Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

BIG L - Lifestylez ov da Poor & Dangerous

, 23:17

Un autre classique rap new-yorkais des années 90. Et un autre rappeur mort par balles. Lamont Coleman, en effet, fut tué le 15 février 1999, à deux pas de son domicile de Harlem. Mis à part quelques disques posthumes, le rappeur, membre du collectif DITC, n'aura donc sorti que cet album trop grave et dur pour avoir su séduire un large public. Dans une interview livrée à l'occasion d'une réédition, Lord Finesse, principal producteur sur cet album, évoquait les compromis que Big L et lui avaient dû consentir, suite aux pressions de leur label, pour rendre le disque plus vendeur et moins austère. Ces concessions, pourtant, ne s'entendent pas vraiment. De l'aveu même du Funky Technician, Big L était trop sombre et trop gangsta pour livrer autre chose qu'une version glaciale du rap de rue new-yorkais.

BIG L - Lifestylez ov da Poor & Dangerous

Lire la suite...

BIG L - The Big Picture

, 22:14

Les albums posthumes sont légions dans le rap d’aujourd’hui, ce qui n’est pas à proprement un grand signe de vitalité. Le Big Picture de Big L, pourtant, ne sent pas trop le cadavre faisandé, même s'il mérite davantage d'être classé dans la catégorie des vibrants hommage que parmi les albums véritablement bons.

BIG L - The Big Picture

Lire la suite...