire la suite...